juillet 2014

Archive mensuelle

La Loi de Dieu et ses règles

Créé par le 08 juil 2014 | Dans : Non classé

Depuis la création du premier Homme Adam : عليه السلام‎, ʿalayhi as-salām, et son épouse et compagne Eve. Il y eut des lois qu’il fallait respecter.

Dieu s’adresse à Adam et Ève en les mettant en garde : 35. Et Nous dîmes : « Ô Adam, habite le Paradis toi et ton épouse, et nourrissez-vous-en de partout à votre guise; mais n’approchez pas de l’arbre que voici : sinon vous seriez du nombre des injustes ». (Coran 2:35)

Il a ensuite créé Eve,

« Et Dieu dit : « Ô hommes!  Craignez votre Seigneur, qui vous a créés d’un seul être et qui a créé, à partir de celui-ci, sa compagne; puis, de [l’union de] ces deux-là, Il a fait proliférer de tous côtés une multitude d’hommes et de femmes. » (Coran 4:1)

Adam ouvrit les yeux et vit une jolie femme qui l’observait, penchée sur lui.  Surpris, il demanda à la femme pourquoi elle avait été créée.  Elle lui dit qu’elle était là pour combler sa solitude et pour qu’il puisse vivre en toute tranquillité auprès d’elle.  Les anges questionnèrent Adam; ils savaient que celui-ci possédait un savoir qui leur faisait défaut et qui était essentiel à la vie des hommes sur terre.  Ils demandèrent : « Qui est-ce? »  Et Adam répondit : « C’est Ève ».

Ève est appelée Hawwa, en arabe; ce nom provient du mot-racine hay, qui signifie « vivre ».  Ève est également une variante de l’ancien nom hébreu Havva, qui tire aussi ses origines du mot-racine hay.  Adam dit aux anges qu’Ève avait été ainsi nommée parce que créée d’une partie de lui-même et qu’il était lui-même un être vivant.

La tradition judéo-chrétienne affirme elle aussi qu’Ève fut créée à partir d’une côte d’Adam, bien que la traduction littérale des textes du judaïsme fasse référence au flanc plutôt qu’à une côte.

Des narrations du prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui), nous apprenons qu’Ève fut créée à partir de la côte gauche la plus courte d’Adam durant le sommeil de celui-ci et que par la suite, Dieu la recouvra de peau.  Le Prophète a d’ailleurs utilisé l’histoire de la création d’Ève à partir d’une côte d’Adam pour faire comprendre aux musulmans à quel point il est important qu’ils se montrent bons envers les femmes.  Il leur a dit : « Ô musulmans!  Soyez bons envers les femmes, car elles ont été créées à partir d’une côte, et la partie la plus courbée de la côte est sa partie supérieure.  Si vous tentez de la redresser, elle se brisera; mais si vous la laissez telle quelle, elle demeurera courbée.  Je vous implore donc de prendre grand soin des femmes. »

Cela prouve que la femme est l’être le plus noble pour l’homme qui a été créé par Dieu. La femme vient de l’homme…C’est à dire Eve vient d’Adam et l’être à présent viens de la femme. Il est conçu en 9 mois complet dans le placenta de sa maman.

Conclusion:

Respectez et donnez le maximum à vos mères et épouses et Allah vous guidera dans la piété.

L’homme a été créé doté du libre arbitre:

Allah La Loi de Dieu et ses règles azawajal dit à propos de la volonté de chacun :

« Que celui qui veut, prenne refuge auprès de son Seigneur. »
Sourate La nouvelle (An-Naba). Verset 39

« Allez à vos champs par où vous le voulez. »
Sourate 2. La vache (Al-Baqarah) Verset 223

Allah azawajal dit concernant le pouvoir de chacun :

« Craignez Dieu selon ce que vous pouvez, écoutez et obéissez Lui »
Sourate 64. La grande perte (At-Tagabun). Verset 16

« Dieu n’impose à chaque âme que ce qu’elle peut porter, elle sera rétribuée selon se qu’elle peut porter, elle sera rétribuée selon ce qu’elle aura accompli et elle sera punie selon le mal qu’elle aura fait. »
Sourate 2. la Vache (Al-Baqarah) Verset 286

 

http://www.sajidine.com/les-piliers-de-la-foi/destin/libre-arbitre.php

Donc l’homme est libre pour ce court instant de vie terrestre. Ensuite Dieu le jugera selon ses actes, bons et mauvais. Une balance de toutes ses actions seront présentées à Allahazawajal.

Allahazawajal est miséricordieux, alors il est dit dans le saint Coran qu’il nous pardonnera nos pêchers et il nous fera entrer au paradis par sa Rahma « sa bénédiction ». Il suffit juste de prononcer sincèrement la phrase ancestrale,

« Il n’y a de Dieu que Dieu et Muhammad est son prophète et son envoyé. »

En arabe:

Ašhadu an lā ilāha illā llāhu wa-ašhadu anna Muḥammadan ʿabduhu wa-rasūluh

لآ اِلَهَ اِلّا اللّهُ مُحَمَّدٌ رَسُوُل اللّهِ

La ilaha ill Allah Muhammadur-Rasul Allah

اشْهَدُ انْ لّآ اِلهَ اِلَّا اللّهُ وَحْدَه لَا شَرِيْكَ لَه، وَ اَشْهَدُ اَنَّ مُحَمَّدً اعَبْدُهوَرَسُولُه

La valeur et le nom béni du Sceau des Prophètes
(Que la prière et la paix d’Allah soient sur lui)

Abou Mohammad Makki, Abou Laythi al Sarmaqandi et bien d’autres traditionalistes rapportent que lorsque Adam (sur lui la paix) désobéit à son Seigneur, il lui dit : « Mon DIEU ! Au nom de Mohammad ! Pardonne-moi mon péché ! Accepte ma repentance. »

Dans une autre version DIEU lui dit : « D’où connais-tu MOHAMMAD ? » Il répondit : « J’ai vu inscrit partout au Paradis : « Nul autre divinité que DIEU, Mohammad est le Messager de DIEU ». J’ai su alors qu’il est la plus noble des créatures auprès de Toi. » DIEU lui accepta son repentir et lui pardonna.

Il est dit dans une autre version d’Al-Ajouri qu’Adam (sur lui la paix) a dit : « Lorsque Tu m’as crée, j’ai levé ma tête vers ton Trône et j’y ai vu inscrit : « Il n’y a d’autre divinité que DIEU, Mohammad est le Messager de DIEU. » J’ai su alors qu’aucun être n’a autant de valeur auprès de Toi que celui dont le nom est placé à côté du tien. » DIEU dit alors à Adam (sur lui la paix) : « Par Ma Gloire et Ma Majesté, il est le dernier des prophètes parmi ta descendance et si ce n’était lui, je ne t’aurais créé. »

Et ensuite il faudra appliquer et apprendre les règles et phrases suivantes:

Les cinq piliers de l’Islam nous ont été transmis par Dieu au travers de son prophète Mohammed(SAWS)

Leprophète de Dieu a dit : « L’Islam est basé sur ces cinq principes :

  • De témoigner que nul autre que Dieu ne peut être adoré et que Mohammed est le prophète de Dieu,  
  • D’effectuer le prière obligatoire (consciencieusement et parfaitement),
  • De jeûner pendant le mois de Ramadan,
  • De payer la Zakatt obligatoire (aumône),
  • D’effectuer le Hajj (Pèlerinage à la Mècque). »

 

La profession de foi

La profession de foi (chahada) désigne la déclaration en arabe  » ‘Achhadou ‘ana la ’ilaha ‘illallah, wa ‘achhadou ‘anna Mohammed-Rassouloullah ». Il faut donc témoigner « qu’il n’y a d’autre dieu que Dieu et que Mohammed est le Messager de Dieu ».

 

La prière

Tous les musulmans doivent accomplir les 5 prières obligatoires de la journée. Elles permettent de se ressourcer, de louer Dieu, en récitant des sourates du Coran, effectuant des invocations…L’intention doit être sincère ainsi que le respect de l’horaire de celles-ci et de son orientation vers la Kaaba(Quibla)

La Zakât

En arabe, ce terme signifie accroissement et, par extension, purification de la richesse. Tout musulman qui en a les moyens doit donner une partie de ses biens aux pauvres de la communauté. Cette institution a pour but de purifier l’âme du croyant de l’avarice, l’avidité, la convoitise et de cultiver en elle l’esprit de partage et de sacrifice.

Le jeûne

Pendant un mois lunaire, de l’aube au coucher du soleil, le Musulman doit s’abstenir de manger et de boire. À chaque instant pendant le jeûne, il réprime ses passions et ses désirs. C’est un moyen pour le musulman de se purifier et de gagner le pardon de Dieu. Ce jeûne a lieu tous les ans pendant le neuvième mois de l’année lunaire.

Le Pèlerinage à la Mecque

Chaque Musulman doit effectuer le Pèlerinage à la ville sainte de La Mecque une fois dans sa vie, si cela est économiquement et physiquement possible. Il est composé de rituels. Des millions de croyants, chaque année, viennent de tous les horizons sociaux, géographiques et culturels s’y retrouver pour y célébrer leur adoration de Dieu.

5piliersislam

 

Ash-hadu an-La illaha ill Allahu, Wahdahu La Sharika lah, wa ash-Hadu anna Muhammadan ‘abduhu wa Rasoolu

سُبْحَان لِلّه وَ الْحَمْدُ   لِلّهِ وَ لآ اِلهَ اِلّا اللّهُ، وَ اللّهُ اَكْبَرُ وَلا حَوْلَ وَلاَ قُوَّة  ِلَّا بِاللّهِ الْعَلِىّ الْعَظِيْم

et pour renforcer son amour ardent:

Il faut faire des invocations à Allah:

Subhan Allah : Gloire à Dieu سبحان الله وبحمده

sticker-soubhanallah-2-300x300

arbre

nuage

Alhamdoulileh: louange à Dieu الحمد للّه

alhamdoulileh-300x300sticker-al-hamdoulillah-kid-300x300

feuille1

Allahu Akbar: Dieu est grand الله أَكْبَر

allah_akbar1

oeuf

Asterfiroullah: Pardonne moi seigneur.
استغفر الله

salat-2

O Allah Pardonne moi, ainsi qu’a mes parents, aux croyants et croyantes.

استغفر الله العظيم من كل ذنب اذنــبــــتـــه

Ô Allâh pardonne moi de tout péché que j’ai commis

استغفر الله العظيم من كل فرض تركـــــتــه

Ô Allâh pardonne moi de toute obligation que j’ai délaissée

استغفر الله العظيم من كل انسان ظلـمـتــــه

Ô Allâh pardonne moi de toute injustice envers une personne

استغفر الله العظيم من كل صالح جـفــوتــــه

Ô Allâh pardonne moi d’être dur avec un vertueux

استغفر الله العظيم من كل ظالم صاحـــبتــه

Ô Allâh pardonne moi d’avoir fréquenter un injuste

استغفر الله العظيم من كل بـــر أجـــــلتـــــه

Ô Allâh pardonne moi de manquer de bonté envers mes parents

استغفر الله العظيم من كل ناصح أهنــتـــــه

Ô Allâh pardonne moi d’humilier toute personne voulant me conseiller

استغفر الله العظيم من كل محمود سئـمــتـــه

Ô Allâh pardonne moi de se lasser de l’un de tes bienfaits

استغفر الله العظيم من كل زور نطقت بــــه

Ô Allâh pardonne moi de tout faux témoignage que j’ai prononcé

استغفر الله العظيم من كل حق أضــعــتـــــه

Ô Allâh pardonne moi de toute vérité que j’ai délaissé

استغفر الله العظيم من كل باطل إتبعــتـــــه

Ô Allâh pardonne moi de tout faux que j’ai suivi

استغفر الله العظيم من كل وقت أهــــدرتــــه

Ô Allâh pardonne moi de tout temps que j’ai perdu

استغفر الله العظيم من كل ضمير قـــتلــــته

Ô Allâh pardonne moi de toute conscience que j’ai tuée

استغفر الله العظيم من كل سر أفشـــيـــــتـــه

Ô Allâh pardonne moi de tout secret que j’ai divulgué

استغفر الله العظيم من كل أمين خدعــتـــــه

Ô Allâh pardonne moi de trahir un digne de confiance

استغفر الله العظيم من كل وعد أخلــفـــــتـــه

Ô Allâh pardonne moi d’avoir manqué une promesse

استغفر الله العظيم من كل عهد خــــــنتــــه

Ô Allâh pardonne moi d’avoir trahi un engagement

استغفر الله العظيم من كل امرئ خذلــــــتـــه

Ô Allâh pardonne moi d’avoir déçu quelqu’un

استغفر الله العظيم من كل صواب كتمــــته

Ô Allâh pardonne moi d’avoir retenu une vérité

استغفر الله العظيم من كل خطأ تفوهــت بـــه

Ô Allâh pardonne moi de toute erreur j’ai prononcée

استغفر الله العظيم من كل لغو سمعــــتــــه

Ô Allâh pardonne moi de tout bavardage que j’ai entendu

استغفر الله العظيم من كل حرام نظرت إليـــه

Ô Allâh pardonne moi de tout illicite que j’ai regardé

استغفر الله العظيم من كل ديــن أهمــلــتـــــــه

Ô Allâh pardonne moi d’avoir délaisse la religion

استغفر الله العظيم من كل مال إكتسبته بغير حق

Ô Allâh pardonne moi de tout argent gagné injustement

استغفر الله العظيم من كل بدعه إتبعتها

Ô Allâh pardonne moi de toute innovation que j’ai suivi

استغفر الله العظيم من كل فرض خالفته

Ô Allâh pardonne moi de toute obligation que j’ai contredis

استغفر الله العظيم من جميع الذنوب كبائرها وصغائرها

Ô Allâh pardonne moi de tout grands péchés et petits

استغفر الله العظيم على النعم ولم اشكره

Ô Allâh pardonne moi de ne pas remercier Tes bienfaits

استغفر الله العظيم من الرياء والمجاهره بالذنب

Ô Allâh pardonne moi de l’ostentation et de manifester les péchés

استغفر الله العظيم لي ولوالدي وللمؤمنين والمؤمنات والمسلمين والمسلمات
الاحياء منهم والاموات وصلي اللهم على محمد وعلى آله وصحبه الى يوم الدين

Ô Allâh pardonne moi, ainsi qu’à mes parents, aux croyants et
croyantes, aux musulmans et musulmanes les vivants et les morts

 

Subhan Allahu, wal Hamdu lillahi, wa la illaha ilAllahu, wallahu Akbar. wa La hawla wa la quwwata illa billah-al ‘alii-al ‘adheem

Gloire à Allah et louange à Allah, et il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah, et Allah est le plus Grand. Et il n’ya pas de force ou la puissance qu’en Allah

لا الهَ اِلَّا اللّهُ وَحْدَهُ لا شَرِيْكَ لَهْ، لَهُ الْمُلْكُ وَ لَهُ الْحَمْدُ يُحْى وَ يُمِيْتُ وَ هُوَحَىُّ لَّا يَمُوْتُ اَبَدًا اَبَدًا ط ذُو الْجَلَالِ وَ الْاِكْرَامِ ط بِيَدِهِ الْخَيْرُ ط وَهُوَ عَلى كُلِّ شَئ ٍ قَدِيْرٌ ط

La ilaha illAllahu Wahdahu La Shareeka lahu, lahulmulk, wa lahulhamd, yuhyee wa yumeet, wa huwa hayy la yumoot abadan abada Dhul Jalaali waal Ikram beyadihi alkhayr, wa huwa ‘ala kulli Shay’in Qadeer

Je cherche le pardon d’Allah, mon Seigneur, de tout péché que j’ai commis sciemment ou inconsciemment, secrètement ou ouvertement, et je me tourne vers lui du péché que je connais et du péché que je ne sais pas. Certes, vous, vous (êtes) le connaisseur des choses cachées et le Concealer (de) les erreurs et le Pardonneur (de) les péchés. Et (il est) aucun pouvoir et aucune force sauf d’Allah, le Très-Haut, le Très Grand

et encore:

6th_Kalima

Allahumma innii a’udhu bika min an ushrika bika shai-anw- wa ana a’lamu bihii. Was tagh fi ru ka limaa laa alamu bihee. Tubtu anhu wa tabarra-tu min al-kufri wash-shirki wal-kizdhbi wal-ghiibati wal-bid’ati wan-namiimati wal fawaahishi wal-buhtani w-al-ma’aasii kulliha. Wa aslamtu wa aquulu La illaha illAllahu Muhammadur RasulAllah

Ce pour cela que Dieu nous a envoyé des guides et prophètes afin de prendre exemple sur eux. Que Dieu les salut. Ils nous ont enseigné comment vivre sur Terre en harmonie selon des lois divine.

Cependant, lorsque Dieu a créé Adam : عليه السلام‎, ʿalayhi as-salām , Dieu a demandé à toutes ses créatures Anges et Iblis de se prosterner. Tous se sont prosternés sauf Iblis…

Alors Dieu la banni et ce dernier a demandé un délai. Et Dieu le lui a accordé jusqu’au jour du jugement dernier.

Allah Taala dit : « Et lorsque nous dîmes aux Anges: « Prosternez-vous devant Adam », ils se prosternèrent, excepté ‘Iblîs (Satan) qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. » (Sourate 18:50). Dans un autre verset, Allah Taala dit : «  Et lorsque Nous demandâmes aux Anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l’exception de ‘Iblis qui refusa » (Sourate 2:34). “ Allah lui dit: « Ô ‘Iblîs, qui t’a empêché de te prosterner devant ce que J’ai créé de Mes mains? ». Il s’est justifié en disant: « Je suis meilleur que lui. Tu m’as créé de feu et tu l’as créé d’argile » (Sourate 38:75-76).

 

Allah Taala dit : « Nous vous avons créés, puis Nous vous avons donné une forme, ensuite Nous avons dit aux Anges: « Prosternez-vous devant Adam. », Ils se prosternèrent, à l’exception de ‘Iblîs qui ne fut point de ceux qui se prosternèrent. (Allah) dit: « Qu’est-ce qui t’empêche de te prosterner quand Je te l’ai commandé? » Il répondit: « Je suis meilleur que lui: Tu m’as créé de feu, alors que Tu l’as créé d’argile ». (Allah) dit: « Descends d’ici, Tu n’as pas à t’enfler d’orgueil ici. Sors, te voilà parmi les méprisés. » « Accorde-moi un délai, dit (Satan,) jusqu’au jour où ils seront ressuscités » » (Sourate 7:11-14)

 

Satan est une créature provenant du monde des djinns.  Les djinns ont été créés par Dieu à partir de feu.  Ils sont différents des anges et des hommes; mais, comme les hommes, ils possèdent la faculté de raisonner et de choisir entre le bien et le mal.  Les djinns existaient avant la création d’Adam[1], et Satan était le plus vertueux d’entre eux, si vertueux, en fait, qu’il occupait une position élevée parmi les anges.

 

« Alors les anges se prosternèrent tous ensemble, à l’exception d’Iblis, qui refusa d’être de ceux qui se prosternent.  Alors (Dieu) dit : « Ô Iblis!  Pourquoi n’es-tu pas au nombre des prosternés? »  Il dit : « Je ne suis pas tel à me prosterner devant un homme que Tu as créé d’argile sonnante, extraite d’une boue malléable. »  (Dieu) dit : « Alors sors d’ici, car te voilà banni!  Et la malédiction sera sur toi jusqu’au Jour du Jugement! » (Coran 15:30-35)

Iblis demanda à Dieu un délais sur Terre car Iblis devait être envoyé directement en enfer puisqu’il a été désobéissant.

« Descends d’ ici, Tu n’ as pas à t’ enfler d’ orgueil ici. Sors, te voilà parmi les méprisés. » « Accorde- moi un délai, dit (Satan,) jusqu’au jour où ils seront ressuscités. » (Allah) dit: « Tu es de ceux à qui délai est accordé. » « Puisque Tu m’ as mis en erreur, dit (Satan), je m’ assoirai pour eux sur Ton droit chemin, puis je les assaillerai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants. » « Sors de là », dit (Allah,) banni et rejeté. Quiconque te suit parmi eux… de vous tous, J’ emplirai l’ Enfer ». » (Coran, 7 : 11-18).

Ces versets indiquent apparemment que Satan – maudit soit-il- a été ajourné jusqu’à un terme. L’ajournement signifie retardement. Allah l’a ajourné à un jour  connu de Lui seul. C’est ce que Satan a demandé en ces termes : «(Allah) dit: « Tu es de ceux à qui un délai est accordé, jusqu’au jour de l’ Instant bien Connu ». »Par Ta puissance! dit (Satan). Je les séduirai assurément tous, » (Coran, 38 : 80-82) ( ?).

12

 

 

D’où vient tous ces maux sur Terre? A vous de choisir!

Il a été prouvé durant le passé que Dieu puni les imposteurs car Dieu n’aime pas la turpitude.

Les Maux sur Terre sont nombreux et sont presque banalisés:

Le Meurtre

La Turpitude

La Médisance

La nourriture et la boisson illicite: le porc, la viande trouvée morte « Jifa », la viande sacrifiée sans la prononciation de la parole de Dieu « Bismilah, AllahouAkbar » et sans le versement de sang, le vin, l’alcool, tous les produits dérivés d’alcool et de porc.

«Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophetes ; je suis venu, non pour abolir, mais pour accomplir. Car en verite je vous le dis, tant que le ciel et la terre ne s’effaceront point, il ne disparaitra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’a ce que tout soit arrive. Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements et qui enseignera aux hommes a faire de meme sera appele le plus petit au Royaume des cieux». (MatthieuV. 17-19).

 

 

On voit bien d’aprés ce verset que Jésus (paix sur lui) n’a jamais aboli la restriction juive de manger du porc mais au contraire pour la confirmer et ceux qui continuent à l’autoriser en pretextant que le Christ ne se basent sur rien et comme dans le verset cité au dessus ils seront appelles « le plus petit au Royaume des cieux ».

 

Lé – Lévitique-Chapitre : 11 Verset : 7

Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue et le pied fourchu, mais qui ne rumine pas: vous le regarderez comme impur.

_____________________

Es – Esaïe-Chapitre : 66 Verset : 17

Ceux qui se sanctifient et se purifient dans les jardins, Au milieu desquels ils vont un à un, Qui mangent de la chair de porc, Des choses abominables et des souris, Tous ceux-là périront, dit l’Éternel .

Le Coran interdit la consommation du porc dans au moins 4 versets différents, c’est- à-dire 2:173, 5:3, 6:145 et 16:115.
« Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’Allah… »
[Le Coran, 5:3]
Ces versets coraniques à eux seuls suffisent à convaincre les musulmans du bien-fondé de l’interdiction du porc.

Le Coran interdit la consommation d’alcool dans le verset suivant: « Ô les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, oeuvre du Diable. écartez-vous en, afin que vous réussissiez. »
[Le Coran, 5:90]

La Bible interdit la consommation d’alcool dans les versets suivants:
a).« Raillerie dans le vin! Insolence dans la boisson! Qui s’y égare n’est pas sage. »
[Proverbes, 20:1]
b).« Ne vous enivrez pas de vin. »
[éphésiens, 5:18]
L’Homosexualité

La Pédophilie

La Zoophilie

Le Vol

Le Viol

L’Adultère

L’Agression

La Corruption

Le Mensonge et le faux témoignage

Le Racisme

L’Islamophobie

L’Oppression

Les Guerres

La Famine

La Perdition

Le Suicide

L’Orgueil

L’Avarice

L’Association à Dieu « Al Moushrikines »

La Méchanceté

La Jalousie « Al Hassad »

L’Athée

Le Désobéissant

L’Injustice

Le Non Pudique

L’Hypocrite

Le Sadique

Le Tyran

…le diable n’a pas fini d’inventer et de manipuler les faibles d’esprit…

Voilà ce qui arriva aux peuples anciens qui n’ont pas accepter et suivi la voie de Dieu:

Pharaon a été englouti dans la mer.

ll n’a pas voulu suivre les conseils de Moussa

pharaon

« [...] Aujourd’hui, Nous allons épargner ton corps afin que tu serves d’exemple à tes successeurs, bien que la plupart des hommes restent indifférents à Nos signes ! » (Sourate 10 ; Verset 91-92).

Nous sommes aussi informés que les hommes de Pharaon ont également reçu leur part du châtiment; puisqu’ils étaient « hargneux et méprisants » (Sourate Yunus: 90), « des hommes enfoncés dans le péché » (Sourate al-Qasas, 8), « des injustes » (Sourat al-Qasas, 40), et que « ils pensèrent qu’ils ne seraient pas ramenés vers Allah » (Sourate al-Qasas, 39), ils méritaient d’être châtiés par Allah. Ainsi Allah a-t-il saisi Pharaon et les siens pour les jeter dans la mer:

Alors Nous Nous sommes vengé d’eux; Nous les avons noyés dans les flots, parce qu’ils traitaient de mensonges Nos signes et n’y prêtaient aucune attention. (Sourate al-Araf, 136)

Allah décrit ensuite ce qu’il est advenu après la mort de Pharaon:

Et Nous avons fait hériter les gens qui étaient opprimés des contrées orientales et occidentales de la terre, contrées que Nous avons bénies. Et la très belle promesse de ton Seigneur sur les Enfants d’Israël s’accomplit en récompense de leur endurance… (Sourate al-Araf, 137)

moses-nine-miracle08.13

Le peuple de Loth et de pompéi où la Terre s’est renversée:

Le peuple de Loth traita de mensonge les messagers, quand leur frère Loth leur dit: « Ne craindrez-vous pas Allah? Je suis pour vous un messager digne de confiance. Craignez donc Allah et obéissez-moi. Je ne vous demande pas de salaire pour cela; mon salaire n’incombe qu’au Seigneur des mondes. Accomplissez-vous l’acte charnel avec les mâles de ce monde? Et délaissez-vous les épouses que votre Seigneur a créées pour vous? Mais vous n’êtes que des gens transgresseurs. » Ils dirent: « Si tu ne cesses pas, Loth, tu seras certainement du nombre des expulsés. » Il dit: « Je déteste vraiment ce que vous faites. » (Sourate ash-Shu’ara, 160-168)

pompei05.9

 

Les peuple de Noé

Certes Nous avons envoyé Nuh vers son peuple. Il dit: « Ô mon peuple, adorez Allah car vous n’avez pas d’autre divinité que Lui. Je crains pour vous le châtiment d’un jour terrible. » (Sourate al-Araf, 59)

Je suis pour vous un messager digne de confiance. Craignez donc Allah et obéissez-moi. Et je ne vous demande pas de salaire pour cela; mon salaire n’incombe qu’au Seigneur des mondes: craignez donc Allah et obéissez-moi. (Sourate ash-Shuara, 107-110)

« Et Nous avons envoyé Noé à son peuple. (Il leur dit) : « J’ai reçu pour mission de vous avertir clairement, afin que vous n’adoriez que Dieu. Certes, je crains pour vous la rétribution d’un jour douloureux. » Les notables de son peuple, qui ne croyaient pas, dirent alors : « Nous ne voyons en toi qu’un mortel comme nous. Et nous voyons que ce sont seulement les plus misérables d’entre nous qui te suivent sans réfléchir. Et nous ne voyons en vous aucune supériorité sur nous – nous pensons plutôt que vous êtes des menteurs. » (Coran 11:25-27)

le-peuple-de-noe-rejette-son-appel-et-noe-recoit-l-ordre-de-construire-l-arche

Des recherches archéologiques ont permis de découvrir cette formation (ci-dessus) d’une longueur de 500 pieds, en forme de bateau, au sommet du Mont Joudi[1], à environ 20 miles au sud du Mont Ararat (où la Bible décrit l’emplacement de l’arche de Noé).  On y trouve des poutres supportant un pont, disposées à intervalles réguliers, de même que des marques régulières ressemblant à des pans de bois pourris.  Des causes naturelles ne provoquent pas des formations aussi symétriques.

« Puis, il fut dit : « Ô terre, absorbe ton eau!  Et toi, ciel, cesse de pleuvoir! »  L’eau baissa, l’ordre fut exécuté et l’arche se posa sur le (mont) Joudi. »  (Coran 11:44)


 

Toutes les mauvaises personnes de la terre furent noyées, tandis que les croyants et les animaux furent sauvés dans l’arche de Noé.  Le navire demeura intact, sur le Mont Joudi, jusqu’à l’aube de l’islam.  Et ce qui en reste, aujourd’hui, demeure une chose extraordinaire à voir.

 

Le temple de Saba’

Un autre peuple dont les péchés furent rétribués par un déluge dévastateur est le peuple de Saba’, qui s’était détourné de Dieu, son Créateur, pour adorer d’autres divinités.  Maintenant, tout ce qui reste de cette civilisation jadis prospère (à Marib, au Yémen) sont ses écluses brisées, quelques inscriptions sabéennes et les ruines de son temple (voir photo ci-dessous).[2]

« Il y avait assurément un signe, pour la tribu de Saba’, dans leur habitat : deux jardins s’étendant l’un à droite et l’autre à gauche.  « Mangez de ce que votre Seigneur vous a attribué et soyez-Lui reconnaissants [de] votre bonne contrée et [d’un] Seigneur indulgent. »  Mais ils se montrèrent rebelles; alors Nous déchaînâmes contre eux un déluge provenant de digues rompues et transformâmes ainsi leurs deux jardins en deux étendues n’offrant plus que des fruits amers, des tamaris et quelques jujubiers.  Ainsi les avons-Nous rétribués pour leur ingratitude.  Nous arrive-t-il jamais de punir de la sorte qui que ce soit d’autre à part les ingrats? » (Coran 34:15-17)

saba

 Aad, Iram et Oubar

« N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a sévi contre (la tribu des) ‘Aad, contre Iram, [la cité] aux colonnes remarquables dont jamais pareille ne fut construite de par le monde? » (Coran 89:6-9)

Les ‘Aad étaient une nation de géants.  « Ils disaient : « Quel peuple est plus fort et plus puissant que nous? »  (Coran 41:15)  Ils s’enorgueillaient et tyrannisaient les gens, tandis que le prophète Houd leur enjoignait de craindre Dieu et de suivre le droit chemin.  Pour la plupart des historiens, l’histoire de la cité d’Iram[3] fut longtemps une pure fable, un mythe, un « Atlantis du désert ».

aad

Jusqu’en 1973, année où des archéologues mirent à jour la cité d’Ebla, en Syrie, une cité vieille de 4300 ans.  Ils trouvèrent, dans la bibliothèque du palais d’Ebla, près de 2500 tablettes cunéiformes contenant les archives de toutes les nations avec lesquelles Ebla avait fait des échanges commerciaux, incluant une ville nommée Iram![4]

« [Houd dit à son peuple] : « Construisez-vous sur chaque hauteur un monument par pur divertissement ?  Et érigez-vous des forteresses dans l’espoir de vivre éternellement? » (Coran 26:128-129)

 

En 1992, à l’aide d’images satellites, les vestiges d’une cité dont l’emplacement et la description correspondent aux références d’Iram faites dans le Coran furent découverts, profondément enfouis sous le sable du désert, en bordure d’Oman.  La richesse de la cité apparut tout de suite évidente de par la présence de brûleurs d’encens, de poterie parthiène (ci-dessus) et de murs d’une épaisseur de 90 cm l’entourant de toutes parts.

 

Des excavations permirent également de comprendre que la cité avait connu une fin catastrophique lorsqu’elle s’effondra à demie dans une doline, au-dessus de laquelle les ruines d’une forteresse et huit piliers se trouvent encore (ci-dessus).  Les ‘Aad furent détruits par une force infiniment plus grande que celle qu’ils croyaient posséder.[5]

« Alors Nous déchaînâmes contre eux un vent violent durant des jours néfastes, afin de leur faire goûter à un châtiment humiliant en ce monde.  Le châtiment de l’au-delà, cependant, sera encore plus humiliant, et ils ne seront point secourus. » (Coran 41:16)

 

Les Thamoud

« [Salih dit à son peuple, les Thamoud] : « Vous laissera-t-on jouir de votre présente situation en toute sécurité, parmi des jardins et des sources, des cultures et des palmiers chargés de fruits?  Et vous taillez habilement des demeures à même les montagnes… » (Coran 26:146-149)

« Et Nous avons envoyé (à la tribu des) Thamoud leur frère Salih.  Il (leur) dit : « Ô mon peuple!  Adorez Dieu; vous n’avez point de divinité en dehors de Lui.  De la terre Il vous a créés, et Il vous y a installés pour la peupler.  Implorez donc Son pardon et repentez-vous à Lui.  Mon Seigneur est tout proche et Il répond toujours (à vos invocations). »  Ils répondirent : « Ô Salih!  Tu étais auparavant un espoir pour nous.  Nous demandes-tu de ne plus adorer ce qu’adoraient nos ancêtres?  Ce à quoi tu nous appelles nous jette, certes, dans un doute plein d’inquiétude. »  (Coran 11:61-2)

Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) passa, une fois, par la ville fantôme de Madayn Salih (photos ci-dessus et ci-dessous), taillée à même le roc, par les Thamoud, et il dit :

« N’y entrez qu’en pleurant, car cet endroit est un lieu de châtiment divin. »

Apparentés aux Nabatéens de Petra, qui habitaient à près de 300 miles au nord, les Thamoud s’étaient violemment opposés au prophète Salih.  Alors Dieu les élimina par un Cri terrible, un bruit si puissant qu’il les tua sur-le-champ.  Seules leurs habitations furent épargnées, afin qu’elles servent de signes aux générations futures.

tamoud

 

 

Les gens de l’éléphant

al-fil

piece-fil

 

La main de Fatma

Créé par le 08 juil 2014 | Dans : Non classé

Voici le mal, souvent il est chez nous dans nos demeures et parfois autour de nos cous et poignets.

Allah n’a pas d’associés, il est l’unique, le grand.

Jetez ces choses qui vous pollue votre spiritualité.

La main de Fatma oeildajal

Attention à toutes les choses haram que l’on porte et qu’on ne sait même pas.

La main de fatma représente Dajjal l’antéchrist. Il ne faut rien associer à Dieu, Allah Sobhana Wataâla.

La main de Fatma n’est pas un signe de l’islam mais à la base, celui-ci est juif.

De plus, le fait de la porter est haram car c’est du shirk et donne l’image de associationnisme.

Que signifie-t-elle et qu’elle est son origine?

La main de fatma est une amulette en forme de main à cinq doigts et présente deux pouces.

“ Main de fatma ”est un terme français, en réalité elle est connue sous le nom de “ khamsa ” dans les cultures dont elle est issue.

Le chiffre 5 était considéré comme un chiffre protecteur par les populations païennes nord Africaines bien avant l’avènement de l’Islam.

Khamsa est un terme utilisé autant par les Juifs que les Arabes.

Il y a beaucoup de théories autour de ses origines, cetains pensent que cela date du temps de Moïse.

Après les passages des messagers de la mort, tous les premiers-nés égyptiens étaient mort, alors que les premiers-nés juifs étaient épargnés.

[g]Les Egyptiens auraient donc pensé que ce symbole aurait sauvé les Juifs. Depuis ils auraient adopté aussi le signe de la main comme l’avaient fait leurs voisins juifs.

Venons-en maintenant à son utilité supposée. La fonction qui était attribuée à cette amulette était la protection contre le mauvais œil celui du regard de l’envieux qui pouvait être contrer grace à cette dernière. Les berbères croyaient en son pouvoir protecteur. Par la suite, après le mélange des populations berbères avec les vagues successives de conquérants arabes, cette amulette fût adoptée par les nouveaux arrivants et même quelques siècles plus tard par les colons (pieds-noirs) venus s’installer au Maghreb.

La croyance aux pouvoirs de cette amulette est donc bien antérieure à l’Islam. Avec l’expansion de cette amulette avec les courants de pensées à d’autres contrées comme l’espace chiite, on retrouve le même processus d’intégration à la tradition locale et en faisant de cette amulette un symbole des 5 personnages sacrés du chiisme: Mohamed, Ali, Fatima, Hassen et Hussein.

Le fait que cette amulette soit antérieure à l’Islam montre que ces légendes, que l’on peut lire un peu partout, sont racontées pour rattacher la “khamsa” aux traditions Islamiques locales, sont apocryphes.

Mais, peut-elle être encore considéré comme un symbole de l’Islam, alors qu’en Arabie Saoudite même, berceaux de la civilisation Islamique ne connaît pas la main de fatma ?

La main de fatma ou khamsa n’a aucune signification religieuse.

L’Islam la considère même comme contraire à ses principes. Le fait de croire en ses pouvoirs est apparenté à du “ shirk ”, de l’associationnisme qui est un égarement très grave pour la loi islamique.

L’Islam ne reconnaît pas son utilisation et à fortiori la protection qu’elle apporterait. Le Musulman doit demander de l’aide et la protection à Allah seul et à Lui seul.

Si l’Islam l’interdit c’est pour éloigner le Musulman, de la croyance selon laquelle cette amulette peut protéger celui qui la porte et du fait de lui attribuer un pouvoir et non par peur de l’idolâtrie.

Elle n’est donc pas pour l’Islam protection contre le mauvaise œil, qui est d’ailleurs reconnu par l’Islam, ni providence pour le musulman, et en aucun cas synthèse de la loi du Prophète comme certains l’affirment en voyant dans les cinq doigts les cinq piliers de l’Islam.

La main de fatma, pour conclure, n’est donc pas un symbole religieux car l’Islam lui-même, auquel il est associé par ignorance, ne la reconnaît pas.

D’ailleurs, les Juifs ne la considèrent pas comme ayant des attaches islamiques . Une autre appellation juive est celle de Main de Myriam, en référence à Myriam, la sœur de Moïse et Aaron.

Au Maghreb bien avant l’Islam, les croyances aux pouvoirs des talismans et des amulettes étaient très vives. Les amulettes permettaient l’expression de ces croyances d’une part, et du talent des artistes qui les façonnaient, d’autre part.

Encore de nos jours, les amulettes et plus particulièrement la khamsa est portée, par les femmes d’origine aussi bien musulmanes que juives, par coquetterie ou par superstition voire, et dans certains cas, pour marquer ses origines maghrébines ou sépharades.

Ce mal entendu, sur les traditions et le signe religieux, met en évidence une méconnaissance de la culture et des traditions nord Africaines au point de voir du religieux dans toutes les manifestations de ce qui ne relève que de la tradition culturelle locale. Malheureusement cela révèle, en outre, une grande ignorance de l’opinion sur la religion musulmane et des principes qui la régisse

Athéisme et association

Créé par le 08 juil 2014 | Dans : Non classé

Athéisme et association bismiallah-300x240

Athéisme. Croire ou ne pas croire.

« Quand une vague les recouvre comme des ombres, ils invoquent Allah, vouant leur culte exclusivement à Lui; et lorsqu’il les sauve, en les ramenant vers la terre ferme, certains d’entre eux deviennent réticents; mais, seul le grand traître et le grand ingrat renient Nos signes ». (Coran, 31: 32)
Je suis toujours étonné lorsque j’entends des gens dire qu’ils sont athées.
Qu’est-ce que l’athéisme? Ne rien croire, ni à Dieu, ni à la religion, en rien, même pas aux événements et histoires extraordinaires arrivées auparavant. Juste du rationnel, du concret.
Pourtant la nuit lorsque l’on regarde les milliards d’étoiles et galaxies qui nous entourent on est obligé d’abandonner le rationnel. Essayer juste d’imaginer ce qu’il y a derrière ce monde visible à nos yeux. On voit bien les éléments qui entourent notre planète mais pourtant tout reste invisible puisqu’on ne voit rien réellement. L’espace est-il réel ou irréel?
Si j’étais athée je dirai simplement qu’autour de nous il y a une carte postale qui entoure notre planète et derrière cette carte il n’y a plus rien.
Mais le problème est que dans la loi de l’univers, le rien n’existe pas. Il n’y a ni début, ni fin.
Tout est en mouvement en passant de moins l’infiniment petit à plus l’infini grand.
La vie, l’espace, ce vide lointain nous cache beaucoup de mystères qui mérite de se poser la question qui ou quoi est derrière tout cela.
L’être humain est un être complexe qui doit se questionner sur ses origines et son avenir. Même s’il vient d’une cellule aussi petite qu’un atome, cette dernière, d’où vient-elle?
C’est très simple de dire que l’on est athée, donc je n’ai pas à me poser trop de question sur mes origines ainsi que sur mon avenir.
Je suis né d’une mère et d’un père. J’étais divisé en deux avant fusionnement.  J’ai commencé ma pré-naissance neuf mois dans le placenta à ma maman. Je suis né. J’ai grandi. J’ai vieilli. Je suis mort. Oui c’est vrai là je vais un peu vite.
Mais, quels sont mes origines? Le spermatozoïde ou l’ovule?
Ensuite, mes parents m’ont chéri et nourri. J’ai grandi. J’ai terminé mes études. Les études de la vie. Enfin, tel un oiseau, je me suis jeté du haut de l’arbre pour me prendre en main.
J’ai alors quitté mes parents pour me marier avec mon épouse et à mon tour j’ai donné la vie à trois beaux enfants. Ensuite, le temps qui court ne prévient pas. J’ai perdu mes parents.
Mon père en premier. Je suis arrivé à l’hôpital pour lui rendre visite comme toutes les autres fois. Mais celle-ci était la dernière. Le cancer l’avait rongé de l’intérieur. L’oiseau s’était envolé. Je suis arrivé à sa chambre et tout était propre. Je ne comprenais pas. Je cherchais mon père mais en vain. J’ai regardé dans les chambres voisines ou bien dans la salle de détente, toujours rien.
Je croise une infirmière et lui demande:
-Bonjour Madame, où est le patient de la chambre 105 s’il vous plait.
Je lui ajoute:
-Monsieur Sanhaji Tamouh Kacem.
Elle me répond:
-Ah le patient…Oui nous l’avons déplacé au sous sol.
-Au sous-sol? Lui réponds-dis-je.
-Vous êtes son fils?
-Oui.
-Alors suivez moi je vais vous y emmener.
-Merci Madame.
Je ne réalisais pas, ni ne comprenais pourquoi on lui avait attribué une autre chambre.
L’infirmière me fit descendre les marches et arrivé au sous-sol je lui dis:
-Mais qu’est-ce qu’il fait froid ici
Elle me répondit:
-Voilà votre papa, je vous laisse avec lui. Elle s’en va. J’avais 26 ans et plein de naïveté.
Je le regarde. Il ne bougeait pas.
J’étais étonné de le voir allonger dans cette chambre froide. Je m’approche et je pensais qu’il dormait profondément.
Je le touche et j’ai vite fait retiré mon doigt. Son corps était aussi froid que la pièce qui l’entourait. J’avais enfin compris. Mes larmes ne voulaient pas sortir. Je pense que mon subconscient m’avait préparé à affronter cette situation.
Je ne savais pas quoi faire. C’était la première fois que je me trouvais avec une personne sans vie. J’observais son visage et surtout ses yeux en croyant qu’ils allaient peut être s’ouvrir.
J’imaginais le scénario, en train d’hurler à l’aide. Mon père est vivant, à l’aide. Mais très vite je revenais à la réalité.
J’étais debout dans une pièce où mon défunt père n’était plus. Je ne savais pas s’il était encore avec moi ou si j’étais seul.
Très vite je me suis souvenu toutes mes convictions, mes prières et mes rituels à faire.
Je lui ai donc lu du coran au dessus de sa tête. J’espère que ça l’a réconforté.
Et je me suis souvenu en un seul flash tous les différends et toutes les merveilleux moments passés ensemble.
Je me suis souvenu un mois auparavant lorsqu’il m’a dit:
-Mon fils, emmène moi à l’hôpital car je vais bientôt mourir. Je ne veux pas mourir à la maison de peur de vous choquer.
Je ne l’avais pas cru. Il avait vu juste.
La vie est mystérieuse. Quelques heures auparavant on discutait de tout et de rien… Et voilà qu’à présent il ne peut plus rien dire?
Le lendemain nous l’avons nettoyé selon les rituels islamiques. Nous l’avons enveloppé dans un drap blanc. Sera son nouveau placenta… Ensuite, nous l’avons envoyé au Maroc, à Fes.
Nous avons lu du coran presque toute la nuit avec des Imams, devant le cercueil où reposait mon père. J’imaginais l’ange de la mort passé entre nous dans la pièce funérailles.
Et enfin, le lendemain nous avons porté son corps jusqu’à sa dernière demeure terrestre où j’espère il reposera en paix. Allah y rahmo.
Nous l’avons enterré.
Il y avait plein de monde. La plupart était de la famille. Il y avait aussi des gens inconnus que je n’avais jamais vus auparavant et que je ne connaissais pas. Je me demandais que faisait-il parmi nous? Il y avait aussi quelques mendiants. Je crois que la mort attire la pauvreté.
J’avais l’impression de rêver, et en même temps, que mon père nous observait…
Je regardais un peu partout. Je sentais une forte présence.
Je me suis retiré. J’avais besoin de marcher et d’être seul. Et je me suis m’y à pleurer. Ca m’a soulagé. Et c’est là que j’ai compris ce qu’est la mort.
La mort, c’est la vie. Elle fait partie de notre programme.
Elle arrivera à tout le monde. Il n’y a point d’échappatoire.
Quelque chose au fond de mon cœur me disait que j’étais encore jeune et qu’il fallait que je vive.
Mon père a été enterré dans un carré du cimetière où ma maman a déjà acheté nos places pour que l’on repose tous en famille. Personnellement j’étais contre. Pas du fait de me retrouver près de mon père mais contre le fait de programmer son propre enterrement.
Je me disais que je pouvais faire toutes les choses merveilleuses comme le tour de la Terre, aller aux Etats Unis, à la Mecque, m’amuser, sortir, courir, faire des randonnées en montagne, rire, danser…Mon destin était déjà programmé. Je reviendrai tôt ou tard, à l’intérieur d’un cercueil, emmené par mon fils. Mon corps mort sera déposé près de mon père, inchaAllah. C’est comme si je vais très loin et quelqu’un me ramène à la fin au point de départ. C’est comme si je n’ai rien fait de ma vie.

Alors, j’ai travaillé dure pour nourrir mes enfants. Je les ai éduqués du mieux qu’il fallait. Ils ont grandi à leur tour, ils sont partis l’un après l’autre.
Je me suis retrouvé seul avec ma femme comme au début, sauf que ce n’était pas comme au début. Nous étions tristes et seuls. Notre seule complicité était le repas et la télévision qui remplaçait une tierce personne.
Nous avions chacun nos propres loisirs, ou plutôt passe temps. Le temps est long alors on attend que le temps nous prenne. De temps en temps on appel nos enfants pour leur dire qu’on aimerait qu’ils viennent nous rendre visite pour pouvoir les voir et revivre les mêmes instants passés. Les moments d’amours et de bonheurs. Alors, ils font la même erreur que l’on a faite avec nos parents.
Je n’ai pas le temps, j’ai trop de travail. J’ai les enfants à m’occuper, j’ai le loyer et les charges à payer alors je ne peux pas venir trop souvent vous rendre visite. Désolé.
Je disais que mes parents étaient dépassés par les événements et la technologie.
La vie accélère de plus en plus ou plutôt c’est nous qui la faisons accélérer.
Aujourd’hui, je suis dépassé par ces événements nouveaux et technologies qui nous empoisonnent et nous détruits.
On nous a enseigné à nous diviser plutôt qu’à nous unir. C’est quand on vieilli que l’on comprend tout cela.
J’aimerai revenir en arrière et profiter de mes parents et de mes enfants.
Je n’aimerai pas être à la place d’un athée où sa fin est destinée à être déposé au fond d’un trou. Et ensuite rien du tout. Mais à quoi bon vivre alors?
Eh, tu connais Kamal Sanhaji…?
Oui pourquoi?
Où est-il?
Eh bien, il est mort, ah pardon, il est décédé. On l’a enterré. Ah oui c’était quelqu’un de bien.
Dommage qu’il nous a quitté.
Et sinon, tu vas regarder qu’elle émission ce soir à la télé?
Non ce soir, il y a un match de foot.
Voilà à quoi se résume la vie d’un athée. A rien, puisqu’il ne croit en rien.
Un commencement, une fin. Le contraire de la vie qui n’a ni début, ni fin.
Comment se fait-il qu’après l’explosion du Big Bang il y a un ordre parfait dans l’univers?
Pourtant, il ne devrait y avoir que du désordre si cette explosion était un hasard. Comme par hasard toute chose s’est dispersée dans l’univers avec un concept précis.
C’est comme si je fais exploser un puzzle et par miracle toutes les pièces s’assemblent les unes aux autres.
On sait maintenant que notre planète tourne autour du soleil avec perfection. Il n’y a ni zig zag, ni diminution ou accélération de vitesse. Depuis des milliards d’années elle tourne autour du soleil toujours en 364 jours. Elle tourne sur elle même en 24 heures et la Lune tourne autour de la Terre en 30 jours. Sans cette dernière, il n’y aurait pas de marées et donc il n’y aurait pas de mouvance alors l’eau stagnerait et elle serait pourri. Et l’on sait que sans l’eau il n’y a pas de vie.
N’est-ce pas un miracle? Où peut-être que quelqu’un tient une télécommande?
Nous avons une température idéale pour notre survie sur Terre. Ni trop chaud, ni trop froid. Il suffirait qu’elle s’éloigne de son axe de quelques centimètres pour que l’on soit gelé et qu’elle s’approche de son axe de quelques centimètres pour que l’on brûle.
N’est-ce pas un miracle?
Penchez-vous un seul instant autour de votre raison pour vous demander si cela ne serai pas plutôt l’outil d’une puissance divine…

Personnellement, si j’étais athée je m’arrêterai pour me poser quelques questions.
Qui suis-je?
Où je vais?
D’où je viens?
N’y aurait-il pas une intelligence supérieure à la notre derrière tout cela?
Beaucoup d’athées disent que l’homme inventa Dieu pour se rassurer et se donner bonne conscience intellectuelle.

Pourtant toute la vie depuis la nuit des temps est espoir. L’espoir de réussir. L’espoir de rencontrer notre âme sœur. L’espoir d’aimer et d’être aimé. L’espoir de procréer.
Ce serai trop simple que Dieu Lui même apparaisse pour le simple plaisir que les incrédules ou les septiques croient en Lui.
Vous voulez donc le voir à tout prix pour croire en Lui.
Dieu vous a envoyé des miracles, des prophètes et des messagers…Cela ne vous suffit pas?
Le miracle de notre galaxie où aucune planète n’en percute une autre. Où un soleil nous nourris sans abondance. Où l’eau tombe avec mesure et l’oxygène avec abondance. Notre corps, complexe et parfait qui donne la vie. Notre corps où tout est lié entre les organes, les cellules, le cerveau, notre sang, notre air.
Les prophètes et leurs messagers étaient clairs.
Un seul et même message.
Priez et adorez un Dieu unique.
L’être humain a besoin d’une croyance divine quotidienne pour l’équilibre et la santé de son corps.
L’être humain se nourrit de nourriture pour son corps mais ce seul carburant n’est pas suffisant pour tout alimenter.
C’est une chose qui sera prouvé dans quelques années. L’âme a besoin de se nourrir.
Alors beaucoup prennent des substitutions comme des drogues, de l’alcool, des rêves parties, des sorties en discothèque. D’autres vénèrent leur travail. D’autres encore se tuent au sport. Certains lisent des centaines de livres. Une autre classe de personne s’enferme dans les jeux informatiques, les jeux de hasard, les casinos. Un autre genre de personne s’enivre de sexe par la prostitution, les visites pornos-informatiques et les sexes shop.

L’athée est fataliste. Il y a un début, il y a une fin. Aucun rêve. Aucune imagination.
Si j’étais athée, je ferai tout pour ne pas y croire mais au contraire de croire en une intelligence suprême «DIEU» pour qu’il nous réunisse tous ensembles.
Mes enfants, mes parents, mes grands parents, les enfants de mes enfants, les parents de mon épouse avec ses sœurs et frères et tous ceux que j’aimais et qui m’apportaient de l’amour.
Une personne m’a dit qu’elle était athée un jour. Mais savait-elle au moins la définition du mot athée?
Il y a beaucoup de personnes qui utilisent des mots sans savoir exactement leur signification.
Pourtant en discutant un peu plus longuement avec elle je me suis aperçu qu’elle croyait aux Anges et aux esprits…
Normalement, les athées ne croient ni aux esprits, ni aux Djinns…
Faites un petit test. Allez devant une mosquée, une synagogue ou une église et regardez à l’intérieur, à gauche et ensuite à droite et écoutez votre cœur, il vous dira que faire. La réponse est en vous. Ensuite, lorsque vous passerez devant bars et compagnies, regardez à gauche et à droite et à l’intérieur, et écoutez votre cœur car il ne vous mentira pas.
Il y a des anges qui sont près de nous et qui veillent sur nous par la volonté divine.
Nous les musulmans nous cultivons un seul et même principe. Celui dont tous les prophètes et messagers sont venus annoncer à l’homme.

Il n’y a de Dieu que Dieu et Mohammed est son prophète et messager
Dieu est unique, il n’a pas d’associer et nul n’est égal à lui.

لا إله إلاّ الله
Mohamed notre prophète à lui bénédiction et salut nous a enseigné la même doctrine que les autres prophètes. Islam=Asalem=La paix, la justice, la croyance, la générosité, l’amour, le pardon, la piété, la discrétion, le partage, l’aide; Ne pas repousser le demandeur et aider l’orphelin.
Aujourd’hui, les gens ne raisonnent plus et préfèrent que l’on pense pour eux. Ils vous insultent et vous attaquent sans savoir pourquoi. La seule raison est que vous soyez musulman. Un peu comme ce qu’ils ont fait aux Juifs.
Les gens sont guidés par Satan le Lapidé de Dieu, alors ils voient tout ce qui est bien en mal et tout ce qui est mal en bien. Une femme voilée les dérange car elle ressemble à un être suprême pur. Croyez-vous que si un ange se présente à vous il serait en décolleté, en mini-jupe ou bien en bikini?
Il y a des objets conçu par l’homme sur Terre mais qui ne durent pas. La loi de la nature est plus forte?
Il y a des lois faites par les hommes qui ne durent mais il y a aussi la loi de Dieu qui durera.

Depuis la nuit des temps, l’être humain a toujours voulu défier Dieu en instaurant des nouvelles lois. Des lois malsaines guidaient par le diable comme la turpitude et la fornication entre personnes de même sexe.
Il a toujours étant perdant.
Le libre arbitre est une arme très redoutable. Je pense qu’il faudrait l’abstenir à certaines personnes.
Comment se fait-il que des parents acceptent l’adultère à leurs enfants et parfois même sous leur toit?
Ils disent qu’elles sont des personnes ouvertes et tolérantes.
Où même pire, accepteriez-vous que votre fille ou fils épouse une personne de même sexe?
Beaucoup de personnes disent que ça ne les dérange pas. Mais quand elles voient que cela concerne leurs enfants ils se mettent à pleurer et regretter.
L’homme doit épouser une femme et la femme doit épouser un homme. C’est la loi universelle.
Si toute l’espèce humaine devait être homosexuelle alors ce serait terminé pour le genre humain.
Mon opinion personnelle est que ces homosexuels sont hypocrites. Ils se donnent à la perversion et se font plaisir toute leur vie sans vouloir donner une vie. Une vie qui paierait leur retraite et qui contribuerait à la vie sociale. Ils comptent donc sur les hétéros pour toutes ces tâches.
Je n’ai pas peur de dire ce que je pense. Mes propos sont peut être choquant pour certains mais ne croyez-vous pas qu’il est important de débattre de cela.
Il n’y a rien de normal ou de naturel dans l’homosexualité.
Je suis d’accord pour aimer une personne de même sexe du moment que se soit sentimental.
Mais lorsque cela concerne des actes charnels je trouve cela vulgaire, démoniaque et malsain.
Je n’irai pas jusqu’à leur jeter des pierres. Cela reste leur choix. Nous portons chacun notre libre arbitre.
Je ne les hais pas non plus. Cette opinion reste mon point de vue. A vous de le partager ou non.

Alors, vous les croyants, ne désespérez pas.
Gardez vos convictions et ne vous découragez à vous battre contre le diable.
Vous avez votre seigneur comme allié qui vous entraine vers le paradis, ils ont Satan qui les entraine vers la fournaise. Votre seul outil est l’Amour, l’amour de l’éternel. Ne désespérez jamais car ils ont leur ruse et Dieu à sa propre ruse…Et la ruse de Satan est très faible.

Face à cette montée islamophobe et raciste en France et en Europe. Dieu a choisi nos sœurs pour représenter les musulmans et l’islam de la lumière. Ce sont elles qui sont les premières attaquées et victimes puisque c’est toujours plus simple d’agresser ou d’insulter une femme ou un enfant.
Comme dans toute guerre il est toujours plus simple d’attaquer le faible mais en attaquant les femmes et enfants ils n’attaquent qu’eux-mêmes.
SubhaAllah, que Dieu protège nos sœurs…

Je remercie, demande le pardon si j’ai fauté à mon seigneur Allah Subhanawataâla que je glorifie si petit et bas je suis. Je l’adore, les prières et les louanges ne seraient pas suffisant durant toute une vie pour lui rendre seulement l’équivalence du poids d’un atome que le tout puissant m’a donné…

 

 

g02c-ayatkursi-new

« Allâh ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même « Al-Qayyoûm ».
Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent.
A Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre.
Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ?
Il connaît leur passé et leur futur.
Et, de Sa science, ils n’embrassent que ce qu’Il veut.
Son Trône « Kursî », déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine.
Et Il est le Très Haut, le Très Grand. »

Kamal Sanhaji

dscn0235-300x225

314786_289243071104832_142120145817126_1119824_73901289_n

1141564382

allahclouds

allah-graffiti-41

bean1

beehivebrown1

 

 

lule1

 

 

melon1

miracle-of-allah-name-on-melon1

miracle_islam_abeille_11

 

 

miracle_islam_arbre_21

 

 

poisson

pgallery-terung

name-of-allah-on-a-plant

miracles-of-islam-2

miracle-11a

miracle-09a

miracle-07a

miracle-06a

 

 

miracle_islam_pierre

miracle_islam_arbre

 

Comment savoir répondre à quelqu’un qui vous dit je suis athée.

Réponse: Dite lui: « Comment se fait-il que partout en occident, j’entends les gens me dire je suis athée. Croyez-vous, vous occidentaux être plus intelligent que les orientaux? » Surtout, ne répondez pas que c’est parce qu’on nous a manipulé dès notre bas jeune âge. Je réponds juste, ne pensez-vous pas plutôt qu’on vous a manipulé pour ne pas croire et pour aimer des fausses valeurs et de délaisser les vrais, celles de Dieu qui nous a créé.

Le musulman, le soumis à Allah voit, non avec ses yeux mais avec son cœur; alors écoutez votre cœur plutôt que votre raison.

Croyez-vous que le criminel est égal au bienfaiteur?

Quel est le but de la vie? Moi le mien est d’adorer Allah par les 5 prières quotidiennes, de réciter la shaadatane (Dieu est unique et Mohamed est son envoyé), faire le bien, de me priver de tout ce qui m’a été interdit et de faire tout ce qui m’a été ordonné de faire. De m’acquitter de la Zakat, de croire au dernier prophète Muhammad à lui bénédiction et salut. De croire aux envoyés de Dieu et à ses révélation, les psaumes de David, la thora, l’ancien testament, l’évangile et le saint Coran. De croire aux Anges, au jour du jugement dernier, à l’enfer et au paradis. De jeûner le mois sacré de Ramadan. D’aller une fois dans ma vie à la mosquée sacrée de Dieu à la Mecque, al Hajj pour accomplir mon pèlerinage si j’ai les moyens financiers et physiques. Et je demande à Dieu le tout puissant, de m’accorder inchaAllah l’entrée au paradis par sa miséricorde. D’accorder l’entrée par une des sept portes du paradis à toutes les personnes qui ont dit et appliquent les thèmes cités ci-dessus:

-Achâdou an la illaha illalah wa achâ dou ana Muhammad rasouloulah

-Je témoigne qu’il n’y a de Dieu que Dieu et je témoigne que Muhammad est le sceau des prophètes.

Voici le but de ma vie et les encouragements que je me donne pour plaire à mon seigneur afin de mériter inchaAllah la meilleure récompense.

Alors, toi qui est athée, qu’elle est ton but?

Penses-tu qu’une fois enterré sous terre se sera la fin de l’histoire?

Croyez-vous que notre corps vie sans âme? D’où vient cette âme si ce n’est qu’un prêt de votre seigneur qui vous a créé de toute pièce.

Ma croyance en Dieu Al Mattine, m’aide à aimer et respecter toutes créatures végétales et animales et humaines de l’univers.

Ma croyance et ma crainte en Dieu me donne la foi et je sais que chaque jour j’ai monté une marche supplémentaire bi idni allah « Par la volonté de Dieu ». L’arrivée sera al Jannah inchaAllah si Dieu nous l’accorde par sa Rahma « sa bénédiction et son bon vouloir ».

Qu’Allah nous enrichisse par la science et par des hassanats et des bonnes actions. Le criminel n’est pas égal au bienfaiteur…

Assalamoualikom mes chers frères et sœurs et mes chers lecteurs. Que Dieu nous guide vers la piété, la sagesse et vers sa miséricorde.

 

 

 

La vie en Islam

Créé par le 08 juil 2014 | Dans : Non classé

La vie en Islam normal_bismillah_283

 

Qu’est-ce que la vie?

C’est un clin d’œil. L’œil se ferme pour réfléchir afin de comprendre notre pourquoi de notre existence. Mais lorsqu’il s’ouvre rien.

Le temps passe très rapidement et on ne se pose jamais la question pourquoi vit-on?

Alhamdoulileh on nous a enseigné chez nous Musulmans, qu’Allah nous a créé pour l’adorer…

Alors qu’est-ce que l’adoration?

 

J’ai trouvé quelques fatwas les plus intéressantes écrites par Hassan Amdouni,

très grand théologien islamique.

: al ‘ibâdatou.

Adorer : ‘abada : se soumettre, obéir avec humilité. C’est le fait de se sentir  «‘abd » de celui qui vous possède et sa propriété exclusive, et de savoir aussi qu’on ne peut échapper à sa tutelle et à son autorité.
«Al ‘ibâdatou» signifie donc : la soumission par reconnaissance de sa propre faiblesse et de sa propre dépendance.

Définition religieuse

Selon lbn Taymiyya (Paix à son âme), « al ‘ibâdatou», c’est un nom qui embrasse toute chose que Dieu aime, que ce soit des paroles, des actes apparents ou des actes faits en secret. Sont entre autres de l’adoration la prière, la zakat, le jeûne et le pèlerinage, la parole véridique, le fait de rendre le dépôt qu’on vous a confié («al amânatou»), la bienfaisance envers les parents, le fait de maintenir ses liens de parenté, respecter ses promesses, ordonner le Bien et interdire le Mal, combattre les mécréants et les hypocrites, la bienfaisance, que ce soit envers les voisins, les orphelins, les indigents, les étrangers de passage, les gens asservis, les animaux… ainsi que les invocations et l’évocation de Dieu, le fait de réciter le saint Coran…
De même, l’amour de Dieu et de Son Prophète, la crainte de Dieu et le repentir, la sincérité dans la foi, la patience face aux épreuves de la vie, le fait d’être reconnaissant envers Dieu pour tous Ses Bienfaits, le fait d’accepter Ses Décisions et de s’abandonner à Lui en toute confiance, l’espoir de Sa Miséricorde et la peur de Son Châtiment : tout cela fait partie de l’adoration.
Car l’adoration adressée à Dieu est la chose qu’Il aime le plus et qui Le satisfait le plus, puisque s’il a créé les créatures, ce n’est que pour cela
Dieu (Exalté) dit :
« C’est à seule fin qu’ils M’adorent que J’ai créé les Génies et les Hommes ! » (Ste 51 : Les vents qui dispersent / Verset 56).
Dieu (Exalté) dit aussi :
« A chaque communauté, il fut envoyé par Nous un Prophète avec cet ordre : “Adorez Dieu ! Fuyez le culte des faux dieux ! » (Ste 16 : Les Abeilles / Verset 36).
Dieu (Exalté) dit encore :
« Il n’y eut pas un Envoyé avant toi à qui il ne fût révélé: « Il n’y a pas d’autre dieu que Moi ! Que l’on M’adore! » (Ste 21, Les Prophètes / Verset 25).
C’est pour cette raison que l’acte d’adoration doit être continu et que le serviteur doit persister jusqu’à son ultime départ.
Dieu (Tout-Puissant) a dit :
« Voue-toi à adorer ton Seigneur jusqu’à ce que te vienne la certitude ! » (Ste 15 : AI Hijr / Verset 99).
Dans ce verset, la certitude dont il est question, c’est la mort par la quelle tout devient évident.
Dieu (Gloire à Lui) a appelé Ses Intimes que sont les Prophètes et les Anges, Ses Serviteurs («‘ibâdouhou »), car ils Lui reconnaissent à Lui Seul le droit d’être adoré.
Dieu (Exalté) dit :
« Ceux qui vivent dans l’intimité de ton Maître, L’adorent en toute humilité, Le glorifient sans fin et se prosternent devant Lui ! » (Ste 6 : AI ‘Arâf / Verset 206).
Dieu (Exalté) dit aussi :
« A Dieu appartiennent ceux qui peuplent les cieux et la terre. Ceux qui se tiennent auprès de lui ne ressentent nulle humiliation à L’adorer ni ne s’en lassent jamais. » (Ste 21 : Les Prophètes / Verset 19).
En contrepartie, Dieu a dénigré ceux qui s’enflent d’orgueil et se détournent de Son adoration
« Ceux qui, par orgueil, refuseront de Me servir, entreront tête basse en Enfer ! »
(Ste 40 : Le Croyant / Verset 60).

LE BUT DE L’ADORATION
L’ensemble de la religion fait partie de la définition de l’adoration, car, «Ad-dînou» (la religion) signifie vraiment la soumission et l’obéissance totales à Dieu Seul. La religion de Dieu veut dont dire le fait de L’adorer, de Lui obéir et de se soumettre à Lui. Si on part de cette compréhension de la religion, toute chose est donc soumise à Dieu («‘abdoun »), et l’adoration exigée de tout croyant, c’est celle dans laquelle il exprime son amour et son humilité dans le but de plaire à Dieu.
En effet, l’amour de Dieu est le plus haut degré de l’adoration au quel l’homme puisse accéder. Tous les autres sentiments, comme l’acceptation de Ses Décisions et le fait de Lui être reconnaissant quelles que soient les circonstances, sont les fruits de l’amour pour Dieu.
Le Prophète (Paix à son âme) a dit :
« Quiconque possède les trois qualités suivantes connaîtra les délices de la foi :
-celui pour qui Dieu (Gloire à Lui) et son Prophète deviennent plus aimés que tout;
-celui qui, lorsqu’il aime quelqu’un, ne l’aime que pour l’amour de Dieu;
-celui qui détesterait retourner à l’incroyance tout comme il détesterait être jeté dans le feu.» (Rapporté par Al Boukhârî d’après Anas)
Dieu (Le Très-Haut) a dit :
«  Si vos pères, vos fils, vos frères, vos épouses, votre famille, les biens que vous avez acquis, un commerce dont vous craignez qu’il périclite, les maisons dans les quelles vous aimez vivre, vous tiennent plus à cœur que Dieu et Son Prophète, ainsi que la lutte dans la voie de Dieu, attendez-vous alors à ce qu’un ordre de Dieu vienne ! Et Dieu ne guide pas les pervers ! » (Ste 9 : Le Repentir, Verset 24).
Pour arriver à cet amour de Dieu qui mène à Son adoration, et à l’acceptation du fait que l’on est Son serviteur, il faut allier la conviction aux actions : la soumission («al islâmou») conduit à la foi profonde («al îmânou»). C’est un acte du coeur extériorisé par la langue qui en est l’interprète, et mis en oeuvre par les membres; tout cela nécessite une purification de l’âme. Cette certitude, que nous avons appelée : foi profonde, est à la base de l’action concrète qui doit gérer toutes les attitudes, tous les agissements de l’Homme, conformément aux directives divines : c’est cela, «al ‘ibâdatou».
En vérité, l’adoration de Dieu dont nous parlons, consiste à s’acquit ter de la responsabilité que Dieu a confiée à l’Homme en faisant de lui son «khalîfa», son gérant sur la terre, comme Dieu (Exalté) le dit :
«Et lorsque ton Seigneur dit aux Anges. J’ai décidé d’installer un gérant sur la terre…» (Ste 2 : La Vache / Verset 30)
Ainsi, celui qui met entre la religion et la vie un mur, en prétendant servir Dieu en se coupant de la société, et qui ne participe pas à l’édification de la société des serviteurs de Dieu, c’est quelqu’un qui n’a pas saisi la vraie notion de l’adoration de Dieu en Islâm ; il sera questionné pour cette négligence…

 

DIFFERENTES SORTES D’ADORATION
La reconnaissance de Dieu est le summum de l’adoration, et les Hommes sont, en face de cette vérité, de deux types : les croyants et les négateurs.
Cependant, si nous abordons l’adoration dans le sens de soumission et servitude, il y a deux sortes d’adoration :
*La servitude forcée :
A laquelle personne ne peut échapper, dont personne ne peut se défaire. Cette servitude, celle qui régit l’Univers, les Hommes y compris.
Dieu Le Très-Haut a dit :
«Si l’on demande aux incrédules qui a créé les cieux et la terre, ils répondent que c’est Dieu. Dis-leur alors : « Considérez ces faux dieux que vous invoquez en dehors de Lui. Si Dieu m’infligeait un mal, seraient-ils capables de m’en délivrer ? De même, s’il voulait m’accorder un bienfait, pourraient-ils empêcher une telle faveur ? » Dis: « Dieu me suffit pour Maître. En Lui Seul ont confiance ceux qui cherchent un véritable soutient ! » (Ste 39 : Les Groupes / Verset 36).
Dieu (Exalté) dit aussi :
« Bien qu’ils en fussent convaincus, ils rejetèrent Nos signes par injustice et pure insolence.» (Ste 27 : les Fourmis / Verset 14).
Ainsi, celui qui renie Dieu n’est pas disposé à reconnaître sa propre servitude vis-à-vis de Lui alors qu’en vérité, il subit les lois émanant de Dieu, qui décident de son cheminement dans cette vie, dont il n’a choisi ni le début, ni la fin.
Dieu (Exalté) dit :
« Ô les gens ! Si vous avez des doutes concernant la résurrection, et bien, c’est Nous Qui vous avons créés de poussière, puis de sperme, puis de caillot, puis de chair, formée aussi bien qu’informe – pour tout vous expliquer; et nous déposons dans les matrices ce que Nous voulons jusqu’à un terme dénommé ; puis Nous vous faisons sortir bébés, pour qu’ensuite vous atteigniez vos pleines forces. Tel d’entre vous est achevé ; tel autre est reconduit jusqu’au plus vil de l’âge de sorte qu’après avoir su, il sait plus rien…»(Ste 22 : Le Pèlerinage / Verset 5 partim).
L’Homme, la créature, ne sait pas se libérer de l’emprise de la décision divine quant à sa vie et sa fin, et si sa langue se refuse à avouer sa servitude vis-à-vis de Dieu, son être et tout ce qui lui arrive en sont témoins.
Dieu (Exalté) dit :
«En quelque lieu que vous soyez, la mort vous atteindra, même si vous vous abritiez dans vos tours fortifiées ! » (Ste 4 : Les Femmes / Verset 78).
*La servitude volontaire et librement consentie :
Il s’agit de l’attitude de celui qui prend conscience de sa réalité de créature, et de sa petitesse. Celui-là, il est vigilant au discours de Dieu, qui ne fait que lui rappeler son origine et son essence.
Dieu (Exalté) dit :
« De la terre Il vous a créés, et là même, Il vous l’a  fait peupler.» (Ste 11 : Hoûd / Verset 61).
Celui qui réalise qu’effectivement il n’est qu’une faible créature, mais une créature honorée et dotée de capacités uniques qui lui ont valu de recevoir le dépôt sacré de Dieu, celui-là assumera pleinement sa fonction dans ce monde.
Dieu (Exalté) dit :
«Oui, le dépôt que Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes, ils ont refusé, de le porter et en ont eu peur, et c’est l’Homme qui le porta…» (Ste 33 : Les Coalisés / Verset 72).
Cette servitude à laquelle adhère librement le croyant en s’adonnant à l’adoration de Dieu, le libère, en vérité, de toute forme de mépris et d’humiliation.
C’est ce qu’a compris Rab‘î Ibn ‘Âmir (Que Dieu soit satisfait de lui) lorsqu’il se trouva en face de Roustam, le commandant des forces perses. Comme celui-ci lui demandait ce qui les avait poussés à venir en Perse, il a répondu : « Dieu nous a envoyés vers vous, avec pour tâche de faire sortir celui qu’il veut de l’adoration des Hommes vers l’adoration du Dieu des Hommes, de faire sortir les gens d’une vie d’ici-bas étriquée, vers ce qu’elle offre de mieux, et de faire sortir les gens de l’injustice des autres religions (croyances) pour les mener vers la justice et l’équité de l’islam. »

 

LES DEGRES DE L’ADORATION

L’imâm Fakhr Ad-Dîn Ar-Râzî (Paix à son âme) a dit : « il y a trois degrés d’adoration :
1. Adorer Dieu avec l’espoir d’être récompensé, et par crainte de Son châtiment. C’est le degré inférieur de l’adoration.
2. Adorer Dieu car c’est un honneur pour celui qui affirme être proche de Dieu que d’accepter de s’acquitter des devoirs qu’il a prescrits. Ce degré est supérieur au premier, mais demeure néanmoins loin de représenter la meilleure adoration, car c’est adorer Dieu pour autre chose que Lui.
3. Adorer parce qu’il le mérite, qu’il en est digne, et parce que l’adorateur reconnaît qu’il Lui appartient. Ce degré d’adoration est le plus élevé et le plus noble. A ce degré d’adoration, l’être humain reconnaît qu’il est le serviteur de Dieu.»
Pour être complet, il nous faut toutefois rapporter la correction qu’a apportée le Cheykh At-Tâhir lbn ‘Âchoûr (Paix à son âme) en récusant l’opinion de Ar-Râzî qui déconsidérait quelque peu le premier degré de l’adoration : la crainte de Dieu et l’espoir d’accéder à la félicité font bien partie de l’adoration, même s’il vaut mieux dépasser ce stade.
Dieu (Que soit exaltée Sa Toute Puissance) n’a-t-Il pas dit :
« C’est ainsi que de tous les serviteurs de Dieu, seuls les vrais savants savent Le craindre.» (Ste 35 : Les Anges / Verset 28).
Nous faisons remarquer que dans ces trois degrés d’adoration, l’intention au sens le plus large du mot intervient d’une manière évidente ; car en fin de compte, le but de l’adoration volontaire, c’est de mettre en pratique le culte de Dieu dans toute sa vie. A cette démarche doivent participer le savoir et le vouloir, et l’intention sous jacente est la condition qui validera l’adoration ou l’annulera.
Dieu (Le Très-Haut) a dit :
«Dieu est pleinement informé au sujet de Ses créatures.» (Ste 35 : Fâtir / Verset 31)

 

LES DOMAINES DE L’ADORATION

L’adoration, en Islam, a une compréhension très étendue, tout ce qui touche à la religion et à l’organisation de la vie en fait partie, et c’est ce que la Parole de Dieu a explicité.
Dieu (Le Très-Haut) dit :
« C’est à seule fin qu’ils M’adorent que J’ai créé les Génies et les Hommes.»
(Ste 51 : Ad-Dhâriyât / Verset 56).
Cette adoration doit se manifester à deux niveaux:
1. Au niveau de l’âme, où doit s’ancrer et s’installer sans doute aucun cette vérité absolue, que l’Homme est le serviteur et l’adorateur de Dieu.
2. Au niveau de l’action, jusqu’à ce que tout mouvement, tant de l’esprit que des membres, devienne l’expression de cette adoration. C’est ce qu’a exprimé l’imâm ‘Alî (Que Dieu soit satisfait de lui) lorsqu’il a invoqué Dieu en ces termes :
« Seigneur, pardonne-moi ce que en paroles, je T’ai promis de faire, alors que peut-être le cœur  n’y était pas. Seigneur, pardonne-moi mes regards furtifs et les éclairs de mes yeux, les erreurs de mes paroles, les oublis de mon coeur et les lapsus de ma langue.»
C’est en abordant la vie sous cet angle, et lorsque tout ce qu’on entreprend devient aussi régulier et constant que l’acte de la prière, que l’on réalise le vrai sens de l’adoration.
Dieu (Exalté) dit :
« Etre pieux, en vérité, ce n’est point tourner sa face vers l’Orient ou l’Occident. L ‘homme vertueux est celui qui croit en Dieu, au Jugement Dernier, aux Anges, aux Ecritures, aux Prophètes et qui, pour l’amour de Dieu, donne de son bien aux proches, aux orphelins, aux pauvres, aux voyageurs, aux mendiants et pour le rachat des captifs, c’est ce lui qui fait la prière et s’acquitte de la zakat. Sont vertueux enfin ceux qui observent la foi jurée, sont constants dans l’adversité, le malheur et face au péril. Tels sont les justes par excellence et ceux qui craignent Dieu.» (Ste 2 : La Vache / Verset 177).
La conséquence d’une telle adoration, embrassant toute la vie du serviteur, c’est que dans tout ce que le croyant entreprend, Dieu est présent, ce qui affermit le lien du serviteur avec son Créateur. C’est une adoration omniprésente : dans son sommeil, son éveil, sa pensée, son agir et son comportement, dans ses contrats di vers, c’est Dieu qu’il cherche à satisfaire et à qui il cherche à exprimer son attachement. Une personne pareille ne peut qu’apporter réconfort et bienfaits à ses semblables. Ainsi, toute action devient une expression de l’adoration : en vérité, c’est là la vraie signification de : « lâ ilâha illâ Allâh » (il n’y a pas de dieu à part Dieu).

 

LES BASES DE L’ADORATION JUSTE

La connaissance et la certitude :
L’Homme est ta seule de toutes les créatures qui soit préparée à connaître Dieu, à condition qu’il se libère de tout conformisme aveugle, et qu’il soit attentif à sa réalité intérieure «al fitratou». Cela doit le mener nécessairement à la recherche de son Seigneur, et la ré flexion objective et logique ne peut le mener que vers Lui (Gloire à Lui). Cette connaissance du coeur qui s’est ancrée suite à l’adhésion qui, elle-même, engendre l’adhésion aux affirmations du Coran et de la Sounna.
On ne peut concevoir d’adhésion sans connaissance, et on ne peut concevoir la connaissance sans adoration : cela veut dire qu’il faut se baser sur un raisonnement démonstratif, une attitude réfléchie sur l’existence de l’unique Dieu Créateur, et assumer cela par une mise en pratique totale et globale des éléments de la foi et du Message.
Cette attitude seule mène à l’adoration de Dieu, et est le chemin pour gagner Son Amour.
Aboû Hourayra (Que Dieu soit satisfait de lui) a rapporté que le Messager de Dieu (Que la Paix et le Salut de Dieu soient sur lui) a dit :
«Lorsque Dieu aime un de Ses serviteurs, Il appelle (l’ange) Gabriel (Que la paix soit sur lui) et lui dit : « J’aime Untel, aime-le! »
Alors, dit le Prophète (Que la Paix et le Salut de Dieu soient sur lui) Gabriel l’aime et lance un appel dans les cieux :
« Dieu aime Untel : aimez-le ! » et les habitants du ciel se mettent à l’aimer.»
Le Prophète (Paix sur lui) dit encore : « L’acceptation et l’agrément lui seront accordés sur terre ! Mais lorsque Dieu déteste un de Ses serviteurs, Il appelle l’ange Gabriel et lui dit. “Je déteste Untel, déteste-le ! » Alors Gabriel le déteste, et lance un appel parmi les habitants du ciel. « Dieu déteste Untel. détestez-le !»
Le Prophète (Que la Paix et le Salut de Dieu soient sur lui) ajouta : « Ils le détesteront, et le mépris sera son lot sur terre.» (Rapporté par Mouslim).
Le passage suivant d’un sermon d’Aboû Bakr (Que Dieu soit satisfait de lui) est un vrai témoignage de ce que veut dire la connaissance de Dieu :
« Je vous recommande de craindre Dieu, et de Le louer par ce dont Il a le mérite; de mêler la crainte à l’amour de Lui; car Dieu a loué Zacharie et sa famille, en disant : « …Ils Nous invoquaient par amour et par crainte…» (Ste 21 / Verset 90). Sachez, serviteurs de Dieu, que Dieu a pris pour otage votre âme : à vous, en contrepartie, de vous acquitter de vos devoirs vis-à-vis de Lui ! Car, Il a pris votre engagement à ce sujet ! Il vous a racheté le peu qui dépérit, contre quelque chose de plus important qui dure. Ceci est le Livre de Dieu, dont la lumière ne diminue jamais et dont les miracles n’ont pas de fin ! Prenez conseil auprès de Lu et prenez des pro visions de sa “lumière”, pour le jour de “l’obscurité” (dans la tombe). Car Dieu ne vous a créés que pour L’adorer. »

*La sincérité = al ikhlâs :
La sincérité doit être derrière tout acte, l’adorateur ne doit avoir à l’esprit que la Parole de Dieu suivante :
« Je tourne ma face, en vrai croyant, à celui qui a créé les cieux et la terre. Je ne suis pas au nombre des polythéistes.» (Ste 6 :  Les Troupeaux / Verset 79).
Le Messager de Dieu (Paix sur lui) était le premier à réaliser cela, et Dieu l’a confirmé en nous demandant de suivre l’exemple de Son meilleur adorateur :
« Vous avez, en la personne du Prophète de Dieu, un bel exemple pour celui qui espère en Dieu et au Jour Dernier et qui se souvient fréquemment de Dieu.» (Ste 33 : Les Coalisés / Verset 31).
Rien n’est accepté s’il n’est pas pur de tout sentiment mesquin par lequel l’individu ne cherche pas, en vérité, à plaire à Dieu.
Le Messager de Dieu (Paix sur lui) a dit :
« Sois sincère dans ta foi envers Dieu ; alors un peu d’œuvre  pie te suffira vraiment ! »
Il a dit aussi (Paix sur lui) :
« Dieu Le Très-Haut a dit : « Je me suffis tellement à Moi-même que Je n’ai point besoin d’associé. Dès lors, celui qui accomplit une action pour plaire à un autre que Moi, Je le délaisse ainsi que son action dans laquelle il M’associe quelqu’un d’autre.» (Rapporté par Mouslim).
Dieu (Le Très-Haut) a dit :
« …Et que celui qui espère la rencontre de son Seigneur accomplisse de bonnes actions, et n‘associe personne dans l’adoration de son Seigneur.» (Ste 18 : La Caverne / Verset 110).
En commentant ce verset, Abou Sa‘d al Kharrâz a dit : « C’est-à-dire que le serviteur doit chercher Dieu à travers tout ce qu’il entreprend : ses actes, et mouvements divers, apparents et cachés. II ne cherche pas les éloges des gens ; II cherche au contraire à les éviter, il n’est pas de ceux qui sont manifestement contents d’eux-mêmes lorsqu’ils ont accompli une oeuvre quelconque. Dans son esprit et au fond de lui-même, Dieu Seul est sa préoccupation.»
En fait, en quoi la sincérité influence-t-elle l’adoration ?
La réponse est qu’en l’absence de la sincérité, c’est «ach-chirkou» qui s’érige en maître directeur de l’action de l’Homme, ne serait-ce qu’un «chirkoun» au niveau de la pensée : cela suffit pour anéantir l’œuvre  de l’Homme.
En commentant la Parole de Dieu (Exalté) :
«…Celui qui agit le mieux.» (Ste 67 : La Royauté / Verset 2) ; Al Foudayl lbn ‘lyâd dit : « C’est-à-dire : pour voir qui d’entre vous est le plus sincère dans ses actes.»
Purifier son âme, jusqu’à ce qu’elle devienne sincère, a-t-on dit, c’est la chose la plus ardue pour l’âme, car elle n’en tire pas un profit direct.
L’adoration sincère est exemple de vanité dont la conséquence est très grave pour l’adorateur:
Al Hasan Al Basrî (Paix à son âme) a dit :
«Le vaniteux ne fait que mettre en évidence ce que Dieu lui a prédestiné : c’est un homme pervers ! Il veut que les gens disent de lui qu’il est vertueux ! Mais comment espère-t-il cela, alors qu’il s’est mis en situation d’être détesté de Dieu! le cœur  des croyants saura s’en apercevoir !“
On a dit aussi :
« Celui qui agit avec ostentation, pour se faire voir par les autres, sera appelé, au Jour Dernier, par quatre noms : vaniteux («mourâ’î») ; traître («ghâdir»); pervers («fâjir») et perdant («khâsir»)! « Va chercher ta récompense auprès de ceux que tu voulais épater I Tu n’as point de récompense auprès de Nous.» lui sera-t-il dit.»

*La forme juste : éviter les innovations («al bida‘ou »)
Une juste adoration de Dieu ne peut s’accomplir qu’en ayant re cours aux formes et modèles que Dieu (Gloire à lui) a légitimées, et dont le Messager de Dieu (Paix sur lui) a été le meilleur pratiquant.
Dieu (Exalté) dit :
« Adorez Dieu ! Craignez-le ! Et obéissez-moi ! » (Ste 61 : Noé / Verset 3).
Dieu (Exalté) dit aussi :
« Pour ceux qui s’attachent fermement aux écritures et observent strictement la prière, ceux-là, pour s’être rendus meilleurs, ne verront pas leurs œuvres méconnues.» (Ste 7 : AI A‘râf / Verset  169).
En plus, l’acte d’adoration doit être conforme à la Sounna du Prophète (Paix sur lui).
Notre mère ‘Â’icha (Que Dieu soit satisfait d’elle) a rapporté que le Messager de Dieu (Paix sur lui) a dit : « Quiconque introduit des innovations à notre religion, un élément qui lui est étranger, son innovation est à rejeter. » (Rapporté par Al Boukhârî et Mouslim).
De cela résulte l’obligation de suivre le Prophète (Paix sur lui).
Dieu (Exalté) dit :
« Dis-leur : « Si vous aimez vraiment Dieu, suivez ma voie : Dieu vous aimera et effacera vos péchés. II est Absoluteur et Miséricordieux. » (Ste  3 : Famille de ‘lmrân / Verset 31).
Le Messager de Dieu (Paix sur lui) a dit : «Peu d’action selon la Sounna est meilleure qu’une œuvre intense mais qui n’est qu’innovation, car en vérité, toute innovation mène en Enfer.» (Sîra)
Al Hasan Al Basrî (Paix à son âme) a dit : « Aucune parole, aucune action n’est valide que si l’intention y est ; et aucune parole, aucune action n’est acceptée si elle n’a pas été conforme la Sounna.»

LES MOYENS DE L’ADORATION

*La purification de l’âme (tazkiyatou an-nafsi)
L’adoration de Dieu, c’est, entre autre, travailler à acquérir une morale vivante, c’est un conditionnement de sa manière de voir, d’agir dans le quotidien. C’est une tâche ardue, et il faut des provisions solides pour arriver « à bon port ». «At-tazkiyatou» et «al mouhasabatou» font partie de cette nourriture dont l’âme a besoin.
Dieu (Gloire à Lui) a fait l’éloge de ceux qui cherchent à se purifier, en disant :
«En vérité, sera heureux celui qui purifie son âme.» (Ste 91 : Le Soleil / Verset 9).
La purification de l’âme consiste à éduquer ses instincts de sorte qu’ils deviennent par accoutumance attachés à Dieu, car l’adoration consiste à lutter contre le mal qui sévit dans l’âme.
‘Oumar (Que Dieu soit satisfait de lui) a dit :
« Jugez-vous vous-même, avant d’être jugé, et pesez-la avant que vous soyez pesé.»
Le Prophète (Que Dieu soit satisfait de lui) a dit : «Le sage, c’est celui qui s’est jugé lui-même, avant d’être jugé, et a oeuvré pour ce qui est après la mort. Et l’ignorant est celui qui a suivi les passions de son âme…» (Rapporté par At-Tirmidhî, Ibn Mâjah, Ahmad Ibn Hanbal- partim).

Dieu (Le Très-Haut) a dit :
«Vous serez exposés ce jour-là à nu devant Dieu et nul de vos secrets ne demeurera caché.» (Ste 69 : L’Evénement décisif / Verset 18).
Aboû Bakr (Que Dieu soit satisfait de lui) a dit : « Que celui qui contre dit catégoriquement son âme pour Dieu, Dieu lui promet en échange qu’il ne sera privé de rien. »
Et comme exemple de ceux qui ont cherché à purifier leur âme, nous pouvons citer l’imâm ‘Alî (Que Dieu soit satisfait de lui), qui, en pleine nuit, se tenait la barbe, se contorsionnait comme un malade et pleurait comme s’il avait été touché par un grand malheur en disant :
« Et toi ! La vie, cherche à corrompre et à séduire quelqu’un d’autre que moi ! C’est moi que tu interpelle ?! Mais moi, je me suis coupé de toi, et c’est une séparation sans retour ! Tu es de courte durée, et de peu de danger ! Quel malheur d’avoir si peu de provisions, alors que le voyage sera long, et que l’on sera seul tout le long du chemin ! »
Dieu (Le Très-Haut) dit :
« Celui qui commande ses penchants et fait taire ses passions aura le ciel pour demeure ! »(Ste 79 : Les Anges qui arrachent  / Verset 40).
Il faut rappeler que dans l’opération de la purification de l’âme, la raison joue un rôle important, pour convaincre l’âme et la pousser à éviter tout ce qui est mal et lui faire aimer tout ce qui est bien.
Dieu (Exalté) a dit :
« Suivent-ils en cela le commandement de leur raison ? Ou bien est-ce un peuple injuste ? » (Ste 52 : At-Toûr / Verset 32).
Ainsi, la purification de l’âme («at-tazkiyatou»), qui est l’expression de l’adoration de Dieu, ennoblit l’âme, tandis que le fait de renier Dieu l’assombrit.
Dieu dit à ce sujet, sur l’aspect intime de la réforme de son âme :
« Dieu assure Son amour à ceux qui se repentent de leurs fautes et s’efforcent de devenir pieux.» (Ste 2 : La Vache / Verset 222).
C’est un effort constant et permanent, pour forcer l’âme à s’approprier toute bonne action et à la désirer, et à s’abstenir de toute mauvaise action, car l’Homme peut se réformer et est capable de modifier son comportement, et d’évoluer ainsi vers le Bien.
Le Prophète (Paix sur lui) a dit :
« Améliorez vos vertus ! »
On purifie son âme, en plus de s’acquitter des obligations religieuses, en accomplissant des actes volontaires (lecture du Coran, rappel de Dieu, méditation sur la création de Dieu, bonnes actions, bon conseil aux autres, repentir permanent, entre autres).
Ces actes doivent bien sûr être conformes à la Loi de Dieu.
*Les pratiques cultuelles :
Il s’agit d’obéir à Dieu et de Le servir dans les formes et la manière avec lesquelles Dieu Lui-même demande à être obéi et servi. A travers ces pratiques du culte, le croyant garde constamment au coeur la soumission à son Seigneur, n’ayant pas peur de Le supplier ni de se montrer humble à Son égard.
Les pratiques religieuses sont l’aboutissement de la connaissance de Dieu, et le moyen permettant de vivre l’adoration de Dieu à travers tous nos faits et gestes, à condition d’avoir pour intention d’être pleinement destinées à Dieu.
Les pratiques cultuelles ont été légiférées pour, justement, purifier l’âme des croyants et garantir au maximum les droits d’autrui car, en se soumettant totalement à Dieu, le croyant se replace dans le cadre réel de l’adoration de Dieu, et sent s’éveiller en lui la Surveillance divine qui l’empêchera de nuire aux autres.
*La prière est la première des obligations cultuelles islamiques : le Coran et la Sounna insistent beaucoup là-dessus.
Dieu (Exalté) dit :
«Soyez exacts à la prière…» (Ste 2 : La Vache / Verset 43 partim).
Et le Prophète (Que la Paix et le Salut de Dieu soient sur lui) a dit : «La prière est le pilier fondamental de la religion…»
La prière est le lien entre le Serviteur et son Seigneur ; c’est une communication confidentielle entre eux ; c’est une offrande à Dieu, Roi des rois. La prière se compose d’évocations de Dieu (« dhikroun »), de récitations du Coran, d’inclinaisons et de prosternations, ainsi que de stations assises pour déclarer sa foi. Il faut savoir que, en fait, ces éléments fondamentaux de la prière («arkân») ont pour but d’exprimer ses louanges et remerciements à Dieu pour Ses Bienfaits, et de méditer sur la Grandeur et la Majesté de Dieu, face à l’insignifiance de l’Homme. Elle doit rendre l’Homme conscient de sa dépendance à l’égard de Dieu, et du fait qu’il n’y a ni force ni pouvoir sans l’aide de Dieu (« Lâ hawla wa lâ qouwwata illâ billâh»).
Le calife  ‘Oumar (Que Dieu soit satisfait de lui) a joliment dit :  « La prière fait faire à l’Homme la moitié du chemin ; le jeûne l’amène à la porte du Roi et la zakât le met en Sa présence ! »
*La zakât ne sort pas du cadre de cette notion d’adoration que nous avons expliquée. Ainsi, il faut que celui qui s’en acquitte espère affirmer le sens de sa foi en Dieu, le vrai propriétaire de toute chose.

Le fait de croire en Dieu implique que l’amour de Dieu dépasse l’amour des biens de ce monde. La zakât nous purifie dans ce sens, car elle nous éloigne à la foi de l’avarice et de la vantardise.
*Le jeûne véritable est celui qui va au-delà du fait de s’abstenir de manger ou de boire : il empêche également les organes des sens de se faire l’instrument du péché.
Le Prophète (Que la Paix et le Salut de Dieu soient sur lui) a dit : « Le jeûne est comme un bouclier. Si l’un de vous est en jeûne, qu’il ne tienne pas de propos obscènes, qu’il ne vocifère pas, et si quelqu’un l’insulte ou lui cherche querelle, qu’il lui dise qu’est est en jeûne !» (D’après Aboû Hourayra, rapporté par Al Boukhârî et Mouslim)
*Le pèlerinage est un voyage vers Dieu, un voyage où l’on fait abs traction de tout ce que l’on aime et où on se limite au strict néces saire, où les mouvements son accomplis uniquement au service de Dieu.
*Ordonner le Bien et interdire le Mal
C’est le pôle le plus important de la religion et l’une des meilleures manières de manifester son adoration à Dieu, car le but de cette action, c’est évidemment la sauvegarde de la foi. Le fait d’ordonner le Bien et d’interdire le Mal, c’est l’essence même de la mission des Prophètes (Paix à eux). Sinon, c’est l’égarement qui se répand.
Dieu (Exalté)  dit :
« Ceux qui commettent des iniquités s’imaginent-ils être traités, en leur vie et après leur mort, pareillement à ceux qui croient et font le bien ! Comme ils jugent mal à ce propos ! » (Ste 45 : Les Agenouillés / Verset 21).
*L’abandon confiant à Dieu et le fait de s’appuyer sincèrement sur Lui (At-tawakkoulou).
En vérité, on ne peut adorer Dieu qu’en s’appuyant sur Lui et en comptant sur Son aide.
Dieu a (Exalté) dit :
« Que votre espoir soit en Dieu, pour peu que vous croyez en Lui.» (Ste 5 : La Table servie / Verset 23)
Le croyant sait que le monde est entièrement régi par les lois divines : donc, il s’en remet à Dieu dans tout ce qu’il fait. Pour lui, la confiance qu’il a placée en Dieu est son meilleur atout. C’est ainsi qu’il exprime son adoration et son attachement à Dieu.
Dieu  (Exalté) dit :
« Mets ta confiance dans Le Vivant, l’immortel ! Célèbre Sa louange. Lui seul est suffisamment informé des péchés de Ses créatures.»
(Ste 25 : Le Discernement / Verset 58).

 

CONCLUSION

Dieu (Exalté) dit aussi :
« Dieu détient le Mystère des cieux et de la terre. Vers Lui tout doit faire retour, voue-toi à son service ! Mets en Lui ta confiance ! Dieu ne çesse, en vérité, de vous observer.» (Ste 11 : Hoûd / Verset 123)
L’adoration de Dieu, en fin de compte, consiste à avoir la foi en Dieu, à approfondir cette foi par les différentes pratiques religieuses, et à vivre en société conformément aux commandements de Dieu, dans le but de réaliser une société en harmonie avec les lois divines.
Dieu (Exalté) dit :
« Il n’est d’autorité que celle de Dieu, Qui a prescrit de n’adorer que Lui. Telle est la vraie religion, mais bien peu d’Hommes en sont réellement instruits.»
(Ste 12: Yoûsouf /Verset 4)

Et Dieu Seul sait !

 

Le coran miracle

Créé par le 08 juil 2014 | Dans : Non classé

Le miracle du Coran

Le coran miracle quran

Le Coran a été révélé sur une période allant de 610 à 632, soit sur une longue période de vingt trois années, en plu­sieurs fois et selon les cir­cons­tances et les évène­ments vécus par la com­mu­nauté musulmane nais­sante. A chaque révé­lation d’un ou de plu­sieurs versets, le Pro­phète demandait à ses scribes (la Sunna nous en cite qua­rante) de porter la parole divine à l’écrit.

Muhammad n’a fait que réciter les mots qu’il recevait (Coran signifie « Lecture » ou « réci­tation » en Arabe) et ses plus proches dis­ciples en ont fait autant. Ainsi le coran est la somme des vérités révélées au pro­phète Mahomet à la Mecque et à Médine de 610 à 632, date de sa mort. C’est le 3e calife, Huthman qui a fait établir la version cano­nique du Coran, vers l’an 650. Les 6 copies que le calife a fait faire clas­saient déjà les 114 sou­rates non par ordre de révé­lation mais par taille : de la plus longue à la plus courte (sauf la pre­mière). Après la déca­pi­tation d’Hussein, le fils d’Ali, à la bataille de Kerbala en 680, les chiites ont également adopté cette version cano­nique du Coran, même si elle a été établie par le calife des­cendant d’Abou Bakr et donc de la branche sunnite de l’Islam. Puis ,alors que Damas et non plus Médine est devenue la capitale de Islam sous les Ommeyyades (661−750), le grand Abd Al Malik (647−705) a fait ajouter les consonnes et la ponc­tuation dans cette « vulgate d’Huthman » et comme Huthman, il fait envoyer cette version du Coran aux quatre coins de l’Empire. Depuis, c’est cette version du Coran que tous les musulmans du monde récitent.

Cependant l’existence de vieux manus­crits, comme le manuscrit arabe 328 conservé à la BNF à Paris ou la redé­cou­verte en 2007 des quelque 9 000 pho­to­gra­phies de très anciennes ver­sions du Coran prises par un orien­ta­liste allemand en 1934 (on les croyait détruites pendant la guerre avec l’Académie des Sciences bava­roises mais elles ont été retrouvées et sont désormais étudiées par un groupe de recherche ber­linois : le Corpus Cora­nicum) montrent que les pre­mières ver­sions du Coran dif­fé­raient de la Vulgate d’Huthman, et que comme les autres textes saints, le Coran a une histoire.

 

Home / TOP 10 / 10 miracles scientifiques du Coran
10 miracles scientifiques du Coran

10 miracles scientifiques du Coran

 

Les miracles scientifiques du Coran sont innombrables. La plupart d’entre eux n’ont été découverts ou prouvés que récemment à l’aide d’équipements de pointe et de méthodes scientifiques hautement perfectionnées. Nous avons pu en regrouper dix.

 

1.  Ce que dit le Coran concernant l’origine de l’Univers  :  {Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas.} [Sourate 21, verset 30]
Le Big Bang, qui est un modèle cosmologique utilisé par les scientifiques pour décrire l’origine et l’évolution de l’univers, démontre que l’univers entier était au commencement une grande masse. Et puis, il y aurait eu alors un grand coup qui a eu comme conséquence la formation des galaxies. Celles-ci alors se sont divisées pour former les étoiles, les planètes, le soleil, la lune, etc.


2. Ce que dit le Coran sur les montagnes :  {N’avons-Nous pas fait de la terre une couche? Et placé les montagnes comme des piquets?} [Sourate 78, Verset 6-7]
La géologie moderne a prouvé que les montagnes ont de profondes racines sous la surface de la terre (comme nous pouvons le voir dans l’image ci-dessous) et que ces racines peuvent atteindre en profondeur plusieurs fois la hauteur de la montagne à la surface. En se basant sur ces informations, le mot le plus approprié pour décrire les montagnes est le mot « piquets », puisque la plus grande partie d’un piquet bien enfoncé est cachée sous la surface de la terre.

montagne                                                                                                                                                                                               

3- Ce que dit le Coran sur les étoiles  :  {Il S’est ensuite adressé au ciel, qui était alors fumée…} [Sourate 41, Verset 11]
La science de la cosmologie moderne indique clairement qu’à un certain moment dans le temps, l’univers entier n’était autre qu’un nuage de « fumée ». Les étoiles lumineuses que l’on voit le soir ainsi que l’univers tout entier, étaient, à l’origine, sous cette forme de « fumée ».

4- Ce que dit le Coran sur le cerveau  : {Mais non! S’il ne cesse pas, Nous le saisirons, certes, par le naseyah (le toupet, le devant de la tête), un naseyah menteur et pécheur!} [Sourate 96, 15-16]     Pourquoi le Coran décrit-il le devant de la tête comme menteur et pécheur? Si nous observons l’intérieur du crâne, là où se trouve le devant de la tête, nous trouverons la région préfrontale du cerveau. Donc, cette région du cerveau est responsable de la planification, de la motivation et de la mise en action des bonnes et des mauvaises actions, et elle est également responsable du fait de dire des mensonges ou de dire la vérité. Il est donc approprié de décrire le devant de la tête comme « menteur » et « pécheur » lorsqu’une personne ment ou commet un péché, comme le dit le Coran dans le verset précédent.

préfrontale

5- Ce que dit le Coran sur les mers et les rivières  :  {Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer; il y a entre elles une barrière qu’elles ne dépassent pas.} [Sourate 55, verset 19-20] La science moderne a découvert qu’aux endroits où deux mers différentes se rencontrent, il y a une barrière entre elles. Cette barrière sépare les deux mers de façon à ce que chacune conserve la température et la densité qui lui sont propres.1964933_628371497228208_161094107_n

{Et c’est Lui qui donne libre cours aux deux mers: l’une douce, rafraîchissante, l’autre salée, amère. Et Il assigne entre les deux une barrière et un barrage infranchissable.} [Sourate 25, verset 53] Mais quand le Coran parle de ce qui divise l’eau douce de l’eau salée, il mentionne l’existence d’un « barrage infranchissable » en plus de la barrière.

6- Ce que dit le Coran sur les mers profondes et les vagues internes  :  {Les actions des mécréants sont encore semblables à des ténèbres sur une mer profonde: des vagues la recouvrent, vagues au-dessus desquelles s’élèvent d’autres vagues, sur lesquelles il y a d’épais nuages. Ténèbres entassées les unes au-dessus des autres; quand quelqu’un étend la main, il ne la distingue presque pas…} [Sourate 24, Verset 40] Ce verset fait mention de l’obscurité profonde qui règne dans les profondeurs des mers et océans, là où lorsque quelqu’un étend la main, il ne peut presque pas la distinguer. Les scientifiques ont récemment découvert cette obscurité profonde à l’aide d’équipements spéciaux et de sous-marins qui leur ont permis de plonger dans les profondeurs des océans.

7- Ce que le Coran dit à propos des empreintes  :  {L’homme, pense-t-il que Nous ne réunirons jamais ses os? Mais si! Nous sommes Capable de remettre à leur place les extrémités de ses doigts.} [Sourate 75, verset 3-4] Pourquoi Le Coran, tout en parlant du sujet de la détermination de l’identité de l’individu, parle-t-il spécifiquement des bouts du doigt ? En 1880, l’empreinte digitale est devenue la méthode scientifique d’identification, après recherche faite par Sir Francis Golt.

8- Ce que dit le Coran à propos de Pharaon  :  {En ce jour Nous préservons ton corps afin que tu sois un signe pour ceux qui viendront après toi, même s’ils sont nombreux les gens qui ne prêtent aucune attention à Nos signes.} [Sourate 10, verset 91-92] Cette information au sujet du corps de Pharaon qui servirait de signe pour les futures générations est peut-être une indication sur le fait que son corps ne pourrirait pas. Dans la chambre des momies royales du Musée du Caire, en Egypte, est exposé un corps que l’on pense appartenir à ce tyran. Selon toutes probabilités, le corps de Pharaon flotta vers le rivage après avoir été noyé, ensuite il fut trouvé et momifié par les Égyptiens, puis transporté vers une chambre funéraire préparée au préalable.

téléchargement

9- Ce que dit le Coran sur l’exploration spatiale  :  {Ô peuple de djinns et d’hommes ! Si vous pouvez sortir du domaine des cieux et de la terre, alors faîtes-le. Mais vous ne pourrez en sortir qu’à l’aide d’un pouvoir [illimité]}[Sourate 55, verset 33] Le 20 juillet 1969, l’astronaute américain Neil Armstrong, devint le premier être humain à avoir posé les pieds sur la Lune. D’autres avant lui ont déjà effectué un voyage dans l’espace. En fait, le Coran révéla que de tels réalisations auraient lieu un jour. Par exemple, Dieu attire notre attention sur cela à travers quelques versets, tels que le verset ci-dessus.

Le mot arabe sultan traduit ici par « un pouvoir illimité », a d’autres significations aussi telles que force, souveraineté, permission, autoriser, justifier preuve. Un examen attentif révèle que le verset suivant souligne le fait que l’humanité pourra un jour explorer les profondeurs de la Terre et de l’Espace, et cela seulement grâce à un pouvoir supérieur. En toutes probabilités, ce pouvoir supérieur fait référence à la technologie de pointe employée au 20ème siècle, pour accomplir cet exploit

10- Ce que dit le Coran sur les phases de développement des organes humains  : {Et Dieu vous a fait sortir des entrailles de vos mères ignorants de tout et vous a accordé l’ouïe, la vue et le cœur afin que vous soyez reconnaissants.} Les informations récentes concernant le développement des organes du bébé dans le ventre de la mère sont en parfaite harmonie avec les versets du Coran. Les versets ci-dessus font référence à un certain nombre de sens attribués par Dieu aux êtres humains. Ces sens sont toujours mentionnés dans un ordre spécifique dans le Coran : l’ouïe, la vue, la sensation et la compréhension.

Dans un article publié dans Journal of the Islamic Medical Association, le Dr Keith Moore déclare que durant le développement du fœtus, l’œil commence à se former une fois que l’oreille interne a terminé sa première phase de formation. Il a déclaré aussi que le cerveau, qui est le centre de la sensation et de la compréhension, commence sa phase de développement après celle de l’oreille et des yeux.

Le Coran possède ainsi de nombreux attributs miraculeux prouvant son essence divine. Un certain nombre de vérités scientifiques que seule la technologie des 20ème et 21ème siècles nous a permis de découvrir, étaient déjà affirmées dans le Coran depuis plus de 1400 ans.

http://www.miraclesducoran.com/historique_08.html

Et [souviens-toi de] Loth lorsqu’il dit à son peuple : « Commettez-vous des turpitudes que nul à travers les mondes n’a commises avant vous ? Vous copulez avec des hommes en renonçant aux femmes pour assouvir vos appétits ! Vous êtes un peuple livré à ses excès. » … Nous fîmes pleuvoir sur eux des pierres : considère quelle fut la fin des criminels ! (Coran, 7 : 80-84)

Nous allons faire s’abattre sur cette cité un châtiment venu du ciel pour prix de leur perversion. Et nous en laissâmes une trace [litt.: un signe] évidente à l’intention de ceux qui sont en mesure de réfléchir. (Coran, 29 : 34-35)

L’une des informations dont on dispose sur ces cités détruites porte sur leur emplacement – comme le révèle le Coran dans la sourate al-Hijr, verset 76 – le long d’une ligne principale. Les géographes ont montré que cette région est située sur une ligne allant vers le Sud-Est de la Mer Morte, s’étendant de la Péninsule Arabe à la Syrie et à l’Egypte. (Voir Les nations disparues, 2ème éd., Harun Yahya, Editions Essalam, Paris, 2003)

Et Nous renversâmes [la ville] de fond en comble et fîmes pleuvoir sur eux des pierres d’argile dure. Voilà vraiment des preuves, pour ceux qui savent observer ! Elle (cette ville) se trouvait sur un chemin connu de tous [entre Makkah et la Syrie à la place actuelle de la mer morte]. (Coran, 15 : 74-77)

pompei

La photographie ci-dessus montre l’ancienne zone d’habitation autour du volcan du Mont Vésuve. Il est clair, d’après ce qu’il reste de cette région, que les Pompéiens vivaient là dans le luxe et la prospérité.
Au milieu, ce corps pétrifié témoigne du cataclysme qui frappa le peuple de Pompéi.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pomp%C3%A9i

http://www.miraclesducoran.com/litteraire_01.html

http://www.youtube.com/watch?v=Xs9trKYvN-I

 http://www.youtube.com/watch?v=0BFGWLm6zEM

 http://bataxaal.com/?p=3837

http://www.miraclesducoran.com/scientifique_58.html

http://www.le-coran.net/index.php/Ecouter-Coran

https://www.youtube.com/watch?v=M5KDGokqCOA&hd=1

http://islammedia.free.fr/Pages/miracles_islam.html

http://www.aimer-jesus.com/miracles_coran.php

http://www.youtube.com/watch?v=Jn-UTCgx7L4

 http://quran.ksu.edu.sa/index.php?l=en#aya=1_1&m=hafs&qaree=husary&trans=fr_ha

 

 

 

miracle_99nomsallahetmain

 

Un très beau site:

http://islamicbulletin.org/french/french.htm

 

Sciences et Santé

Un enfant russe sous les yeux du monde entier, et devant les caméras de télévision, se voit apparaître des versets coraniques ainsi que des hadiths du Prophète Mohammed sur la peau. Les parents étaient d’origine musulmane, mais tous deux non pratiquants. Ils le sont devenus, en l’absence d’explication scientifique de ce phénomène.
Au sein de la famille des Yakoubov, les habitants du village Krasniy Oktyabr (Rouge Octobre), Arrondissement Qizlar, région de Daguestan (NB: Daguestant se trouve en Russie) est né un enfant hors du commun. Le garçon porte depuis sa naissance des inscriptions arabes sur les différentes parties du corps. Les inscriptions apparaissent, lorsque le bébé a de la fièvre et se sent très mal. Les parents du petit Ali montrent volontiers ces inscriptions aux représentants de la presse. Ils demandent également de ne pas afficher le visage de l’enfant, afin de le protéger du mauvais œil. Selon la maman, Madina Yakoubova, les inscriptions se sont manifestées dès la naissance du bébé. Parmi les premières, était le nom d’Allah SWT. Pendant le mois du Ramadan, les inscriptions comportaient les invocations du Noble Coran. Le dernier verset (aya) que vous avez filmé, dit Abdoullah, l’imam de la mosquée, – Allah dit « en vérité Allah est le Créateur de tout ce qui existe ». L’infirmière locale Saïda Rassoulova reste toute pantoise, il n’y a pas d’explication de point de vue médical, mais il existe d’autres versions, qui sont loin de la science, raconte le journaliste- ‘’Ce sont certainement des phénomènes de notre Créateur, selon les interprétations des savants islamiques, car au point de vue de la médecine, je ne peux rien expliquer. La seule chose ce que je peux dire, d’après la maman, les signes apparaissent suite à une fièvre. Ali est le second enfant de la famille. Le premier Calimat n’avait pas de signes identiques. Abdoulla est sûr que ce sont des signes de Très Haut. Quant à la science, elle reste encore muette ».
REWMI.COM

4152195-6302895

 

scientific-miracles-of-quran-300x2881

Les orbites en mouvement

Il y avait toujours un débat en cours(suivi) entre la science et la religion. La caractéristique de science pour s’avérer objectivement avec la preuve(l’évidence) pure et dure semble se heurter avec la base de religion, c’est-à-dire, la foi. Cependant, le Coran est rempli des détails scientifiques moindres qui augmentent la foi d’entre ceux conscients de la dernière recherche. La chose suivante est certains des miracles scientifiques dans le Coran.

Sourate 21

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
AL-ANBIYA (LES PROPHÈTES)

33.Et c’est Lui qui a créé la nuit et le jour, le soleil et la lune, chacun voguant dans une orbite.

Sourate 51

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
AD-DARIYAT (QUI ÉPARPILLENT)

7. Par le ciel aux voies parfaitement tracées!

Sourate 21
AL-ANBIYA (LES PROPHÈTES)

Montagnes comme chevilles(piquets)

31.Et Nous avons placé des montagnes fermes dans la terre, afin qu’elle ne s’ébranle pas en les [entraînant]. Et Nous y avons placé des défilés servant de chemins afin qu’ils se guident.

Sourate 78
AN-NABA (LA NOUVELLE)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Sur quoi s’interrogent-ils mutuellement?

2. Sur la grande nouvelle,

3. à propos de laquelle ils divergent.

4. Eh bien non! Ils sauront bientôt.

5. Encore une fois, non! Ils sauront bientôt.

6. N’avons-Nous pas fait de la terre une couche?

7. et (placé) les montagnes comme des piquets?

8. Nous vous avons créés en couples,

9. et désigné votre sommeil pour votre repos,

10. et fait de la nuit un vêtement,

11. et assigné le jour pour les affaires de la vie,

12. et construit au-dessus de vous sept (cieux) renforcés,

13. et [y] avons placé une lampe (le soleil) très ardente,…

Combiné avec le susdit vers, ceci nous donne une bonne idée quant à la fonction de montagnes comme des chevilles(piquets). La cheville(le piquet) d’une tente est utilisée pour le fixer(réparer) fermement sur le terrain(sol). Une part(partie) majeure de la cheville(du piquet) est sous la raison(terre), tandis qu’une petite partie avance de. De même les montagnes prolongent(étendent) aussi sous la raison(terre) dix à quinze fois leur hauteur. Ces parties souterraines de montagnes sont appelées des racines de montagne et jouent un rôle critique dans la stabilisation de la Terre. Si pas pour eux, les assiettes(plaques) flottant sur le magma fondu dans la couche extérieure de Terre se seraient déplacées rapidement, comme la Terre tourne sur son orbite. D’où, aucune vie n’aurait été possible sur la Terre, comme aucun sol ne pourrait être cultivé, les graines ont germé ou des maisons construites. Les montagnes, d’où, tiennent la Terre fermement, pour que cela reste stable.

Les deux mers, qui ne se mélangent pas:

Sourate 55
AR-RAHMAN (LE TOUT MISERICORDIEUX)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

19. Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer ;

20. il y a entre elles une barrière qu’elles ne dépassent pas .

La science moderne l’a prouvé deux mers peuvent se rencontrer(se réunir) sans mélange. Un exemple est celui de la mer Méditerranée avec son eau chaude et saline et l’Océan Atlantique avec son eau fraîche et tiède à la fois. Où la mer Méditerranée entre dans l’Océan Atlantique, il se déplace dans le dernier à une profondeur de mille mètres. Même avec de grandes vagues, des courants forts et des marées dans tous les deux, il y a une barrière invisible entre les deux, qu’ils ne croisent(traversent) pas. La science ceci a attribué à un phénomène connu comme la tension superficielle, par lequel les eaux de densité différente se repoussent et ne se mélangent pas.

Embryologie:

Sourate 39
AZ-ZUMAR (LES GROUPES)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

6. Il vous a créés d’une personne unique et a tiré d’elle son épouse. Et Il a fait descendre [créé] pour vous huit couples de bestiaux. Il vous crée dans les ventres de vos mères, création après création, dans trois ténèbres . Tel est Allah, votre Seigneur! A Lui appartient toute la Royauté. Point de divinité à part Lui. Comment pouvez-vous vous détourner [de son culte]?

On le connaît maintenant que le susdit vers renvoie aux trois étapes(scènes) de création dans le développement de l’embryon dans l’utérus de la mère. Le premier est l’étape(la scène) pré embryonnaire, où l’ovule fécondé se divise en deux et ensuite en quatre cellules et cetera. Les cellules continuent à se diviser, avant qu’ils ne forment une boule(balle) creuse de cellules, qui est appelée un embryon. Cette étape(scène) pré embryonnaire dure pendant deux semaines et demie. L’étape(la scène) embryonnaire, qui suit, dure pendant cinq semaines et demie. Dans cette étape(scène), les organes de base et les mouchoirs en papier(les tissus) de l’embryon commencent à se développer. La finale est l’étape(la scène) fœtale, quand tous les organes ont été développés; l’embryon est alors appelé un fœtus.

L’expression ‘ l’obscurité triple est une indication des trois couches autour de l’embryon/foetus : le mur abdominal de la mère, le mur de l’utérus et la membrane amnio-chorionique. La dernière membrane contient le liquide amniotique, qui, entre autres, protège l’embryon de la blessure mécanique et cela permet de se déplacer librement pendant la croissance.

Le lait de la mère:

Sourate
LUQMAN (LUQMAN)
34 versets
Pré-Hégire


Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

14. Nous avons commandé à l’homme [la bienfaisance envers] ses père et mère; sa mère l’a porté [subissant pour lui] peine sur peine : son sevrage a lieu à deux ans. » Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu’envers tes parents. Vers Moi est la destination.

 

Aujourd’hui, il a été prouvé que le lait maternel contient une proportion équilibrée de substances nutritives et il est absent de bactéries nuisibles.De plus, il contient des éléments qui aident à empêcher des maladies dans un nouveau-né. C’est plus facilement digestible et le bébé va moins probablement développer des allergies de lait. L’allaitement aide aussi dans le développement émotionnel d’un bébé en inculquant un sentiment de la proximité à la mère. Aussi, c’est fait sur mesure pour le bébé.

Tout a été créé par deux, de pair, seul Dieu est unique:

Sourate 51
AD-DARIYAT (QUI ÉPARPILLENT)
60 versets
Pré-Hégire


Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

49. Et de toute chose Nous avons créé [deux éléments]: de couple. Peut-être vous rappellerez-vous?

Chaque chose a été créée avec sa paire. Les fleurs ont leurs formes(formulaires) masculines et féminines dans l’étamine et les ovules, respectivement. Les usines(plantes) ont un genre masculin et féminin et même les atomes, qui conduisent l’électricité, ont leurs paires – des électrons avec une charge négative et des protons avec une charge positive.

Le susdit est seulement un peu de millions de miracles que nous pouvons trouver dans le Coran. Des phénomènes scientifiques dans le Coran, un livre de signes(panneaux) et des conseils, ont contribué grandement dans la cause de beaucoup d’intellectuels éclairés à entrer dans les plis d’Islam. La présence de tels faits scientifiques précis dans un livre révélé à la fois quand la science n’a pas été avancée(promue) est la preuve que le Coran est le mot d’Allah (swt).

AN-NABA (LA NOUVELLE)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

8. Nous vous avons créés en couples

 

 

Trouvailles très intéressantes du
Dr. Tariq Al Swaidan

Dr.Tarig Al Swaidan a découvert dans quelques versets du saint Coran:

Il est mentionné qu’une chose est égale à une autre, par exemple l’homme est égal à la femme, même si ceci a du sens grammaticalement. Le fait étonnant est que le nombre de fois que le mots homme appairait dans le saint Coran est égal à 24 et le nombre de fois que le mot femme est cité est aussi égal à 24, ainsi non seulement cette phrase est correcte grammaticalement mais aussi juste mathématiquement
24 = 24.
A travers une analyse des versets , il a découvert que ce fait est valable pour l’ensemble du saint Coran concernant l’égalité entre une chose et une autre.
Lisez ce qui suit: des trouvailles surprenantes sur le nombre de fois que les mots sont mentionnés en arabe dans le saint coran

Dounia (la vie) 115 Aakhira (la vie qui vient après la mort) 115
Malaika (anges) 88 . Shayteen (Satan) 88
Vie 145 ….. Mort 145
Avantage 50 Malhonnète 50
Gens 50 Messagers 50
Iblis (le rois des Shayteen) 11 Cherche refuge d’Iblis 11
Moseebah (calamité) 75 shoukr ( remerciement) 75
Dépenses (Sadaqah) 73 Satisfaction 73
les gens perdus (égarés de la bonne voie ) 17 Les gens morts 17
Musulmans 41 Jihad 41
Or 8 Vie facile 8
Magie 60 Fitnah (dissuasion, induction en erreur) 60
Zakat (la taxe que les musulmans paient aux pauvres) 32 …
Barakah (augmentation ou bénédiction de la richesse) 32
Esprit 49 Noor( lumière) 49
Langue 25 Sermon 25
Desite 8 Peur 8
Parler en public 18 Publication 18
Privation 114 …. Patience 114
Muhammed 4 Sharee’ah (les enseignements du prophéte Muhammed ) 4
Homme 24 femme 24
Et étonnamment , regardons combien les mots suivants sont mentionnés:
Salat( prière) 5 , mois 12 , Jour 365,

Mer 32 , Terre 13
Mer+ Terre= 32 + 13 = 45
Mer= 32/45*100.=71.11111111%
Terre= 13/45*100 = 28.88888889%
Mer+ Terre 100.00%
la science moderne a récemment prouvé que le l’eau couvre
71.111% de la planète terre alors que la terre constitue 28.889%.
Est ce que c’est une coïncidence? La question est qui a enseigné tout cela au prophte Muhammed (PBUH) ?

Une réponse vient automatiquement à l’esprit:

ALLAH le tout puissant

il lui a enseigné cela, ainsi

le saint Coran

Aayah 87 de sourate Al-Anbia
para 17 :
LA ILAHA ILA ANTA
SUBHANAKA INI KUNTU MINA DALIMEEN.

Notre prophète Muhammad à lui bénédiction et salut

Créé par le 08 juil 2014 | Dans : Non classé

Notre prophète Muhammad à lui bénédiction et salut allah-muhammad-shi-27a-islam-280465_329_330-300x300

Le fondateur

Le fon­dateur de la religion musulmane s’appelle Muhammad (ou Mohammed). Il est né vers 570 après J.C. Son père meurt peu avant sa nais­sance et sa mère meurt alors qu’il est âgé de 6 ans. Il est élevé par un oncle et il grandit à La Mecque (dans l’actuelle Arabie Saoudite). Il devient com­merçant, comme beaucoup d’autres dans cette ville.

À l’âge de 25 ans, il épouse une riche veuve (Kha­didja) qui est âgée, elle, de 40 ans. Il meurt en juin 632.

Alors que beaucoup d’Arabes dans son entourage sont poly­théistes, il croit en un Dieu unique, à l’instar des com­mu­nautés chré­tienne et juive pré­sentes dans la région et qu’il côtoie. Il se retire souvent dans une grotte pour méditer.

Alors qu’il est âgé de 40 ans, il y reçoit une révé­lation. L’ange Gabriel lui est apparu, lui demandant de lire un texte, qui seront les pre­miers mots du Coran. « Ikra bismirabika ladi khalaq« 

Dès qu’il recevait une révé­lation, il la mémo­risait, d’abord, en pré­sence de l’ange Jibrîl (Gabriel), puis il en faisait, tout de suite, part aux com­pa­gnons dont beaucoup se pen­chaient sur sa mémo­ri­sation. D’autant plus qu’il faisait appel à des scribes (29 com­pa­gnons s’était relayés sur cette tâche) pour leur dicter la nou­velle révé­lation. Il leur demandait, enfin, de lire ce qu’ils avaient noté, afin de cor­riger les fautes éven­tuelles de ces copistes.

Le Coran abonde en ce sens dans un bon nombre de sou­rates et la Sunna en fait de même dans la mesure ou de nom­breux hadiths qua­li­fient de ummi le fon­dateur de la religion musulmane, peut-​​être pour accentuer un peu plus le côté excep­tionnel et pro­di­gieux du texte cora­nique. C’est pourquoi on parle souvent de i‘jaz, mal traduit par « inimi­ta­bilité  » lorsqu’on tente de définir le style coranique.

Dans Lisan Al-‘Arab et Tuhfat Al-‘Arus (les deux plus impor­tants ouvrages ency­clo­pé­diques sur la langue arabe), nous apprenons que le terme ummi recouvre la notion d’analphabétisme et que les ummiyin ne s’apparentent pas aux gentils comme l’ont suggéré Weil et Bla­chère mais sont tout sim­plement des per­sonnes qui ne savent ni lire ni écrire. Actuel­lement, c’est cette expli­cation qui prévaut dans les sociétés arabes.

Dans le Coran, la sourate inti­tulée l’Araignée, par exemple, fait allusion à « l’analphabétisme » du Pro­phète de la manière sui­vante : « Pourtant naguère tu ne récitais le texte d’aucune Écriture, pas plus que tu n’en retraces de ta (main) droite : Et c’est cela qui fait douter les tenants du faux.  » (XXIX, 48).

Très vite, Muhammad ren­contre l’hostilité des Mec­quois parce que sa doc­trine va à contre-​​courant des pra­tiques de cette ville poly­théiste. Alors, lui et ses fidèles partent en exil à Médine (à 350 km au sud). En quelques années, il en fera sa ville puis deviendra le chef de toute la région sud de la péninsule arabe. Son but sera de fédérer les tribus arabes et de les amener à recon­naître qu’il n’y a qu’un seul Dieu. Mais la Mecque lui reste hostile. Il fera donc beaucoup d’expéditions mili­taires contre elle avant de rem­porter sa sou­mission. Muhammad mourra à Médine à 63 ans et y sera enterré.

http://www.youtube.com/watch?v=QCNwzFLtmNQ

La valeur et le nom béni du Sceau des Prophètes
(Que la prière et la paix d’Allah soient sur lui)

Abou Mohammad Makki, Abou Laythi al Sarmaqandi et bien d’autres traditionalistes rapportent que lorsque Adam (sur lui la paix) désobéit à son Seigneur, il lui dit : « Mon DIEU ! Au nom de Muhammad ! Pardonne-moi mon péché ! Accepte ma repentance. »

Dans une autre version DIEU lui dit : « D’où connais-tu MUHAMMAD ? » Il répondit : « J’ai vu inscrit partout au Paradis : « Nul autre divinité que DIEU, Muhammad est le Messager de DIEU ». J’ai su alors qu’il est la plus noble des créatures auprès de Toi. » DIEU lui accepta son repentir et lui pardonna.

Il est dit dans une autre version d’Al-Ajouri qu’Adam (sur lui la paix) a dit : « Lorsque Tu m’as crée, j’ai levé ma tête vers ton Trône et j’y ai vu inscrit : « Il n’y a d’autre divinité que DIEU, Muhammad est le Messager de DIEU. » J’ai su alors qu’aucun être n’a autant de valeur auprès de Toi que celui dont le nom est placé à côté du tien. » DIEU dit alors à Adam (sur lui la paix) : « Par Ma Gloire et Ma Majesté, il est le dernier des prophètes parmi ta descendance et si ce n’était lui, je ne t’aurais créé. »

 

moh

 

http://www.islametinfo.fr/2014/02/05/rabbin-prophete/

http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/47.html

Mouhamad notre prophète était le plus bel exemple comme Dieu a créé.

Il était véridique et sage. Il a toujours été annoncé par tous ses prédécesseurs prophètes.

La direction / le secours de Dieu 

Le prophète Muhammad ("Sur lui la bénédiction et la paix") a dit :

  • Dieu m’a révélé ceci :  »O mes serviteurs ! égarés, vous l’êtes tous, excepté celui que Je guide. Demandez-Moi donc de vous guider, Je vous guiderai. »
  • Dieu m’a révélé ceci :  »O mes serviteurs ! affamés, vous l’êtes tous, excepté celui que Je nourris. Sollicitez donc de Moi votre nourriture, je vous nourrirai.’
  • Dieu m’a révélé ceci :  »O mes serviteurs ! nus, vous l’êtes tous, excepté celui que J’ai vêtu. Demandez-Moi donc de vous vêtir, Je vous habillerai. »
  • Dieu m’a révélé ceci :  »O mes serviteurs ! vous pêchez la nuit et le jour et c’est Moi qui pardonne tous les péchés. Implorez donc Mon pardon, Je vous pardonnerai. »

La miséricorde de Dieu 

Le prophète Muhammad ("Sur lui la bénédiction et la paix") a dit :

  • « Dieu est miséricordieux envers ceux qui ont bon coeur.« 
  • « Allah m’a accordé qu’Il fera preuve de mansuétude à l’égard de ma communauté lorsqu’elle pèche par erreur, oubli ou contrainte.« 
  • « Ayez pitié de ceux qui vivent sur terre, le ciel aura pitié de vous.« 
  • « Trois prières sont exaucées sans aucun doute : l’invocation de l’opprimé, la prière du voyageur et celle des parents en faveur de leurs enfants.« 

L’omnipotence / la puissance de Dieu

Le prophète Muhammad ("Sur lui la bénédiction et la paix") a dit :

  • Dieu m’a révélé ceci :  » O mes serviteurs ! vous ne sauriez Me nuire, et vous ne sauriez M’être utile en cherchant Mon profit. »
  • Dieu m’a révélé ceci :  » O mes serviteurs ! si du premier au dernier d’entre les hommes et les Jinns, tous se trouvaient avoir un coeur aussi pieux que le coeur le plus pieux d’entre vous, cela n’ajouterait rien à Mon Royaume. »
  • Dieu m’a révélé ceci :  » O mes serviteurs ! si du premier au dernier d’entre les hommes et les Jinns, tous se trouvaient assemblés en un seul endroit et M’imploraient, J’accorderai à chacun sa demande et cela ne diminuerait en rien ce que Je possède, telle l’aiguille plongée dans la mer ne diminue rien de celle-ci quand on la retire. »

Les piliers de l’Islam 

Le prophète Muhammad ("Sur lui la bénédiction et la paix") a dit :

  • « Les fondements de l’Islam sont au nombre de cinq: L’attestation qu’il n’est pas de divinité si ce n’est Allah et que Muhammad est l’envoyé d’Allah; l’accomplissement de la prière; le versement de l’impôt légal; le pèlerinage à la maison sacrée et le jeûne du mois de Ramadân.« 
  • « Parvenu au soir, n’escompte pas le lendemain, et parvenu au matin n’escompte pas le soir. Tire avantage de ta santé avant la maladie, et de ta vie avant la mort.« 
  • « Le jeûneur connaît deux moments de joie : le premier lors de la rupture du jeûne et le second lors de la rencontre avec son Seigneur, avec son jeûne. » (Boukhari et Mouslim)

Un homme interrogeant l’Envoyé d’Allah ("Sur lui la bénédiction et la paix") lui demanda :

  • « Que dis-tu si j’accomplis les prières, jeûne le mois de Ramadân, respecte ce qui est licite, interdis ce qui est illicite et n’ajoutant rien à cela, entrerai-je au paradis ? »
    Oui, répondit-il.

L’enseignement du prophète

Le prophète Muhammad ("Sur lui la bénédiction et la paix") a dit :

  • « Ce que je vous ai interdit, évitez-le et ce que je vous ai enjoint de faire accomplissez-le selon votre capacité. Car ce qui entraina la perte de ceux qui vont ont précédés ce fut bien leurs questions excessives et leurs divergences envers leurs prophètes.« 
  • « Allah – qu’Il soit exalté – a prescris des devoirs; ne les négligez pas ! Il a institué des limites; ne les outrepassez pas ! Il a prohibé certaines choses; ne les transgressez pas ! Il s’est tû au sujet de certaines choses par miséricorde, non par oubli, ne cherchez pas à les connaître !« 
  • « N’est véritable croyant que celui qui met toute sa passion aux enseignements que j’ai apportés.« 
  • « Tout acte non-conforme à nos enseignements est à rejeter.« 

La foi 

Le prophète Muhammad ("Sur lui la bénédiction et la paix") a dit :

  • « La pureté rituelle est la moitié de la foi;  »louange à Dieu » remplit la balance;  »Gloire à Dieu » et  »Louange à Dieu » emplissent l’espace entre le ciel et la terre.« 
  • « Laisse ce qui provoque en toi le doute pour ce qui ne suscite en toi aucun doute.« 
  • « Sois attentif envers Allah tu Le trouveras devant toi. Rappelle-toi à Allah dans l’aisance, Il se rappellera de toi dans l’adversité. Sache que ce qui t’a manqué ne t’était pas destiné, et que ce qui t’atteint ne pouvait te manquer. Sache que la victoire accompagne l’endurance, que le soulagement arrive après l’affliction comme la facilité après la difficulté.« 
  • « L’adversité ne cesse de s’abattre sur le croyant : atteignant sa personne, ses enfants et ses biens, si bien qu’il comparaîtra devant Dieu sans aucun péché.« 
  • « La pudeur et la foi sont inséparables : si l’une fait défaut, l’autre aussi. » (Ha’Kim)
  • « Les croyants qui ont la foi la plus complète sont ceux qui ont les meilleurs caractères.« 

Le paradis

Le prophète Muhammad ("Sur lui la bénédiction et la paix") a dit :

  • « L’homme acquiert les plus hauts degrés au Paradis et les places d’honneur, rien que par la noblesse de caractère alors même qu’il n’a que de médiocres pratiques cultuelles.« 
  • Dieu m’a révélé ceci :  » J’ai préparé à mon adorateur ce qu’oeil n’a vu, oreille n’a entendu, esprit humain imaginé  »
  • « Les justes seront auprès de Dieu sur des trônes de lumière. Ce sont les personnes équitables dans les jugements qu’ils rendent, qui sont impartiaux dans leurs familles et envers ceux qui dépendent d’eux .« 
  • « Voulez-vous que je vous désigne les gens de l’Enfer ? Toute brute, tout avare et tout présomptueux. » (Boukhari et Moslim)

La bienfaisance 

Le prophète Muhammad ("Sur lui la bénédiction et la paix") a dit :

  • « Tout bienfait à tout être vivant est récompensé par Dieu. »
  • « Aucun d’entre vous n’est véritable croyant tant qu’il n’aimera pas pour son frère ce qu’il aime pour lui-même. » (Boukhari et Moslim)
  • « L’homme, pour chacune de ses articulations, doit verser l’aumône chaque jour où le soleil se lève. Pratiquer l’équité entre deux personnes est une aumône. Aider un homme à enfourcher sa monture ou à lui hisser ses bagages est une aumône. Dire une bonne parole est une aumône et tout pas effectué vers un lieu de prière est un aumône. Enfin, écarter ce qui nuit de la voie est également une aumône.« 
  • « Que celui qui croit en Allah et au jour dernier ne dise que du bien ou se taise.« 
  • « Que celui qui croit en Allah et au jour dernier reçoive généreusement son hôte.« 
  • « Que celui qui croit en Allah et au jour dernier se montre généreux envers son voisin.« 
  • « Quiconque croit en Dieu et au Jour Dernier doit bien traiter son voisin. » (Boukhari et Moslim)
  • « Un homme est allé rendre visite à son frère (en religion) dans un village. Dieu lui a envoyé un ange pour lui barrer la route.  »Où vas-tu ? », lui demanda l’ange.  »Visiter mon frère », repondit l’homme.  »T’as-t-il rendu un bienfait ? »  »non, mais je l’aime en Dieu, à lui la puissance et la gloire. » Alors, l’ange dit :  »Je suis envoyé par Dieu pour te dire que Dieu t’a aimé comme tu as aimé ton frère »
  • « La tendresse ne fait défaut que dans le coeur d’un damné.« 
  • « Celui qui ne compatit pas au sort des autres se verra privé de la miséricorde divine. » (Moslim)
  • « Evitez l’Enfer en faisant l’aumone même avec la moitié d’une datte. » (Boukhari)

La justice 

Le prophète Muhammad ("Sur lui la bénédiction et la paix") a dit :

  • Dieu m’a révélé ceci :  » O mes serviteurs ! Je Me suis à Moi-même interdit l’injustice, de même Je l’interdis entre vous. Aussi ne vous livrez pas à l’injustice les uns envers les autres. »
  • « Celui qui d’entre vous aperçoit une chose répréhensible qu’il la redresse de la main; s’il ne peut pas, de sa langue; s’il ne peut pas, de son coeur; cette dernière attitude constituant le degré le plus faible de la foi.« 
  • « En Islam, on ne nuit pas et l’on ne cherche pas à répondre à un dommage par un dommage.« 

 

  • « Si l’on accordait aux gens toutes leurs réclamations il y aurait des gens qui réclameraient les biens et la vie d’autrui. Cependant, au plaignant de fournir la preuve et à l’accusé qui nie, de témoigner sous la foi du serment.« 
  • « Méfiez-vous de l’injustice, elle est noirceur le Jour de la Résurrection. » (Moslim)
  • « Soyez modeste ! Que l’un de vous ne se croie pas supérieur à un autre et qu’il se garde de l’opprimer. » (Moslim)

Le bon comportement 

Le prophète Muhammad ("Sur lui la bénédiction et la paix") a dit :

  • « Le vrai musulman est celui dont les fidèles n’ont à redouter ni sa main, ni sa langue. » (Boukhari et Moslim)
  • « Fait partie du bel Islam de quelqu’un le fait d’éviter pour lui de se mêler de ce qui ne le regarde pas.« 
  • « La religion, c’est la sincérité. » – Envers qui, demandâmes-nous ? – Le Prophète (sur lui la grâce et la paix) de répondre: « Envers Dieu, Son Livre, Son Envoyé, les Imams et l’ensemble de la communauté musulmane.« 
  • « La prière est lumière, l’aumône est preuve évidente, l’endurance est clarté et le Coran est argument pour ou contre toi. Tout homme débute sa journée trafiquant de son âme: il l’affranchit ou la conduit à sa perte.« 
  • « Dieu prescrit le perfectionnement en toute chose. Ainsi si vous tuez, tuez convenablement et si vous égorgez faites-le avec soin : que l’on aiguise la lame et que l’on épargne à la bête la souffrance.« 
  • « Le bien est le bon caractère, le péché est ce qui trouble intérieurement et qu’on aime pas dévoiler aux autres.« 
  • « Où que tu sois crains Dieu; fais suivre une mauvaise action d’une bonne, elle l’effacera, et use d’un bon caractère avec les gens !« 
  • « Sois dans ce monde comme un étranger ou un passant !« 
  • « Je suis envoyé pour parfaire les nobles caractères. » (Boukhari)
  • « La pudeur n’engendre que du bien. » (Boukhari et Moslim)

Un homme interrogeant l’Envoyé d’Allah ("Sur lui la bénédiction et la paix") lui demanda :

  • « Enseignes-moi une parole, en matière d’Islam, qui me dispense d’interroger un autre que toi. »
    Il répondit : « Dis :  » Je crois en Allah  » Ensuite, agis en toute rectitude.« 
  • « Fais-moi une recommandation ! »
    « Ne te mets pas en colère » lui répondit-il.
    L’homme réitéra sa demande plusieurs fois, et le Prophète de lui répondre chaque fois :  » ne te mets pas en colère !« 
  • « O envoyé d’Allah, indique-moi un action qui me fasse aimer de Dieu et des hommes. »
    Le prophète lui répondit : « Agis dans ce monde avec détachement; Allah t’aimera. Et agis envers les gens avec détachement; les gens t’aimeront.« 

La valeur des actes de l’homme

Le prophète Muhammad ("Sur lui la bénédiction et la paix") a dit :

  • Dieu m’a révélé ceci :  » O mes serviteurs ! ce sont vos actes dont Je tiens compte et c’est selon eux que Je vous rétribuerai. Aussi, celui qui en récoltera du bien qu’il louange Allah. Quant à celui qui recueillera autre chose que cela qu’il ne s’en prenne qu’a lui-même. »
  • « Les actes ne valent que par les intentions et à chacun selon son dessein. Celui qui émigre pour Allah et Son envoyé, son émigration lui sera comptée comme étant pour Allah et son envoyé. Tandis que celui dont l’émigration a pour but d’acquérir des biens de ce bas monde ou d’épouser une femme, son émigration ne sera comptée que pour ce vers quoi il a émigré.« 

La patience

Le prophète Muhammad ("Sur lui la bénédiction et la paix") a dit :

  • « La patience est une lumière (un guide éclairé). » (Moslim)
  • « Celui qui veut être chaste, Dieu l’aidera. Celui qui cherche à se passer de ce que possèdent les autres, Dieu l’enrichira. Celui qui veut être patient, Dieu viendra à son secours. Aucun n’a eu un don plus fécond que la patience.« 

Le bon caractère 

Le prophète Muhammad ("Sur lui la bénédiction et la paix") a dit :

  • « Dans la  »Balance », rien n’égale en poids les nobles caractères. » (Ahmed et Abou Daoud)
  •  »La pitié n’est que le noble caractère. »
  • « Mangez, buvez, habillez-vous, et faites l’aumône sans gaspillage ni ostentation.« 
  • « Le vrai musulman est celui dont les gens sont à l’abri des méfaits de sa langue et de la main.« 
  • « Dieu m’a révélé ceci :  » Soyez modestes ! Qu’aucun ne se croit supérieur à un autre !  ». » (Abou Daoud)

 

 

 

Citations du prophète

 

Les paroles de notre bien-aimé prophète Muhamed (saws) « Certes, un Messager pris parmi vous, est venu a vous, auquel pesent lourd les difficultes que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et misericordieux envers les croyants. »At-Tawba 128

Sonsaws caractere

 

-Selon ‘Aisha (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Dieu est doux et II aime la douceur en toute chose». (ura)

 

-Toujours selon elle, le Prophete (bsdl) a dit: «Quand la douceur est dans quelque chose, elle ne peut que l’embellir et quand elle en est retiree, elle ne peut que l’enlaidir». (Rapporte par Moslem)

 

-“Nourris l’affamé , visite le malade et libère le captif . “

 

“Allah n’est pas bon avec celui qui n’est pas bon envers son prochain .”

 

“Aucun père ne peut offrir de meilleur cadeau à son fils que les bonnes manières. “

 

“Vous n’entrerez au paradis que si vous croyez ; et vous ne croirez que lorsque vous vous aimerez les uns les autres . Puis-je vous indiquer une chose qui vous fera vous aimer ?

Saluez – vous . ( Adressez-vous le Salam. ) .“

 

 

“Le pire des festins est celui du mariage auquel seuls les riches assistent , tandis que les pauvres n’y sont point conviés . “

 

“Ne te réjouis pas devant les malheurs de ton frère , de crainte qu’Allah n’ait pitié de lui et ne t’éprouve à ton tour.”

 

“Celui qui est dépourvu de bonté est dépourvu du bien .”

 

“Celui qui m’est le plus cher est celui qui a la meilleure conduite.“

 

“Celui qui renonce au mensonge aura un château dans un coin du paradis ; celui qui renonce à la dispute alors qu’il est dans son droit , aura un château au milieu du paradis ; et celui qui a une bonne conduite en aura un , construit dans sa partie la plus élevée .“

 

 

“Quiconque tue un moineau ou une créature plus petite sans raison valable aura des comptes à rendre à son sujet . “

 

“Quand un musulman rend visite à son frère malade, il continue très certainement à cueillir les fruits du paradis jusqu’à son retour (chez lui).”

 

. “Le contentement de Dieu se trouve dans le contentement du père et Son mécontentement dans le mécontentement du père . “

 

 

“Le meilleur d’entre vous est celui qui se conduit le mieux envers sa famille et je suis le meilleur envers la mienne . “

 

“Qu’aucun croyant ne déteste une croyante. S’il hait un de ses traits de caractère , il devrait pouvoir en apprécier un autre .“

 

“Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure conduite . Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes. “

 

“Si un jeune homme honore un vieil homme en raison de son âge, Allah lui enverra quelqu’un qui le traitera de la même façon dans ses vieux jours. “

 

“Celui qui cause du tort à son voisin n’entrera pas au paradis.“

 

“Quand vous rendez visite à un malade, chassez son angoisse à l’égard de la mort ; ça ne pourra rien empêcher mais ça réconfortera son âme . “

 

-Annawas Ibn Sam’an (das) rapporte: «J’ai interroge le Messager de Dieu (bsdl) sur le bien et sur le mal. Il me dit: «Le bien c’est la bonne moralite et le mal c’est ce qui reste hesitant dans ta poitrine et que tu n’aimerais pas que les gens decouvrent». (Rapporte par Moslem)

 

 

-Selon ‘Abdullah Ibn ‘Amr Ibn Al-’As (das), le Messager de Dieu (bsdl) n’a jamais ete grossier et n’a jamais voulu le paraitre. Il disait: «Parmi vos meilleurs sont ceux d’entre vous qui ont la plus haute moralite et le meilleur caractere». (ura)

 

 

-Selon Abouddarda’ (das), le Prophete (bsdl) a dit: «Rien ne pese plus dans la balance du Croyant le jour de la resurrection que sa bonne moralite et son bon caractere. Dieu deteste en effet tout grossier au parler impudique». (Rapporte par Attirmidhi)

 

 

-Selon lui encore, le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Les Croyants qui ont la foi la plus accomplie sont ceux d’entre eux qui jouissent de la meilleure moralite et du plus doux caractere. Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui traitent le mieux leurs femmes». (Rapporte par Attirmidhi)

 

 

-Selon Abou Oumama Al Bahili (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Je garantis une maison dans les faubourgs du Paradis a celui qui se sera abstenu de toute polemique meme quand il avait raison. Je garantis une maison au c?ur du Paradis a celui qui se sera abstenu du mensonge pas meme en plaisantant. Je garantis une maison dans les plus hauts lieux du Paradis a celui qui aura ete affable et de bonne moralite». (Rapporte par Abou Dawud)

 

 

-’Aisha (das) rapporte: «J’ai entendu le Messager de Dieu (bsdl) dire: «Le Croyant atteint surement par sa bonne moralite et son affabilite le degre de celui qui jeune toute l’annee et passe toutes ses nuits a prier et a evoquer Dieu».(Rapporte par Abou Dawud)

 

 

Ses saws recommandations envers les femmes

 

- Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Le Croyant qui a la foi la plus parfaite est celui qui a le meilleur caractere. Les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs avec leurs femmes». (Rapporte par Attirmidhi)

 

-Selon lui encore, le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Les Croyants qui ont la foi la plus accomplie sont ceux d’entre eux qui jouissent de la meilleure moralite et du plus doux caractere. Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui traitent le mieux leurs femmes». (Rapporte par Attirmidhi)

 

 

Ses saws recommandations envers la famille

 

 

 

-Selon Abou Ayoub Al Ansari (das), un homme dit: «O Messager de Dieu! Informe-moi d’une ?uvre qui me fasse entrer au Paradis et qui m’eloigne de /l’Enfer». Le Prophete (bsdl) lui dit: «Tu adores Dieu sans rien Lui associer. Tu pratiques correctement la priere. Tu t’acquittes de l’aumone legale et tu fais du bien avec tes proches». (ura)

 

 

-Selon lui encore, le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Celui qui croit en Dieu et au jour dernier, qu’il recoive genereusement son hote. Celui qui croit en Dieu et au jour dernier, qu’il soit gentil avec tous ses parents. Celui qui croit en Dieu et au jour dernier, qu’il dise une bonne chose ou qu’il se taise». (ura)

 

 

-Selon ‘Abdallah Ibn ‘Amr Al ‘As (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «II suffit pour l’homme comme peche le fait d’abandonner ceux qui sont a sa charge» (Rapporte par Abou Dawud et autres) Moslem l’a rapporte dans son recueil authentifie dans ce meme sens. Il dit: «II suffit pour l’homme comme peche le fait de refuser leur subsistance a ceux qui dependent de lui».

 

 

-Selon lui encore, un homme dit: «O Messager de Dieu! J’ai des proches parents envers qui je respecte les liens de parente et qui ne le font pas avec moi. Je leur fais du bien et ils me font du mal. Je les traite avec gentillesse et ils me traitent brutalement». Il lui dit: «Si tu es vraiment tel que tu viens de dire, c’est comme si tu leur faisais avaler sans eau de la cendre brulante. Tu ne cesseras pas de trouver en Dieu un soutien contre eux tant que tu te conduiras ainsi».

 

 

-Selon Anas (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Celui qui aimerait bien qu’on elargisse sa subsistance et qu’on retarde l’echeance de sa mort, qu’il se montre bon avec ses proches!» (ura)

 

 

-Selon lui encore, le Prophete (bsdl) a dit: «Celui qui respecte les liens de la parente n’est pas celui qui rend le bien par le bien mais c’est celui qui continue a respecter ces liens quand meme ses proches les rompent». (Rapporte par Al Boukhari)

 

 

-Selon ‘Aisha (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Les liens de parente s’accrochent au Trone de Dieu en disant: «Celui qui nous respecte, que Dieu reste lié a lui! Et celui qui nous rompt, que Dieu rompe avec lui!». (ura)

 

 

-Selon Abou Bakra Ibn Al Hareth (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Voulez-vous que je vous informe des plus grands peches?» (trois fois de suite). Nous dimes: «Certainement que oui, o Messager de Dieu!» Il dit: «Le fait de donner a Dieu des associes, l’ingratitude envers les deux parents…» Il etait appuye a quelque chose. Il se mit assis et dit: «Attention! et le parler mensongere! le faux temoignage». Il ne cessa de les repeter jusqu’a ce que nous dimes: «Que ne s’est-il donc tu!» (ura)

 

 

- Selon ‘Abdullah Ibn ‘Amr Ibn Al ‘As (das), le Prophete (bsdl) a dit: «Les grands peches sont: Le fait de donner a Dieu des associes. L’ingratitude envers les deux parents. Le meurtre. Et le faux serment».

 

 

-Selon Ibn ‘Omar (das), le Prophete (bsdl) a dit: «La meilleure facon d’honorer les liens de parente est de faire du bien avec les anciens amis de son pere».

 

 

Ses saws recommandations envers les mères

 

-Selon lui encore, un homme vint chez le Messager de Dieu (bsdl) et lui dit: «O Messager de Dieu! Quel est celui qui merite le plus que je lui tienne compagnie?» Il dit: «Ta mere». Il dit: «Et qui encore?» Il dit: «Ta mere». Il dit: «Et qui encore?» Il dit: «Ta mere». Il dit: «Et qui encore?» Il dit: «Ton pere».(ura)

 

 

Ses saws recommandations envers les personnes agées et les bienfaiteurs

 

-Selon Abou Musa (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «C’est glorifier Dieu le Tres-Haut que d’honorer le Musulman aux cheveux blancs, d’honorer celui qui possede tout le Coran sans exces de recherche dans son interpretation et sans negligence de sa lecture assidue et d’honorer le detenteur du pouvoir juste» (Rapporte par Abou Dawud)

 

-Selon lui encore, un homme vint chez le Messager de Dieu (bsdl) et lui dit: «O Messager de Dieu! Quel est celui qui merite le plus que je lui tienne compagnie?» Il dit: «Ta mere». Il dit: «Et qui encore?» Il dit: «Ta mere». Il dit: «Et qui encore?» Il dit: «Ta mere». Il dit: «Et qui encore?» Il dit: «Ton pere».(ura)

 

-Selon ‘Amr Ibn Shou’ayb, selon son pere, selon son grand-pere (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Ne fait pas partie de notre communaute celui qui ne se montre pas clement avec notre petit et ne reconnait pas l’honneur de notre grand». (Rapporte par Attirmidhi)

 

-Selon Anas (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Toutes les fois qu’un jeune honore un vieillard a cause de son age, Dieu lui suscitera plus tard quelqu’un pour l’honorer dans sa vieillesse».

 

 

Sasaws Modéstie

 

-Selon ‘Yad Ibn Himar (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Dieu m’a inspire ce commandement: «Soyez modestes jusqu’a ce que nul ne se vante de sa superiorite sur son prochain et que nul n’agresse son prochain». (Rapporte parMoslem)

 

 

-Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Jamais aumone n’a rien diminue d’une richesse. Quand l’homme pardonne, Dieu ne lui ajoute a cause de cela que consideration et puissance. Chaque fois que quelqu’un se montre modeste par amour pour Dieu (non par crainte ou veulerie), Dieu ne fait que l’elever davantage». (Rapporte par Moslem)

 

 

-’Aisha (das) rapporte: «La famille de Mohammad (bsdl) n’a jamais mange a sa faim du pain d’orge deux jours consecutifs jusqu’a sa mort». (ura)

Dans une autre version: «La famille de Mohammad (bsdl) n’a jamais mange a sa faim du pain de ble trois nuits consecutives depuis son arrivee a Medine jusqu’a sa mort».

 

 

-Abou Musa Al Ash’ari (das) rapporte: «’Aisha (das) nous sortit une tunique et un pagne de tissu grossier. Elle dit: «Voila ce que portait le Messager de Dieu (bsdl) a sa mort». (ura)

 

 

- « Aisha (das) rapporte: «Le lit du Messager de Dieu etait un matelas de cuir rempli de fibres de palmier». (Rapporte par Al Boukhari)

 

 

-Selon Abou Oumama (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «O fils d’Adam! Si tu depenses (en aumones) ce qui excede tes besoins, cela te sera meilleur et, si tu le gardes pour toi, ce sera pour toi un mal. On ne te reprochera pas tout ce que tu auras garde pour tes besoins reels. Quand tu depenses, commence par ceux qui sont a ta charge». (Rapporte par Attirmidhi)

 

 

 

-Selon Abou Sa’id Al Khoudri (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit :«II y eut une dispute entre le Paradis et l’Enfer. L’Enfer dit: «J’ai chez moi les tyrans et les orgueilleux». Le Paradis repliqua: «J’ai chez moi les faibles et les misereux d’entre les humains». Dieu arbitra alors entre eux en disant : «C’est toi, Paradis, qui est Ma misericorde et c’est par toi que Je la donne a qui Je veux. Et toi, Enfer, tu est Mon supplice et c’est par toi que Je tourmente qui Je veux. Je M’engage personnellement a assurer son plein a chacun de vous deux». (Rapporte par Moslem)

 

 

 

Sessaws recommandations envers les animaux

 

-Toujours selon lui, le Messager de Dieu (saws) a dit : « Cependant qu’un homme poursuivit son chemin, voila qu’il ressentit une grande soif. Il trouva alors un puits, y descendit et en but.

A sa sortie du puits se presenta un chien haletant et lechant la terre humide tellement il avait soif. L’homme se dit : « Ce chien souffre de la soif autant que j’en souffrais moi-meme. Il redescendit dans le puits, remplit d’eau sa chaussure, la tint avec ses dents et remonta. Il en abreuva le chien et Dieu loua son acte et lui pardonna ses peches ». Ils dirent : « O Messager de Dieu ! Avons-nous donc un salaire pour nos bonnes actions envers les animaux ? » Il dit : « Pour toute creature vivante il y a un salaire a qui lui fait du bien ».

 

 

 

-Ibn Mas’ud (das) rapporte: «Nous etions en voyage avec le Messager de Dieu (bsdl). Il s’en alla faire ses besoins. Nous vimes alors un oiseau avec ses deux petits. Nous primes les deux oisillons et leur mere se mit a voler au-dessus de nos tetes. A ce moment arriva le Prophete (bsdl) qui dit: «Qui a fait de la peine a cet oiseau en lui prenant ses petits? Allez, rendez-lui ses enfants!». Il vit aussi une colonie (village) de fourmis que nous avions brulee. Il dit: «Qui a brule cette colonie?» Nous dimes: «Nous». Il dit: «II n’appartient qu’au Maitre du Feu de tourmenter par le feu». (Rapporte par Abou Dawud)

 

 

 

Sonsawsinterdiction de l’orgueil et de la vanité

 

- Selon ‘Abdullah Ibn Mas’ud (das), le Prophete (bsdl) a dit: «N’entrera pas au Paradis celui qui a dans son coeur le poids d’un atome d’orgueil». Quelqu’un dit: «On aime pourtant avoir un bel habit et de belles chaussures». Il dit: «Dieu est beau et II aime la beaute. L’orgueil c’est le fait de ne pas accepter une verite venant des autres et de les mepriser». (Rapporte par Moslem)

 

 

-Haritha Ibn Wahb (das) rapporte: «J’ai entendu dire le Messager de Dieu (bsdl): «Voulez-vous que je vous dise qui sont les gens de l’Enfer? Toute brute, suffisant et se prenant pour un grand homme». (ura)

 

 

-Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Dieu ne regarde pas le jour de la resurrection celui qui laissait trainer son manteau pour ecraser les autres de son opulence». (ura)  

 

 

Sasaws recommandation à être clément et doux

 

-Selon Ibn ‘Abbas (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit une fois a Ashaj ‘Abdulqays: «II y a en toi deux qualites que Dieu aime: «la clemence et la patience». (Rapporte par Moslem)

 

 

-Selon Aicha encore, le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Dieu est doux et II aime la douceur. Il donne pour la douceur ce qu’il ne donne pas pour la violence ni pour toute autre chose». (Rapporte par Moslem)

 

-Selon ‘Aisha (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Dieu est doux et II aime la douceur en toute chose». (ura)

-Toujours selon elle, le Prophete (bsdl) a dit: «Quand la douceur est dans quelque chose, elle ne peut que l’embellir et quand elle en est retiree, elle ne peut que l’enlaidir». (Rapporte par Moslem)

 

-Selon Anas (das), le Prophete (bsdl) a dit: «Rendez les choses faciles et ne les rendez pas difficiles. Annoncez la bonne nouvelle et ne rebutez point les gens».(ura)

 

 

-Jarir Ibn ‘Abdullah (das) rapporte qu’il a entendu le Messager de Dieu (bsdl) dire: «Celui qui se voit interdire la douceur, se voit interdire tout le bien». (Rapporte par Moslem)

 

 

-Selon Ibn Mas’ud (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Voulez- vous que je vous dise qui est interdit au feu?: Tout homme a l’abord facile, humble, doux et peu exigeant». (Rapporte par Attirmidhi)

 

 

 

Sonsaws Hospitalité

 

-Selon Abou Hourayra (das), le Prophete (bsdl) a dit: «Celui qui croit en Dieu et au jour ultime, qu’il traite genereusement son hote. Celui qui croit en Dieu et au jour ultime, qu’il soit gentil avec ses proches. Celui qui croit en Dieu et au jour ultime, qu’il dise une bonne chose ou se taise». (ura)

 

 

-Selon lui encore, le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Dieu le Tres-Haut dira au jour de la resurrection: «Ou sont ceux qui se sont aimes en Mon Nom glorieux? Aujourd’hui Je les ombrage de Mon ombre le jour ou il n’y a d’autre ombre que la Mienne». (Rapporte par Moslem)

 

 

-Toujours selon lui, le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Par Celui qui tient mon ame dans Sa Main, vous n’entrerez au Paradis que lorsque croirez et vous ne croirez vraiment que lorsque vous vous aimerez. Voulez-vous que je vous indique une chose qu’en la faisant vous vous aimerez? Saluez-vous les uns les autres».(Rapporte par Moslem)

 

 

-Selon lui encore, le Prophete (bsdl) a dit: «Un homme rendit visite a l’un de ses freres dans une autre cite. Dieu placa sur son chemin un Ange pour epier son passage…» Puis il cita tout le Hadith jusqu’a ces mots: «Dieu t’a effectivement aime comme tu l’as aime en Lui». (Rapporte par Moslem)

 

 

 

Ses saws recommandations envers les pauvres et nécessiteux

 

272. Abouddarda’ (DAS) a dit : J’ai entendu le Messager de Dieu (BSDL) : «Recherchez ma benediction en faisant du bien a vos faibles car Dieu ne vous donne Son soutien et votre subsistance que par egard pour vos faibles » (Abou Dawud)

 

 

295. Selon Abou Hourayra (das), le Prophete (bsdl) a dit: «II ne se leve pas un seul jour sur l’humanite sans que deux Anges ne descendent du ciel. L’un d’eux dit: «Seigneur Dieu! Remplace sa depense a celui qui a depense!» Et l’autre dit: «Seigneur Dieu! Frappe de perte celui qui s’est montre avare!» (ura)

 

 

 

-Selon Ibn ‘Omar (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Le Musulman est le frere du Musulman. Il ne lui fait pas d’injustice et ne le trahit point. Celui qui ?uvre a satisfaire le besoin de son frere, Dieu est la pour lui satisfaire le sien. Celui qui dissipe une situation affligeante a un Musulman, Dieu lui en dissipe une de celles du jour de la resurrection. Celui qui couvre un Musulman, Dieu le couvre le jour de la resurrection». (ura)

 

 

 

266. Selon lui toujours, le Prophete (bsdl) a dit: «Le pire des mangers est celui du festin dont on chasse ceux qui viennent en profiter et auquel on invite celui qui refuse d’y venir, celui qui ne repond pas a l’invitation (de son frere) a effectivement desobei a Dieu et a Son Messager». (Rapporte par Moslem)

Dans une autre version des deux recueils authentifies et selon Abou Hourayra: «Le pire des mangers est celui du festin auquel on invite les riches a l’exception des pauvres».

Commentaire                                  

Beaucoup de gens parlent de democratie, d’egalite et de fraternite. Mais seul l’Islam met en pratique ces principes d’humanite. Tout le monde mange au meme plateau (apres s’etre soigneusement lave les mains). Tous sont assis par terre et le riche cotoie le pauvre sans aucune distinction. Voila de quoi implanter dans les c?urs les vrais sentiments fraternels et de quoi les purifier de tout egoisme et de tout orgueil.

 

 

Ses saws recommandations envers les orphelins

 

-Selon Sahl Ibn Sa’d (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Moi et celui qui entretient l’orphelin sommes au Paradis comme ces deux doigts (et il groupa son index et son majeur puis les separa)». (Rapporte par Al Boukhari)

 

-Selon Khouweyied Al Khouza’i (das), le Prophete (bsdl) a dit: «Seigneur Dieu! Je punis severement celui qui transgresse le droit de l’orphelin et de la femme». (Rapporte par Annasa’i)

 

 

 

 

Sasaws recommandation à être bon

 

-On rapporte au sujet de Anas (das) qu’il a dit: «Je marchais aux cotes du Messager de Dieu (bsdl) alors qu’il portait un manteau de Najran, au bord rugueux. Tout a coup un Bedouin s’approcha de lui et le tira brutalement par son manteau. Je regardai le cou du Prophete (bsdl) et y vis la trace du bord du manteau, tellement il l’avait tire brutalement. Puis il dit: «O Mohammad! Ordonne qu’on me donne de ce que tu detiens de l’argent de Dieu ! »Il se tourna vers lui en riant et ordonna qu’on lui donnat quelque chose ». (URA)

 

 

- Ibn Mas’ud (das) rapporte: «II me semble encore voir le Messager de Dieu (bsdl) agissant comme l’un des Prophetes (Jesus) qui fut frappe a sang par son peuple cependant qu’il ne cessait d’essuyer le sang de son visage en disant: «Seigneur Dieu! Absous mon peuple car il ne sait pas». (ura)

 

 

- Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu (bsdl) a dit: «Le fort n’est pas celui qui terrasse les gens dans la lutte, mais le fort est celui qui reste maitre de lui-meme dans la colere». (ura)

 

 

 

Son sawssens de la justice.

 

 

-Selon Abou Hourayra (RA), le Messager de Dieu (saws) a dit : « Celui qui a lese son frere dans sa bonne reputation (son honneur) ou autre chose, qu’il s’en acquitte aupres de lui aujourd’hui (dans ce bas monde) avant qu’il ne se retrouve dans l’autre monde ou le dinars et le dirham n’ont plus cours. S’il a alors quelques bonnes ?uvres, on en prend l’equivalent de son injustice (pour le donner a la personne lesee) et s’il n’a aucune bonne ?uvre, on lui fait supporter en compensation une partie des peches de la victime ». (Rapporte par Al Boukhari)

 

 

Dans la bible on peut lire:

12 J’ai encore beaucoup de choses à vous dire; mais vous ne pouvez les porter à présent.
13 Quand le Consolateur, l’Esprit de vérité, sera venu, il vous guidera dans toute la vérité. Car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.
14 Celui-ci me glorifiera, parce qu’il recevra de ce qui est à moi, et il vous l’annoncera.

Qui est cette esprit de vérité ?

Certains chrétien vous répondrons « mais c’est le saint esprit » je leur oui mais en êtes vous sur et de plus qui est vraiment le saint esprit, cette esprit de vérité est bien un « prophète » jésus annonce bien la venue d’un prophète car dans la bible on lit aussi ceci:

- « Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. Reconnaissez à ceci l’Esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus-Christ VENU EN CHAIR EST DE DIEU; et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, C’EST CELUI DE L’ANTÉCHRIST, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde.» (1 Jean 4: 1 à 3).

On parle bien dans ce chapitre de JEAN de « esprit » mais « prophète » quand on parle d’esprit on parle bien d’un prophète, car ce verset viens le confirmer d’une façon plus que clair selon moi, il ne faut rien de plus que lire pour s’en apercevoir, relisez-le vous verrez.

Certains vous diront oui mais non le saint paraclets (consolateur comme vous voulez) est deja venu et c’est l’esprit qui a donné inspiration à toutes église et aux chrétien mais je leur répond que cette interprétation es totalement fausse et en total contradiction avec leur propre bible qui n’a aucunement mentionné cela, ils l’ont inventé d’eux même.

Je rajouterais que jésus dit selon les chrétien (chrétien mot qui en plus ne désigne même pas le foi vue que les chrétien était les ennemi de jésus et ses disciple enfin bref pour moi jésus etait musulman mais bon c’est un autre sujet) dans la bible:

« tout esprit qui confesse Jésus-Christ VENU EN CHAIR EST DE DIEU; et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, C’EST CELUI DE L’ANTÉCHRIST, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde.» (1 Jean 4: 1 à 3). »

Quelle est la seul parole après jésus christ « non chrétienne  » qui confesse que jésus est le christ ? Dites le moi ? Quelle est la seul parole qui affirme que jésus est le christ ? Vous le savez bien évidement, c’est le coran et la parole du prophète Mohammed qui est l’esprit de vérité dont parlait jésus.

En plus preuve de plus que l’esprit de vérité n’est pas ce que dit l’église catholique c’est que jésus dit bien « 12 J’ai encore beaucoup de choses à vous dire; mais vous ne pouvez les porter à présent. »

Qu’est ce qu’on est venu dire au « chrétien » après jésus ? Dites le moi ? Quelle parole est venu après jésus et à confirmer sa parole qui est « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire »

C’est bien le coran apporté par Mohammed (pbssl).

Je finirais avec ceci:

Dans Mathieu chapitre 7:

Mt 7:21-  » Ce n’est pas en me disant : « Seigneur, Seigneur », qu’on entrera dans le Royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
Mt 7:22- Beaucoup me diront en ce jour-là : « Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé ? en ton nom
que nous avons chassé les démons ? en ton nom que nous avons fait bien des miracles ? »
Mt 7:23- Alors je leur dirai en face : « Jamais je ne vous ai connus ; écartez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.  »
Mt 7:24-  » Ainsi, quiconque écoute ces pare-les que je viens de dire et les met en pratique, peut se comparer à un homme avisé qui a bâti sa maison sur le roc.
Mt 7:25- La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont déchaînés contre cette maison, et elle n’a pas croulé : c’est qu’elle avait été fondée sur le roc.
Mt 7:26- Et quiconque entend ces paroles que je viens de dire et ne les met pas en pratique, peut se comparer à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. »

De qui parle Jésus ici ?

Parle-t-il des juifs ?

Parle-t-il des musulmans ?

Parle-t-il des bouddhiste ?

Des athée ?

De qui parle-t-il ?

Il parle des chrétien d’aujourd’hui qui disent «  »Seigneur, Seigneur », » qui donc idolatre l’homme qu’est jésus qui enfaite n’était qu’un prophète, il leur dit donc au chrétien «  » Ce n’est pas en me disant : « Seigneur, Seigneur », qu’on entrera dans le Royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est dans les cieux. »

Mais ce qu’il met en évidence est qu’il leur dira « Mt 7:23- Alors je leur dirai en face : « Jamais je ne vous ai connus ; écartez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.  »

 

Le Prophète Dans l’evangile de barnabas:

Voici le parole de Jésus dans l’évangile de barnabas anoncant la venue du prophète mohmmed:

  1. < mais après moi viendra la splendeur de tous les Prophètes et saints; il éclairera les ténèbres de tout ce qu’ont dit les Prophètes, car il est le Messager de Dieu >(barnabas18)
  2. maintenant que tous les Prophètes sont venus, sauf le Messager de Dieu qui viendra après moi, puisque Dieu veut que je prépare sa route 36
  3. Se dressant sur ses pieds, Adam vit, en l’air, une inscription brillante comme le soleil.  Elle disait : « Il n’y a qu’un seul Dieu, et Muhammad est le Messager de Dieu »   Alors Adam ouvrit la bouche et dit : « Je te rends grâces, Seigneur mon Dieu, d’avoir daigné me créer, mais dis-moi, je t’en prie, que signifient ces paroles : Muhammad Messager de Dieu ? » Y a-t-il eu d’autres hommes avant moi ? »    Dieu répondit alors : « Sois le bienvenu, ô mon serviteur Adam!  Je te le dis, tu es le premiers homme que j’ai créé.  Celui que tu as vu est ton fils qui se tiendra prêt pendant bien des années à venir au monde.  Il sera mon Messager 39
  4. « Je suis une voix qui crie par toute la Judée. Elle crie : préparez la voie au Messager de Dieu, comme il est écrit dans Isaïe » 42
  5. « Mais quand le Messager de Dieu viendra, Dieu lui donner une sorte de sceau de sa main, si bien qu’il portera le salut et la miséricorde à toutes les nations du monde qui recevront sa doctrine. Il viendra avec puissance sur les impies et il détruira si bien l’idolâtrie que Satan sera confondu. C’est ce que Dieu promit à Abraham en disant : « Voici que je bénirai dans ta semence toutes les tribus de la terre. Et de même que tu as mis en pièces les idoles, Abraham, ainsi fera ta semence. » 43
  6. Quand je l’ai vu, mon âme fut remplie de consolation et a dit : «Muhammad, que Dieu soit avec toi! Qu’il me rende digne de dénouer les lacets de tes chaussures, parce que, quand je l’aurai obtenu, je serai un grand Prophète et saint de Dieu! » Après ces paroles, Jésus rendit grâces à Dieu. 44
  7. Que votre cœur ne se trouble pas et ne s’effraie pas, car ce n’est pas moi qui vous ai créé. C’est Dieu, notre créateur qui vous a créés. Lui vous gardera. Quant à moi, je suis venu dans ce monde pour préparer la voie au Messager de Dieu qui portera le salut au monde. 72
  8. Il ne viendra pas de votre temps, mais bien des années après vous, quand mon Evangile sera si effacé qu’il ne restera plus qu’à peine trente fidèles. En ce temps-là, Dieu aura pitié du monde.
    Alors il enverra son Messager, sur la tête duquel se posera une nuée blanche. Aussi sera-t-il reconnu par un élu de Dieu et il sera manifesté par lui au monde 72
  9. Et quand on verra l’idolâtrie tomber à terre et me reconnaître homme comme les autres hommes, je vous le dis en vérité, le Messager de Dieu sera venu. 72
  10. Mais quand Dieu m’enlèvera du monde, Satan suscitera de nouveau cette maudite sédition : il fera croire aux impies que je suis Dieu et fils de Dieu, et mes paroles et ma doctrine seront si contaminées qu’il restera à peine trente fidèles. Alors Dieu aura pitié du monde et il enverra son messager pour lequel il a tout fait. Il viendra du Midi avec puissance et il détruira les idoles avec les idolâtres, car il enlèvera à Satan l’empire qu’il a sur les hommes. Il apportera avec lui la miséricorde de Dieu pour le salut de ceux qui le croiront. Bienheureux qui croira à ses paroles!» 96
  11. Jésus dit alors : «Vos paroles ne me consolent pas, car les ténèbres viendront d’où vous espérez la lumière. Ma consolation se trouve dans la venue du messager de Dieu qui détruira toute idée fausse en ce qui me concerne « . 97
  12. . Le pontife reprit : «D’autres prophètes viendront-ils après le messager de Dieu ?» Jésus répondit : « Après lui, il ne viendra pas de vrais prophètes envoyés par Dieu, mais il viendra une quantité de faux prophètes, et cela me cause de la peine, car c’est Satan qui les suscitera par un juste jugement de Dieu et ils se couvriront du prétexte de mon Evangile 97
  13. Alors les gens élevèrent la voix et dirent : »O Dieu, envoie-nous ton messager ! O Muhammad, viens vite pour le salut du monde ! » 97
  14. Mais quand viendra Muhammad, messager sacré de Dieu, cette infamie sera enlevée 112
  15. Je vous le dis en vérité, si la vérité n’avait pas été effacée du livre de Moïse, Dieu n’aurait pas donné le second livre à David, notre père. Et si le livre de David n’avait pas été contaminé, Dieu ne m’aurait pas envoyé l’évangile, car le Seigneur notre Dieu est immuable et il a tenu un seul langage à tous les hommes. C’est pourquoi, quand le messager de Dieu viendra, il purifiera tout ce que les impies auront contaminé dans mon livre. 124
  16. Les disciples répondirent : «Maître, qui sera cet homme dont tu parles et qui viendra dans le monde ?» Jésus répondit dans la joie de son coeur : «C’est Muhammad, messager de Dieu! Sa venue dans le monde porteuse d’abondante miséricorde, comme la pluie qui fait fructifier la terre quand il n’a pas plu depuis longtemps, sera cause de bonnes actions parmis les hommes. Car il est une nuée blanche, remplie de la miséricorde de Dieu, que Dieu répandra sur les fidèles comme la pluie. 163

http://www.youtube.com/watch?v=bPeh55eEz5c

http://www.youtube.com/watch?v=glqA0EgLIKI

 

Sourate 7
AL-ARAF
206 versets
Pré-Hégire


Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Alif, Lam, Mim, Sad.

2. C’est un Livre qui t’a été descendu; qu’il n’y ait, à son sujet, nulle gêne dans ton coeur; afin que par cela tu avertisses, et (qu’il soit) un Rappel aux croyants.

157. Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu’ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l’évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants.

158. Dis : « Ô hommes! Je suis pour vous tous le Messager d’Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés ».

 

Le corps du Prophète:

La relation du corps au sacré est double : il en reçoit la marque et en reflète la présence. Le Prophète de l’islam est marqué dès sa naissance par les signes de son élection et plus encore par les effets sensibles de la Révélation. Si dans son intimité, il doit rester voilé, le corps du Prophète, par son caractère exceptionnel, témoigne de sa mission. Doué de facultés miraculeuses, son corps, décrit dans ses moindres détails, atteste sa perfection. Les Compagnons l’entourent d’une vénération extrême ; l’embrasser et même en absorber les excrétions sont gage de salut. La portée eschatologique du contact avec ce corps sacré et parfumé, explique que, de son vivant, des parties de lui comme la sueur ou les cheveux, sont conservées comme reliques. Le statut du corps prophétique mort, mais toujours vivant, comme celui des martyrs, anticipe pour l’ensemble des croyants le corps transposé, illuminé dans l’au-delà. Réceptacle de la Parole et donc de la Présence divine, le corps du Prophète est sacralisé par son union parfaite avec l’Esprit. Parmi les hommes, les saints, héritiers en esprit des prophètes, portent dans leur corps les effets bénéfiques et lumineux de cet héritage. En islam, comme dans toute tradition religieuse et spirituelle, l’étude des rapports entre le corps et le sacré nécessite donc un retour au modèle du fondateur.

http://www.leprophetemohammad.com/apparence.html

http://harunyahya.fr/fr/Articles/100721/comment-lapparence-physique-de-hazrat

Jabir ibn Samurah (Assl) rapporte : “J’AI VU LE SCEAU DE PROPHETIE ENTRE LES OMOPLATES DU MESSAGER D’ALLAH (PBSL).”(At-Tirmidhi, Imam Abu `Isa Muhammed ibn `Isa Tirmidhi, Shamail Sharif, Vol. 1, Hilal Press, Ankara, 1976, p. 36)

Abu Nadr (Assl) rapporte : “J’ai questionné Abu Sa’id al-Khudri à propos du SCEAU DE PROPHETIE du Messager d’Allah (pbsl). Il a répondu qu’il y avait UN MORCEAU DE CHAIR SUR SON DOS SACRE, COMME LE BOURGEON D’UNE ROSE.”(At-Tirmidhi, Imam Abu `Isa Muhammed ibn `Isa Tirmidhi, Shamail Sharif, Vol. 1, Hilal Press, Ankara, 1976, p. 42)

 http://www.tidjaniya.com/eloge-prophete-mohamed.php

http://www.islametinfo.fr/2014/02/06/prophete-muhammad-penseurs/

 

muhammad-en-arabe

Issa Ibnou Maryam Alias Jésus était bien musulman

Créé par le 08 juil 2014 | Dans : Non classé

Chapitre 163 de l’évangile de Barnabé

Jésus s’en alla avec ses disciples au désert, au delà du Jourdain. Après avoir fait la prière du midi, il s’assit près d’un palmier et ses disciples s’assirent à l’ombre d’un palmier Jésus dit alors : «Frères, la prédestination est si secrète, je vous le dis en vérité, qu’elle ne sera clairement connu que par un seul homme. C’est celui qu’attendent les nations, à qui les secrets de Dieu sont si clairs que ceux qui écouteront ses paroles seront heureux quand il viendra dans le monde. Dieu en effet enverra sa miséricorde sur eux comme ce palmier est sur nous. Et de même que cet arbre nous défend de l’ardeur du soleil, ainsi la miséricorde de Dieu défendra-t-elle contre Satan ceux qui croiront en cet homme.»
Les disciples répondirent : «Maître, qui sera cet homme dont tu parles et qui viendra dans le monde ?» Jésus répondit dans la joie de son coeur : « C’est Muhammad, messager de Dieu! Sa venue dans le monde porteuse d’abondante miséricorde, comme la pluie qui fait fructifier la terre quand il n’a pas plu depuis longtemps, sera cause de bonnes actions parmi les hommes. Car il est une nuée blanche, remplie de la miséricorde de Dieu, que Dieu répandra sur les fidèles comme la pluie.

 

Sourate 39 du Saint Coran
AZ-ZUMAR (LES GROUPES)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. La révélation du Livre vient d’Allah, le Puissant, le Sage.

2. Nous t’avons fait descendre le Livre en toute vérité. Adore donc Allah en Lui vouant un culte exclusif.

3. C’est à Allah qu’appartient la religion pure. Tandis que ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Lui (disent) : « Nous ne les adorons que pour qu’ils nous rapprochent davantage d’Allah ». En vérité, Allah jugera parmi eux sur ce en quoi ils divergent. Allah ne guide pas celui qui est menteur et grand ingrat.

4. Si Allah avait voulu S’attribuer un enfant, Il aurait certes choisi ce qu’Il eût voulu parmi ce qu’Il crée. Gloire à Lui! C’est Lui Allah, l’Unique, le Dominateur Suprême.

 

http://islamfrance.free.fr/doc/coran/sourate/19.html

Série magnifique sur la réelle vie du prophète de l’islam Issa Ibnou Maryam

http://www.centre-zahra.com/multimedia-video/serie-prophete-jesus-2235.html

Ainsi que sa maman Maryam la Sainte, la pure, al moukadassa:

http://www.centre-zahra.com/multimedia-video/serie-vierge-marie-1693.html

 

Il a été circoncis au bout du 8ème jour. Il n’a jamais mangé de porc. Il n’a jamais bu d’alcool. Il jeûner. Il priait. Il saluait comme les musulmans, assalamoualikom, que la paix soit avec vous. Il croyait en un Dieu unique.

Issa appelé par les occidentaux Jésus était prophète et non Dieu ou fils de Dieu.  Sa mère Maryam était vierge et Dieu lui insouffla la vie dans son ventre.

Dieu dit :

kom fa ya kom, soit et il fut…

Issa Ibnou Maryam Alias Jésus était bien musulman issa-233x300

Méditez et résonnez. Une version unique du Coran explique avec précision la vie et le but du prophète Issa Ibnou Maryam. Le coran unique qui n’a jamais été falsifié.

Si vous comparez tous les corans de la Terre, se sont tous les mêmes, tandis qu’il y a plusieurs versions de Bibles. C’était simple de modifier et de supprimer des lignes de la Sainte Bible de Dieu durant les siècles passés. Ce n’est pas moi qui le dit, je ne fais que reprendre les affirmations des plus grands théologiens.

Dans son recueil de hadiths « Sahîh Al-Boukhârî » (l’Authentique d’al-Boukhari), Al-Boukhârî explique ce passage du verset 46 de la sourate 4 « Les femmes » (An-Nisa’): « Il en est parmi les Juifs qui changent le sens des mots …. ». Au sujet de l’interprétation « changer le sens des mots » en tant que « les faire disparaître« , il dit: « en fait nul ne pouvait supprimer quelque mot que ce soit des livres du Dieu Tout-puissant, mais ils ont seulement mal compris, ou mal interprété le texte« .

 

Pourquoi dieu aurait-il besoin de s’incarner ou de vivre dans la peau d’un être qu’il a créé alors qu’il a créé des choses encore plus complexe.

Jésus était-il musulman, juif ou chrétien ?

Issa Ibnou Maryam
Le mot musulman ou muslim en arabe, signifie celui qui s’est soumis volontairement à Dieu, tous les prophètes, sans exceptions étaient des soumis à Dieu, ils étaient tous musulmans. L’Islam, la religion de la soumission à Dieu, est en réalité la religion de chaque êtres vivants.

Maintenant, si on vous dit musulman, vous aller penser tout de suite à la pratique de l’Islam, au mode de vie des musulmans, à des choses comme Allah, Ramadan, pas de porc, pas d’alcool, prière 5 fois par jour, … c’est certes caricatural, mais en effet, la pratique et la foi sont indissociables en Islam.

Quelle était la pratique de Jésus ? nous allons voir qu’elle se rapproche plus de celle de l’Islam, que de celle de toute autre religion, et qu’en plus d’être un prophète de Dieu, un soumis, musulman, Jésus vivait comme les centaines de millions de musulmans d’aujourd’hui: priant comme eux, mangeant  et buveant comme eux, jeunant comme eux, s’habillant comme eux, parlant et saluant comme eux, …


Jésus buvait-il de l’alcool ?

Luc 1.15
Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur
enivrante, et il sera rempli de l’Esprit Saint dès le sein de sa mère;

Jésus mangeait-il du porc ? de la viande saigné ?

Lévitique 11.7
Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue et le pied fourchu,
mais qui ne rumine pas: vous le regarderez comme impur.

Comment Jésus priait-il ?

Matthieu 26.39
Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria
ainsi: Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi!
Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.

Jésus jeunait-il ?

Matthieu 4.2
Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.

Comment Jésus saluait-il les gens ?

Luc 24.36
Tandis qu’ils parlaient de la sorte, lui-même se présenta au milieu d’eux,
et leur dit: La paix soit avec vous!

Jean 20.26
Jésus vint, les portes étant fermées, se
présenta au milieu d’eux, et dit: La paix soit avec vous!

Comment Jésus appelait-il Dieu ?

Dios, God ? non, Alaha

La fin du monde

Créé par le 08 juil 2014 | Dans : Non classé

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

Ce qui signifie : « L’heure du jour du Jugement se rapproche et la lune s’est fendue en deux »[sôurat Al-Qamar / 1].

La fin du monde mc-lune1-300x266

SOURATE 54
AL-QAMAR (LA LUNE)(1)

55 versets
Pré-hég. nº 37

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. L’Heure approche et la Lune s’est fendue.

2. Et s’ils voient un prodige, ils s’en détournent et disent: «Une magie persistante».

3. Et ils [le] traitent de mensonge et suivent leurs propres impulsions, or chaque chose arrivera à son terme [et son but].

4. Ils ont pourtant reçu comme nouvelles de quoi les empêcher (du mal);

5. [Cela est] une sagesse parfaite. Mais les avertissements ne [leur] servent à rien.

souratelalune

Des savants de la NASA ont relevé une fissure de plusieurs centaines de Km ainsi que d’autres crevasses plus petites, mais ils ne savent pas encore la cause qui leur a donné naissance. Un mystère de plus pour notre Lune, qui les cumule on peut le dire…

Certains croient que cela serait dû à des impacts de météorites, d’autres pensent à des écoulements de laves ; mais ce ne sont que des hypothèses.

La particularité de ces fissures réside dans le fait que certaines d’entre elles ressemblent à des « cordons de soudure ». On a nettement l’impression d’être en présence d’une surface métallique qui se serait fendue puis ressoudée.

Un des miracles de notre Prophète c’est effectivement lorsque la lune s’est fendue en deux. Notre Prophète avait eu ce miracle d’où la mention de ce miracle dans sôurat Al-Qamar.

Quant aux nombreuses traditions rapportées de la bouche de compagnons du prophète, présents parmi les témoins occulaires, on peut donner comme exemple celle citée dans le texte qui suit :

« Parmi les miracles les mieux documentés et dont témoigne le Coran lui-même, citons la scission de la lune. « L’Heure approche et la lune s’est fendue », lit-on au verset 1 de la sourate 54 (intitulée « La Lune » pour cette raison même). Outre le témoignage du Coran, la tradition islamique nous a transmis de nombreux témoignages de ce miracle. Il est fait état de ce miracle dans toutes les compilations du Hadith, que ce soit chez Al-Bukhârî, chez Muslim ou d’autres compilateurs. Parmi les Compagnons du Prophète qui ont narré le récit de ce miracle, on trouve `Alî ainsi qu’Ibn Mas`ûd, Ibn `Umar, Jubayr Ibn Mut`am, Anas Ibn Mâlik, `Abd Allâh Ibn `Abbâs, Hudhayfah Ibn Al-Yamân et bien d’autres. Ainsi, voit-on sans ambiguïte que ce miracle, du fait de la multiplicité des témoins, ne porte pas l’ombre d’un doute. C’est aussi pourquoi il fait l’unanimité de tous les exégètes. De plus, aucun autre Prophète avant Muhammad n’a connu un tel miracle. De quoi s’agit-il ?

Un jour, les Mecquois demandèrent au Prophète de leur prouver qu’il était bien un prophète. Ceci eut lieu cinq ans avant l’Hégire en présence d’Al-Walîd Ibn Al-Mughîrah, de Abû Jahl, d’Al-`Âs Ibn Wâël, d’Al-Aswad Ibn Al-Muttalib, d’An-Nadr Ibn Al-Hârith et d’autres païens de La Mecque.

Le développement récent de l’astronomie à partir de la seconde moitié du siècle courant a permis de réaliser des photographies satelites de plus en plus précises avec la surface du sol lunaire, et encore l’envoi de robots pour sonder et fouiller directement sur la lune. Les investigations sur la lune ont permis aux scientifiques de noter un phénomène assez curieux qui fait l’une des grandes caractéristiques de cette petite planète: il s’agit de ce qu’il ont baptisé les « mers lunaires ». Celles-ci consistent en de gigantesques cratères atteignant des centaines de kilomètres de longs, des kilomètres de largeur et des centaines de mètres de profondeur. Ils parsèment le sol lunaire qu’ils couvrent litéralement d’un bout à l’autre du rayon hémisphérique central. En effet, leur présence est plus marquée au niveau de l’équateur lunaire où ils se trouvent davantage concentrés et de tailles démesurées. Devant la curiosité de ce phénomène, les scientifiques ont essayé de trouver des explications. Les deux thèses les plus célèbres furent dabord celle de mouvements tectoniques liés à l’activité des volcans qui auraient affecté la planète de la sorte, et ensuite la thèse des météorites ou comètes qui se seraient abatues sur le sol lunaire en l’endommageant de façon sérieuse.

 

Les grands signes de la fin du monde sont au nombre de dix :

1. la sortie de ad-dajjâl, le charlatan ou l’imposteur, on l’appelle aussi al-’a`war (le borgne) et aussi al-macîH ad-dajjâl (le faux messie)

2. la descente du prophète `Içâ du ciel.

3. la sortie de ya’jouj et ma’jouj [le peuple de gog et magog].

4. le levé du soleil à partir de son couchant.

5. la sortie de la bête de la terre (animal particulier) ad-dâbbah.

Le quatrième et le cinquième signe se produisent le même jour entre l’aube et aD-DouHâ [environ vingt minutes après le lever du soleil] ; après cela aucun repentir ne sera plus accepté.

La bête de la terre Ad-dâbbah parle aux gens et distingue entre le musulman et le mécréant, elle les reconnaîtra et personne ne peut s’échapper d’elle.

6. une fumée va descendre et se propager sur terre. Le non-musulman faillira mourir de cette fumée quant au musulman, elle aura comme l’effet d’un rhume sur lui.

7. Trois ouvertures dans la terre qui ensevelira ce qui est dessus ; ce sont trois fissures : une à l’est, une à l’ouest et une dans la Péninsule arabique et ces trois fissures ne se produiront qu’après la sortie de ad-dajjâl et la descente de `Içâ `alayhi s-Salâm. Ces trois fissures se produiront en étant rapprochées, certains savants ont dit qu’il se peut qu’elles se produiront au même moment. Les trois ouvertures constituent chacun un signe distinct.

10. un feu qui va venir du fond de Aden, qui est une terre au Yémen ; les gens vont se diriger vers l’ouest pour échapper à ce feu.

 

Dans le Hadîth rapporté par Mouslim l’ange Gabriel -Jibrîl- a interrogé le Prophète Salla lLâhou `alayhi wa sallam en disant :

قَالَ فَأَخْبِرْنِي عَنْ السَّاعَةِ. قَالَ : ((مَا الْمَسْئُولُ عَنْهَا بِأَعْلَمَ مِنْ السَّائِلِ)) قَالَ فَأَخْبِرْنِي عَنْ أَمَارَاتِهَا. قَالَ :( (أَنْ تَلِدَ الأَمَةُ رَبَّتَهَا وَأَنْ تَرَى الْحُفَاةَ الْعُرَاةَ الْعَالَةَ رِعَاءَ الشَّاءِ يَتَطَاوَلُونَ فِي الْبُنْيَانِ)).

Ce qui signifie : « « Informe-moi au sujet de l’heure du Jour Dernier, le Prophète a dit : « Celui qui a été interrogé n’en sait pas plus que celui qui l’interroge », Jibrîl a dit : « Alors, parles moi de ses signes annonciateurs », et le Prophète lui répondit : « Ce sera lorsque la femme esclave donnera naissance à sa maîtresse, lorsque tu verras les va-nu-pieds, mal vêtus, nécessiteux qui gardent les troupeaux se faire élever des constructions de plus en plus hautes » ».

Aussi, parmi les petits signes, il y a que des montagnes vont disparaître, la multiplication des tremblements de terre, la multiplication des maladies que les gens ne connaissaient pas auparavant, la multiplication des charlatans et des orateurs du mal et tout ceci s’est déjà produit.

De même, parmi ces signes le fait que certaines personnes prétendent être prophète [ceci est de la mécréance car il n'y a pas de nouveaux Prophètes après le Prophète MouHammad] et ceci est advenu.

De même le changement de l’état de l’air, en été il devient comme en hiver et en hiver il devient comme en été, la diminution de la science de la religion et la grande ignorance de la religion, la multiplication des meurtres, de l’injustice, le temps qui semble court, le rapprochement des marchés les uns des autres ; et les différentes communauté qui attaquent la communauté de notre prophète comme des gens affamés se précipitent et entourent un plat de nourriture ; ils les attaquent de toute parts ; et tout ceci est advenu.

Parmi les derniers petits signes, c’est l’apparition de Al-Mahdiyy, le bien guidé, et ceci est confirmé dans le Hadîth SaHîH rapporté par Ibnou Hibbân dans son SaHîH, Abôu Dâwôud dans ses Sounan, At-Tirmîdhiyy dans son jâmi` et Al-Hâkim dans al-Moustadrak du Hadîth de `Abdou

L’imam Ahmed et Al-Haakim ont rapporté d’après Abdoullah ibn Mass’ôud (qu’Allah soit satisfait de lui) que le messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :
« Avant la fin du monde, les gens ne salueront que ceux qu’ils connaissent [ils diront "As-Salaamou alaykoum" qu'à ceux qu'ils connaissent bien], et la propagation du commerce jusqu’à ce que la femme participe avec son mari au commerce ».
La propagation de l’avarice

D’après Abou Houréïrah (qu’Allah soit satisfait de lui) le prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :

« Parmi les signes de la fin du monde, l’apparition de l’avarice ».
Mou’âawiyah (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit :
« J’ai entendu le messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) dire : « L’affaire [la situation] deviendra de plus en plus difficile, et l’avarice des gens ne fera qu’augmenter ».
Et d’après Jaabir (qu’Allah soit satisfait de lui) le messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :
« Méfiez-vous de l’injustice, parce que l’injustice est les ténèbres le jour du jugement ; et méfiez-vous de l’avarice, parce que l’avarice a détruit ceux qui étaient avant vous, elle les a poussés à verser leur sang [à commettre des meurtres] et ils rendirent licite leurs femmes [ils commirent l'adultère]« .
L’apparition des femmes habillées et nues en même temps

Parmi les signes de la fin du monde, le fait que les femmes sortent des principes et des politesses de la législation islamique, et ceci en s’habillant avec des vêtements qui ne recouvrent pas les parties de leurs corps qui doivent être cachées, en laissant apparaître leurs parures [leurs beautés], leur cheveux et ce qui doit être recouvert de leur corps.
Et dans le hadith, d’après Abdoullah ibn ‘Amr (qu’Allah soit satisfait de lui et de son père) qui a dit : J’ai entendu le messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) dire :
« Il y aura à la fin de ma communauté des hommes qui monteront sur des selles comme de »selles des chameaux, ils descendront aux portes des mosquées, et leurs femmes seront habillées et nues en même temps, portant sur leurs têtes ce qui ressemble aux bosses des chameaux aux longs cous ; maudissez-les, parce qu’elles sont maudites, et s’il y avait après vous une communauté parmi les communautés, vos femmes auraient été les servantes de leurs femmes, comme les femmes des communautés précédentes sont vos servantes [ou travaillent pour vous]« 
rapporté par l’imam Ahmed.
Et dans la version d’Al-Haakim :
« Il y aura à la fin de ma communauté des hommes qui monteront sur de grandes selles moelleuses [molles et douces], jusqu’à ce qu’ils viennent aux portes des mosquées, et leurs femmes sont habillées et nues en même temps ».
Et d’après Abou Houréïrah (qu’Allah soit satisfait de lui) le messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :
« Deux catégories parmi les habitants de l’Enfer que je n’ai pas vu : un peuple avec des fouets comme les queues des vaches avec lesquels ils frappent les gens ; et des femmes habillées et nues en même temps, qui attirent les hommes vers elles et qui marchent en se penchant [en bougeant les hanches], leurs têtes ressemblent aux bosses des chameaux qui se penchent, elles n’entreront pas au Paradis et elles ne sentiront pas son odeur, et on peut sentir son odeur à partir de telle et telle distance »
rapporté par Mouslim [17/190].
Et d’après Abou Houréïrah (qu’Allah soit satisfait de lui) le prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :
« Parmi les signes de la fin du monde : …, et qu’apparaissent des vêtements que des femmes habillées et nues en même temps porteront ».
Donc, ces hadiths font partie des miracles de la prophétie, car ce que le prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) a annoncé s’est produit avant notre époque, et ceci est apparu encore beaucoup plus à notre époque.
Et le prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) a appelé cette catégorie de femmes « habillées et nues » parce qu’elle s’habillent avec des vêtements, mais malgré cela, elles sont « nues » parce que leurs vêtements n’accomplissent pas le rôle de recouvrir leurs corps, à cause du fait que ces vêtements sont fins et transparents, comme la plupart des vêtements des femmes à notre époque.
Et il a été dit : que la signification de « habillées et nues » est :
Leurs corps sont habillés, mais elles serrent leur grand voile contre leurs corps et elles rendent leurs vêtements étroits, jusqu’à ce que les détails de leurs corps apparaissent, alors elles montrent leurs poitrines et leurs fesses, ou elles découvrent certaines parties de leurs corps, et elles seront punies pour cela dans l’au-delà.

Les pervers seront honorés, et les pieux méprisés

Le Prophète dit encore : « Parmi les signes de l’Heure:… on accusera l’honnête de trahison et on fera confiance aux traîtres. » (Ahmad, Bazzâr, At-Tabarâni)

« Parmi les Signes annonciateurs de l’Heure: les mauvaises personnes seront honorées, les bonnes rabaissées, les actes et pratiques se feront rares tandis que l’on parlera beaucoup… » (Al-Hâkim)

« Quand le commandement sera confié à ceux qui n’en sont pas dignes… » (Al-Boukhâri)

Le Prophète disait à ce sujet : « La Fin du Monde n’aura pas lieu tant que les gens ne s’accoupleront pas en public dans la rue comme le font les ânes. » (Ibn Hibbân, Bazzâr)

« Parmi les Signes de l’Heure: l’apparition de la grossièreté et de l’indécence… » (At-Tabarâni)

« Quand les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes. » (At-Tabarâni)

« Les femmes seront dévêtues tout en étant habillées ». (Ahmad et Al-Hâkim)

 

Les juifs ne croyaient pas qu Issa Ibnou Maryam (Jésus) paix et bénédiction sur lui était bien le messie. Selon eux il mourra sur la croix.

Les juifs disaient qu’il était enfant adultérin puisque sa mère Maryam paix et bénédiction sur elle la enfanté sans mari.

Nous savons, nous musulmans, que Issa paix et bénédiction, était bien le messie et fut un miracle de Dieu.

Il naquit par la volonté de Dieu « Kom fa ya kom ».

On sait que Issa ne fut pas crucifié. Dieu plaça à la place un des apôtres de Issa, banni par Dieu, nommé Juda. Dieu lui a mis un visage ressemblant à celui de Issa le prophète. Dieu l’a placé en attente près de son trône.

Donc les juifs attendent encore, jusqu’à présent la venue du Messie, dit le libérateur.

Sauf que Issa va bien venir pour qu’il puisse achever sa vie en tant que soumis à Allah.

Dieu dit que chaque être devra connaitre la mort.

Le Dajjal, envoyé par Dieu, va se faire passer pour le messie Issa. Il va tromper les gens et il testera la foi des musulmans.

Beaucoup le suivront, surtout les sionistes car ils préparent son arrivée depuis plus de 1000 ans, à travers des textes et emblèmes historiques. Les personnes à la tête sont les illuminatis et les francs maçons.

Comme l’emblème anglais, léopard a tête de Lion et pattes d’ours.

900 ans de règne et de monarchie pour les anglais, 1ère puissance mondiale jusqu’à la 1ère guerre mondiale

la-route-richard-coeur-de-lion-262x300

inggris-antikristus-dajjal-image1

Apocalypse chapitre 13 verset 2

2 La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité.

Ensuite 1 siècle de règne pour les américains:

Les USA sont depuis 1918 1ère puissance mondiale

3-onu-illuminati-33-degre

gtseal3       casque-bleu-2

photo-1281070891264-3-0

 

Sourate 29
AL-ANKABUT (L’ARAIGNÉE)
69 versets
Pré-Hégire


Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

41.Ceux qui ont pris les protecteurs en dehors d’Allah ressemblent à l’araignée qui s’est donnée maison. Or la maison la plus fragile est celle de l’araignée. Si seulement ils savaient!

Et ensuite l’armée israelienne appelée Kfir

kfir et kafir sont très ressemblant

l-kafir

infidele

http://tsahal.fr/glossaire/brigade-kfir/

Le faux Messie, Dajjal vivra 40 jours

Un jour comme 1 an qui est = à 1000 ans terrestre.

Un jour comme 1 mois qui est = à cent ans mais par un calcul précis ce sera 83 ans. Et si l’on fait 1918 + 83 cela donne 2001 (11 septembre 2001). Zion a pris le relais depuis les attentats.

Un jour comme une semaine= 10 ans

Et la fin de ses jours comme les notres.

900 ans parmi les britaniques où la livre sterling était 1ère richesse mondiale jusqu’en 1948

100 ans parmi les usa avec le dollar.

et  bientôt le reste parmi Israël avec la monnaie électronique, la monnaie invisible.

Le but du Dajjal est :

- de libérer la terre sainte (Israël depuis 1948)
- de ramener les fils d’Israël en terre sainte.
- de restaurer l’Etat d’Israël.
- de mener l’Etal d’Israël à devenir 1ère puissance mondiale.
Entre les 2 yeux du Dajjal sera écrit Kfir.

Dans un autre hadith recueilli par Mouslim, entre autres, le Prophète a dit : « Il y aura trois lettres (en arabe) inscrites [sur son front] : kaaf[4], faa[5] et raa.[6]  Ces trois lettres, dans cet ordre, forment le mot arabe « kaafir », qui signifie mécréant, entre les yeux du Dajjal. »  Dans un autre hadith, le Prophète a affirmé que chaque musulman serait en mesure de lire ces lettres.

Les alliés du Dajjal sont les sionistes secte d’origine juive, les juifs sont innocents et malheureusement se sont des boucs émissaires puisque leurs représentants sont quasi tous sionistes.

judaisme-vs-sionisme

les illuminatis,

1dollard

les démons Odin, Horus, Isis…

horusisis3

 

Les médias

Films américains, Disney…

 

http://consfearacynewz.blogspot.fr/2012/08/gravity-falls-new-disney-tv-show-loaded.html

 

 

Le Prophète nous a également dit avec quoi viendrait le Dajjal (i.e. ce qu’il amènerait avec lui).  Par exemple, il est rapporté, dans Mouslim, que le Prophète a dit :

« Le Dajjal aura avec lui de l’eau et du feu; son feu sera comme l’eau froide, tandis que son eau sera comme le feu.  Alors ne courez pas à votre perte. »

 

Ceux qui connaîtront bien leur religion seront en mesure de détecter son hypocrisie et de voir au-delà des illusions qu’il produira devant les yeux des gens.  Le hadith suivant le souligne clairement.  Abou Said al-Khoudri a rapporté que le Messager de Dieu a donné une description détaillée du Dajjal.  Il a dit :

« Il viendra (ici), mais ne pourra aller au-delà du col des montagnes de Médine.  Il s’arrêtera donc sur un terrain (dont le sol contient une forte concentration en sel et connaît de nombreuses fuites qui le rendent stérile) près de la ville de Médine.  Puis, une personne viendra à sa rencontre et lui dira : « J’atteste que tu es bien le Dajjal au sujet duquel le Messager de Dieu nous a informés. »  Le Dajjal dira alors aux fidèles qui l’accompagneront : « Que diriez-vous que je tue cet homme et que je le ramène à la vie?  Doutez-vous que je puisse le faire? »  Ils répondront : « Non ».  Il tuera alors cet homme et le ramènera à la vie.  Alors l’homme dira : « Par Dieu, je n’ai pas de meilleure preuve à l’effet que tu es bel et bien le Dajjal. »  Le Dajjal tentera alors de le tuer à nouveau, mais en sera incapable. »

Selon Hudhayfah, le Messager d’Allah (SallAllahu’alayhi wa salam) a dit : « Le Dajjal est borgne de l’œil gauche et il a les cheveux crépus. Il a avec lui un paradis et un enfer, son enfer est un paradis, et son paradis est un enfer. » Rapporté par Muslim (2934).

Toujours selon lui, le Messager d’Allah (SallAllahu’alayhi wa salam) a dit :

 

« Je suis plus au courant de ses artifices que lui : il aura avec lui deux rivières qui couleront ; l’une étant en apparence une eau blanche, et l’autre en apparence un feu ardent. Celui d’entre vous qui le voit, qu’il choisisse la rivière qui lui semble être de feu, qu’il ferme les yeux, baisse la tête et boive car en réalité c’est une eau fraîche. Son œil est fermé, recouvert d’une membrane épaisse. Il est écrit mécréant (kafir) entre ses yeux, tout croyant pourra le déchiffrer qu’il sache lire ou non. » Rapporté par Al-Bukhari (3450) et Muslim (2934).

Selon ‘Abdullah ibn ‘Umar, un jour le Messager d’Allah (SallAllahu’alayhi wa salam) était au milieu des gens, et il a évoqué le Dajjal en disant : « Allah n’est pas borgne tandis que le Dajjal est borgne de l’œil droit qui ressemble à un raison flétri. » Et il rapporte que le Messager d’Allah (SallAllahu’alayhi wa salam) a dit : « Je me suis vu en rêve cette nuit près de la Ka’ba et j’ai vu un homme mate de peau, du plus beau teint qui ait été donné aux hommes. Les mèches de ses cheveux bouclés ondulaient sur ses épaules et de l’eau ruisselait sur son visage. Les mains appuyées sur les épaules de deux hommes, il tournait autour de la Maison d’Allah. Je demandai : Qui est cet homme ? On me dit : C’est le Messie fils de Marie. J’ai ensuite aperçu derrière lui un homme aux cheveux courts et crépus, borgne de l’œil droit, qui ressemblait le plus physiquement, de tous les gens que j’ai vus, à Ibn Qutn. Les mains posées sur les épaules de deux hommes, il tournait autour de la Maison d’Allah. Je demandai : Qui est cet homme ? On me dit : C’est le Dajjal. » Rapporté par Al-Bukhari (3440, 3439) et Muslim (169).

 

Abu Bakr ibn Abi Shaybah rapporte d’après Ibn ‘Abbas que le Messager d’Allah (SallAllahu’alayhi wa salam) a dit :

 

« Le Dajjal est borgne, crépu, blanc comme une chamelle et luisant comme la lune. Sa tête est comme une branche d’arbre. La personne qui lui ressemble le plus physiquement est ‘Abd Al-‘Uzza ibn Qutn Al-Khuza’i. C’est la pire des perditions, il est borgne tandis qu’Allah n’est pas borgne. » Al-Musannaf d’Ibn Abi Shaybah (7/490).

 

Abu Dawud At-Tiyalisi rapporte d’après Abu Hurayrah que le Prophète (SallAllahu’alayhi wa salam) a dit : « Le Dajjal est borgne de l’œil droit, il a un grand front, un nez large et crochu, il est comme Qutn ibn ‘Abd Al-‘Uzza. » Un homme demanda : « ses ambiguïtés me causeront-elles du tort, Ô Messager d’Allah ? » Il répondit : « Non ! Tu es musulman et lui est mécréant. »

 

Il rapporte également d’après Ubay ibn Ka’b que le Prophète (SallAllahu’alayhi wa salam) a évoqué le Dajjal en ces termes : « L’un de ses yeux est comme un verre de couleur verte. Il a ensuite cherché protection auprès d’Allah contre le châtiment de la tombe. » Rapporté par Ahmad dans son Musnad (5/123-124), et At-Tiyalisi dans son Musnad (544), il a été authentifié par Shaykh Al-Albanî.

 

At-Tirmidhi rapporte d’après Abu Bakr que le Messager d’Allah (SallAllahu’alayhi wa salam) a dit :

 

« Le Dajjal apparaîtra dans un pays à l’Est appelé Khurasan. Une foule de gens va le suivre. Leur visage ressemble à des boucliers bien ronds et bien remplis. » Sa chaîne de transmission est sahih, Rapporté par At-Tirmidhi (2237) et ibn Majah (4072), Shaykh Al-Albanî l’a authentifié.

 

‘Abd Ar-Razzaq a rapporté d’après Ma’mar, d’après Abu Harun Al-‘Abdi, d’après Abu Sa’id Al-Khudri, le Messager d’Allah (SallAllahu’alayhi wa salam) a dit :

 

« Soixante-dix mille de ma communauté suivront le Dajjal, vêtu des Sijan. » Cet ornement Sijan, pluriel de Saj n’est autre qu’une toge verte (ou un manteau persan). Pour Al-Azhari, ce serait une tôle coupée sous cette forme. Ce hadith est dha’if, la version authentifiée est celle de Muslim, d’après Anas ibn Malik, le Prophète (SallAllahu’alayhi wa salam) a dit : « Soixante-dix mille parmi les Juifs d’Asbahan vêtus de manteaux persans vont suivre le Dajjal. »

 

At-Tabarani rapporte d’après Qatada, d’après Shahr ibn Hawshab, d’après Asma bint Yazi que le Messager d’Allah (SallAllahu’alayhi wa salam) a évoqué le Dajjal en sa présence, et qu’il a dit : « Avant son apparition, il y aura trois années. La première année, le ciel retiendra le tiers des pluies et la terre le tiers de ses fruits. La deuxième année, le ciel retiendra les deux tiers de ses pluies, et la terre les deux tiers de ses fruits. La troisième année, le ciel retiendra toutes ses pluies, et la terre tous ses fruits de sorte que tout animal à dents et à sabots mourra. » La chaîne de transmission de ce hadith est hasan.

 

Abu Dawud At-Tiyalisi l’a également rapporté d’après Hisham, d’après Qatada, d’après Shahr ibn Hawshab, d’après Asma.

 

Ibn Majah l’a également rapporté, d’après Ibn Umamah.

Dans certaines versions il est spécifié :

 

« La troisième année, Allah retiendra la pluie, et toutes les cultures de sorte qu’aucune goutte ne tombera du ciel, et que la terre ne donnera aucune végétation jusqu’à ce que la terre soit comme le cuivre et le ciel comme le verre. Les hommes mourront de faim et d’épuisement. Les troubles et les désordres se multiplieront, les gens s’entretueront et s’expulseront les uns les autres, et le désastre atteindra tous les gens sur terre. C’est à ce moment qu’apparaîtra le maudit, le Dajjal, du côté d’Asbahan, dans une cité connue sous le nom de Al-Yahudiyah (la ville juive), chevauchant un âne castré ressemblant à un mulet. Il y a entre les oreilles de son âne une distance de quarante coudées (une coudée faisant 50cm environ). Quant aux traits du Dajjal : il a un corps immense, grand de taille, gros, aux cheveux courts et crépus, borgne de l’œil droit comme s’il n’en avait jamais eu. Son autre œil est injecté de sang. Entre ses yeux est écrit : mécréant (kafir), ce que toute personne croyant en Allah sera capable de lire. Lorsqu’il apparaîtra, il poussera trois grands cris afin de se faire entendre de tous d’Est en Ouest. »

 

Parmi les signes précurseurs de sa venue, on peut recenser la conquête de Constantinople. Les Textes précisent qu’entre son apparition et la conquête de cette cité, sept mois vont s’écouler comme nous l’avons déjà vu.

 

Abu Dawud At-Tiyalisi a rapporté d’après Al-Hashraj ibn Nubata, d’après Sa’id ibn Jamhan, d’après Safinah : le Messager d’Allah (SallAllahu’alayhi wa salam) s’est adressé à nous et a dit :

 

« Il n’y a pas eu un Prophète qui ne mette en garde sa communauté contre le Dajjal. Il est borgne de l’œil gauche. Son œil droit est recouvert d’une membrane épaisse, entre ses yeux est écrit mécréant (kafir). Apparaîtront avec lui deux rivières, l’une est un paradis, l’autre un enfer. Son paradis est un enfer, et son enfer est un paradis. Il dira aux gens : « Ne suis-je pas votre seigneur ? J’ai le pouvoir de vie et de mort ! » Il y aura deux anges en sa présence qui ressembleront à deux Prophètes. Je connais leurs noms et celui de leurs pères (celui des prophètes), si je voulais les citer, je le ferais. L’un sera situé à sa droite, l’autre à sa gauche. Il leur dira : « Ne suis-je pas votre seigneur ? J’ai le pouvoir de vie et de mort ! » L’un répondra : « Tu es un menteur ! » Mais personne de l’assemblée ne l’entendra, si ce n’est son compagnon. « Tu dis vrai ! » dira l’autre (ange), ce qui sera une épreuve (car les gens penseront qu’il aura répondu au Dajjal). Ensuite, il se déplacera jusqu’à parvenir à Médine où il dira : « Voici la cité de cet homme. » Mais il ne lui sera pas permis d’y entrer. Puis, il se rendra dans la région du Shâm où Allah le fera périr à ‘Aqabah Afiq. » La chaîne de transmission de ce hadith est hasan. Rapporté par At-Tiyalisi (1106) et Ahmad (0/221-222).

 

Abul-Qasim ‘Abdullah ibn Muhammad ibn ‘Abd Al-‘Aziz Al-Baghawi l’a recensé dans la dixième partie de Mukhtasar Al-Mu’jam dans le même sens d’après Muhammad ibn ‘Abd Al-Wahhab, d’après Hashraj, d’après Sa’id ibn Jamhan, d’après Safinah, le Messager d’Allah (SallAllahu’alayhi wa salam) nous a dit :

 

« Il n’y a pas eu un Prophète avant moi sans qu’il ne mette en garde sa communauté contre le Dajjal. Il est borgne de l’œil gauche. Son œil droit est recouvert d’une membrane épaisse, entre ses yeux est écrit mécréant (kafir). Il y aura avec lui deux rivières : l’une est un paradis, l’autre un enfer. Il y aura deux anges en sa présence qui ressembleront à deux Prophètes. Si je voulais, je les nommerais. L’un sera situé à sa droite, l’autre à sa gauche. Il leur dira : « Ne suis-je pas votre seigneur ? J’ai le pouvoir de vie et de mort ! » L’un répondra : « Tu es un menteur ! » Mais personne dans l’assemblée ne l’entendra, si ce n’est son compagnon qui lui répondra : « Tu dis vrai ! » Les personnes présentes l’entendront en pensant qu’il a approuvé le Dajjal, ce qui sera une épreuve. Ensuite, le Dajjal se déplacera jusqu’à parvenir à Médine où il ne lui sera pas permis d’entrer. Il dira : « Voici la cité de cet homme. » Puis il se rendra dans la région du Shâm où Allah le fera périr à ‘Aqaba Afiq. » (Voir note précédente).

 

Ibn Barjan dit dans Al-Irshad : « Il est fort probable d’après moi, que les deux Prophètes auxquels (ces anges) ressemblent, ne sont autre que le Messie fils de Marie, et Muhammad (SallAllahu’alayhi wa salam) car tous deux ont mis en garde contre lui et ont recommandé de le faire.

 

Abu Dawud rapporte dans ses Sunan, d’après ‘Ubadah ibn As-Samit que le Messager d’Allah (SallAllahu’alayhi wa salam) a dit :

 

« Je vous ai beaucoup parlé du Dajjal de crainte que vous oubliez qu’il est petit de taille, a les jambes arquées, que ses cheveux sont crépus, qu’il est borgne, son œil est masqué, ni enflé ni creux. S’il cherche à vous tromper, sachez que votre Seigneur n’est pas borgne. » Ce hadith est sahih. Voir Sunan Abi Dawud (432).

 

Le Prophète (SallAllahu’alayhi wa salam) nous a décrit le Dajjal e façon tellement précise qu’il ne puisse plus exister de confusion pour toute personne sensée. Et toutes ses caractéristiques sont négatives comme peut le constater toute personne ayant une perception saine. Cependant, ceux pour qui Allah a décrété le malheur vont suivre cet homme dans ses revendications mensongères et ses absurdités, se privant ainsi du suivi de la vérité et de la lumière de la révélation.

 

Sa parole : « Il est borgne et Allah n’est pas borgne », montre aux esprits faibles ou inattentifs que tout être diminué et incapable de rectifier son imperfection, ne peut prétendre à la divinité en raison justement de son incapacité et de sa faiblesse. S’il est incapable de se rectifier lui-même, il sera d’autant plus incapable de profiter ou de nuire à autri.

 

Dans le hadith de Hudhayfah, il est précisé : « borgne de l’œil gauche » tandis que dans celui d’Ibn ‘Umar, il est dit : « borgne de l’œil droit ». Beaucoup de savants ont eu du mal à regrouper les deux hadiths, et Abu ‘Umar ibn ‘Abd Al-Barr en a fait état dans son livre At-Tamhid.

 

Dans le hadith de Samurah ibn Jundub, le Prophète (SallAllahu’alayhi wa salam) a dit :

 

« Le Dajjal apparaîtra, il est borgne de l’œil gauche qui est recouvert d’une membrane épaisse. Il guérira l’aveugle et le lépreux, il ressuscitera les morts et dira aux gens : je suis votre seigneur ! Celui qui répondra tu es mon seigneur, aura succombé à sa tentation, et celui qui répondra : Allah est mon Seigneur, sera préservé de sa tentation ; il ne sera ni éprouvé ni châtié. Il restera sur terre ce que Allah aura décidé. Ensuite, ‘Isa (alayhi salam) viendra de l’Ouest (L’ouest de Médine, autrement dit de la région du Shâm ; La Syrie, au Nord de la Jordanie plus exactement) confirmant Muhammad et sa religion. Il tuera le Dajjal, ensuite viendra l’Heure. »

 

Ibn ‘Abd Al-Barr a dit : Dans ce hadith, il est fait mention de l’œil gauche, tandis que dans celui de Malik, il est fait mention du droit, et Allah est plus savant. Toutefois, le hadith de Malik est plus authentique au regard de sa chaîne de rapporteurs.

 

Abu Al-Khattab ibn Dihyah dit : « Ce n’est pas comme il le prétend. Au contraire, toutes ses voies de transmission sont aussi authentiques les unes que les autres dans les deux cas. Notre Shaykh Ahmad ibn ‘Umar a affirmé dans Al-Mufhim : il est très difficile de regrouper ces deux hadiths divergents. Or, Al-Qadhi ‘Iyadh s’y est attelé et a dit : Il est possible selon moi de regrouper ces deux versions. Il suffit de dire qu’il est borgne des deux yeux d’une certaine manière et cela est tangible à tout niveau : le défaut et le mot. Etre borgne est un défaut.

 

L’un est réellement borgne comme il est spécifié dans le hadith qui dit qu’il n’est ni enflé ni creux mais qu’il est effacé, oblitéré, et éteint. L’autre œil aussi est borgne du fait de son défaut qui est d’être exorbité (saillant), comme s’il était à un astre pendant (Il fait allusion au hadith d’Ibn ‘Abbas qui dit concernant l’Ascension : « Il a vu (autrement dit le Prophèteà le Dajjal de ses yeux et non en rêve, comme il a vu Ibrahim et ‘Isa. Quand il fut questionné au sujet du Dajjal, il répondit : « petit grossier (ou déformé), avec un œil en orbite comme un astre, ses cheveux ressemblent aux branches d’un arbre. » Rapporté par Ahmad (374/3, et Abu Ya’la dans son Musnad (2720).) sur son visage, ou un raisin flétri. En définitive, il est possible de décrire chacun de ses yeux comme étant borgne conformément à l’usage et l’utilisation du terme ou conformément à son sens étymologique.
Dans le recueil de Mouslim, Ibn Omar rapporte que le Messager de Dieu fit une fois mention du Dajjal en présence de gens et dit : « Dieu n’est pas borgne, tandis que le Dajjal est aveugle de l’œil droit, lequel ressemble à un raisin desséché. »

Dans un autre hadith recueilli par Mouslim, entre autres, le Prophète a dit : « Il y aura trois lettres (en arabe) inscrites [sur son front] : kaaf[4], faa[5] et raa.[6]  Ces trois lettres, dans cet ordre, forment le mot arabe « kaafir », qui signifie mécréant, entre les yeux du Dajjal. »  Dans un autre hadith, le Prophète a affirmé que chaque musulman serait en mesure de lire ces lettres.

Le Prophète nous a également dit avec quoi viendrait le Dajjal (i.e. ce qu’il amènerait avec lui).  Par exemple, il est rapporté, dans Mouslim, que le Prophète a dit :

« Le Dajjal aura avec lui de l’eau et du feu; son feu sera comme l’eau froide, tandis que son eau sera comme le feu.  Alors ne courez pas à votre perte. »

Houdhayfah, un compagnon du Prophète, a dit : « J’en sais plus que vous sur (les épreuves) qui viendront avec le Dajjal.  Il y aura, auprès de lui, deux canaux, l’un rempli d’eau et l’autre, de feu.  Ce que vous verrez comme du feu sera en fait de l’eau et ce que vous verrez comme de l’eau sera en fait du feu.  Alors celui d’entre vous qui en sera témoin et qui aura besoin d’eau, qu’il en prenne de là où il y aura du feu. » (Mouslim)

Ceux qui connaîtront bien leur religion seront en mesure de détecter son hypocrisie et de voir au-delà des illusions qu’il produira devant les yeux des gens.  Le hadith suivant le souligne clairement.  Abou Said al-Khoudri a rapporté que le Messager de Dieu a donné une description détaillée du Dajjal.  Il a dit :

« Il viendra (ici), mais ne pourra aller au-delà du col des montagnes de Médine.  Il s’arrêtera donc sur un terrain (dont le sol contient une forte concentration en sel et connaît de nombreuses fuites qui le rendent stérile) près de la ville de Médine.  Puis, une personne viendra à sa rencontre et lui dira : « J’atteste que tu es bien le Dajjal au sujet duquel le Messager de Dieu nous a informés. »  Le Dajjal dira alors aux fidèles qui l’accompagneront : « Que diriez-vous que je tue cet homme et que je le ramène à la vie?  Doutez-vous que je puisse le faire? »  Ils répondront : « Non ».  Il tuera alors cet homme et le ramènera à la vie.  Alors l’homme dira : « Par Dieu, je n’ai pas de meilleure preuve à l’effet que tu es bel et bien le Dajjal. »  Le Dajjal tentera alors de le tuer à nouveau, mais en sera incapable. »

Les affrontements :

« L’heure suprême ne se dressera que lorsque abonderont les troubles. Quels seront ces troubles Ô Messager d’Allah demanda t-on ? « Des massacres, des massacres ! répondit-il ». (Muslim).

« L’heure suprême ne se dressera pas avant que l’Euphrate ne laisse apparaître un monticule d’or où les gens s’entretueront pour s’en emparer ». (Bukhari / Muslim). Ce signe n’est pas encore apparu.

Des sources de la Sédition :

Le Prophète  :saws a dit : «Mon Seigneur, bénis nos Damascènes, Mon Seigneur, bénis nos Yéménites ! Et nos Nejdites ? Demandèrent quelques-uns des assistants. Mon Dieu, bénis nos Damascènes et nos Yéménites ! Répéta le Prophète . Et nos Nejdites ?  Il me semble qu’à la troisième fois le Prophète conclut : «C’est là????? ;-bas qu’auront lieu des tremblements de terre et des troubles, et c’est de là que sortira la corne du diable.»    (Bukhari, Tirmidhî)
- Dans un autre hadîth le Prophète  :saws dit, en désignant l’orient : «La tête de la mécréance viendra de là où sort la corne du diable.» (Muslim)
- Le fils de ‘Umar entendu l’Envoyé d’Allah prononcer ces mots : «N’est-il pas vrai que les troubles viendront de là où pointe la corne du diable?», alors qu’il était tourné vers l’orient. (C’est-à-dire vers le Najd dont Ryad est l’actuelle capitale).

Commentaires :

Le Prophète  :saws a dit : »empressez vous de faire les bonnes actions, car il y aura des troubles comme des fragments de la nuit ténébreuse, l’homme se lèvera le matin croyant et sera le soir incré????? ;dule capable de vendre sa religion pour des futilités de la vie présente » (Muslim).

La venue du Mahdi 3Alayhi Salam :

Le Mahdi attendu est le futur Khalife bien guidé qui rétablira l’unité des musulmans.

Ethymologiquement le Mahdi signifie celui qui est bien guidé. Le mot dérive d’un verbe « Hada » qui signifie guider. Le Prophète Muhammad  :saws s’est servi de ce mot dans son sens littéral quand il dit « je vous recommande ma tradition et la tradition de mes khalifes orthodoxes et bien guidés après moi. »

L’annonce du Mahdi dans le hadith :

Abu Saïd Al-Khoudri   :rara rapporte du Prophète  :saws : « Je vous annonce l’arrivée du Mahdi, il sera envoyé alors que des divergences opposeront les hommes et les tremblements de terre se multiplieront, il emplira la terre de justice et d’équité après qu’elle ait été emplie d’injustice et de tyrannie, l’habitant du ciel comme l’habitant de la terre en sera satisfait, il partagera l’argent comme il se doit ».
D’après ‘Abdullah Ibn Mas’ud  :rara , le Prophète  :saws a dit : « Ce monde n’atteindra pas sa fin avant qu’une personne de ma descendance ne gouverne les Arabes, et dont le nom sera le même que le mien. » (Tirmidhi)
et d’après ‘Ali  :rara , « Même s’il ne restait qu’un seul jour avant la Résurrection, Allah  :Razza wa jal: enverrait sûrement un homme  de ma famille  qui emplira ce monde d’autant de justice qu’il était précédemment rempli d’oppression. » (Abu Dawud)
Jabir rapporte d’Abû Saïd «Le Messager d’Allah  :saws, (que la prière et le salut soient sur lui), dit : « Un Khalife apparaîtra à la fin des temps, il partagera des richesses innombrables. » Hadith rapporté par (Muslim).

Les étendards du Khurasan :

Le Prophète  :saws a dit, d’après Buraïda  :rara : « Il y aura de nombreuses armées après moi. Vous devez vous joindre à celle qui viendra du Khurasan. » (Ibn Adi)
Thawban  :rara a rapporté  que le Prophète  :saws a dit : «Quand vous verrez les étendards noirs venant du Khurasan, allez à eux même si cela signifie  ramper sur la neige. Le représentant d’Allah, le Mahdi, sera parmi eux.» (Al Hakim, Ad-Dani, Nu’aym ibn Hamad et Suyuti).
Muhammad Ibn al-Hanafiyya a dit : «Un étendard émergera du Khurasan et des gens sortiront portant des vêtements blancs. A leur tête il y aura un homme des Banu Tamim préparant la voie pour la loi du Mahdi avant qu’il n’arrive, et il remettra l’autorité au Mahdi après 72 mois.» (Ad-Dani).
Thawban a rapporté que le Prophète  :saws a dit : «Les bannières noires viendront de l’est et leurs cœurs seront aussi fermes que l’acier. Quiconque entend parler d’eux devra les rejoindre et leur porter allégeance même si cela signifie ramper sur la neige.» (Abou Nou’aym et As-Souyouti).
‘Ali  :rara a dit : «Les soufyani (une secte qui apparaîtra à la fin des temps à moins qu’elle ne le soit déjà) et les étendards noirs se rencontreront  à la porte d’Istakhr (en Iran). Parmi eux il y aura un jeune des Banu Hashim ayant un grain de beauté sur sa main gauche et à l’avant il y aura un homme des Banu Tamim nommé Shu’ayb ibn Salih. Il y aura une bataille féroce entre eux. Les bannières noires seront victorieuses  et la cavalerie des Soufyani fuira. Alors les gens seront des adeptes du Mahdi et le rechercheront. » (Nu’aym ibn Hammad).
On rapporte que ‘Awf  ibn Malik  :rara a dit : « Je suis allé rendre visite au Prophète  :saws lors de l’expédition de Tabuk alors qu’il était sous une tente de cuir.  Il  :saws dit : « Six signes indiqueront l’approche de la Dernière Heure : ma mort, la conquête de Jérusalem, la peste qui vous emportera comme la peste emporte le mouton, l’augmentation des biens au point qu’on donnera 100 dinars à un homme sans qu’il soit satisfait,puis une épreuve qui entrera dans chaque maison arabe. Puis, une trêve entre vous et les banu’l-Asfar qui trahiront et vous attaqueront sous huit drapeaux avec 12000 hommes sous chaque drapeau. » (al-Bukhari).
« Des armées portant des étendards noirs viendront du Khurasan. Aucune puissance ne pourra les arrêter et il atteindront finalement Baitul Maqdis où ils érigeront leurs drapeaux. » (rapporté par Abou Huraïra)

Les caractéristiques du Mahdi 3Alayhi Salam :

D’après Abu Sa’id Khudri  :rara , le Prophète  :saws a dit : « Al Mahdi sera de ma descendance. Son front sera large et son nez  sera aquilin. Il emplira le monde de justice  à une époque ou le monde aura été rempli d’oppression. Il gouvernera pendant 7 ans. »

Il sera grand
Il aura le teint blanc, un front large et un nez aquilin
Les traits de son visage seront les mêmes que ceux du Prophète  :saws
Son caractère sera exactement le même que celui du Prophète  :saws
Il fait partie de la descendance bénie du Prophète  :saws qui a dit : « Al Mahdi est un des nôtres, un des membres de la maisonnée (Ahlul-Bayt). » (Ibn Majah)
Le nom de son père sera ‘Abdullah
Le nom de sa mère  sera Amina
Il parlera avec un léger bégaiement et parfois ce bégaiement le frustrera au point qu’il se frappera la cuisse.
Il paraîtra peu de temps avant le jour du Jugement Dernier
Il s’enfuira de Médine vers la Mecque où les gens lui prêteront allégeance
Il recevra la soumission et de l’aide des gens de l’Iraq
Il règnera sur le monde pendant 7 ans conformément à la Sunnah
Il  combattra dans des batailles
Il apparaîtra en une nuit
Il fera régner la justice et l’égalité sur terre
Il éradiquera la tyrannie et l’oppression
Il dirigera une prière à la Mecque à laquelle Jésus participera
Il ne sera pas la même personne que le Messie promis (Issa).
Au moment de son avènement il aura 40 ans
Allah lui donnera la connaissance.

Son gouvernement :

Hadith Oum Salama  :rar : « Après la mort d’un dirigeant, il y aura des discussions  entre les gens. A cette époque un citoyen de Médine s’enfuira (de Médine) et ira à la Mecque. Alors qu’il sera à la Mecque, des gens viendront le voir entre Hajrul Aswad et Maqam Ibrahim, et lui feront avec force le serment d’allégeance.
Après cela, une immense armée se mettra en marche de Syrie pour l’attaquer mais alors qu’ils seront à Baida, entre la Mecque et Médine, ils seront engloutis dans le sol.
En voyant cela, les ‘Abdals du Sham (région comprenant la Syrie, la Palestine et la Jordanie) ainsi qu’un grand nombre de gens d’Irak viendront lui porter serment d’allégeance. Puis un Quraish, dont l’oncle sera de la tribu des Bani Kalb enverra une armée pour l’attaquer, qui sera vaincue, par la volonté d’Allah.
Cette armée vaincue sera celle des Bani Kalb. Malheureux celui qui ne recevra pas une part de butin des Kalb. Cette personne (Imam Mahdi) distribuera le butin de guerre après la bataille. Il guidera  les gens selon la Sunnah et pendant son règne l’Islam se répandra partout dans le monde. Il restera 7 ans (à partir de son avènement). Il mourra et les musulmans feront sa prière Janazah. » (Abu Dawoud)
Alors que les gens  feront le serment d’allégeance  à l’Imam Mahdi, une voix venant de l’invisible appellera: « C’est le délégué d’Allah, Le Mahdi, écoutez le et obéissez-lui  »
A son époque, « Il pleuvra en abondance et la terre fera pousser de ses champs en abondance. Les vivants souhaiteront que les morts soient encore vivant pour voir et jouir de cette prospérité… » « Le Mahdi apparaîtra dans ma nation à la fin, Allah le gratifiera de pluie, la terre donnera de bonnes récoltes, l’argent sera équitablement partagé et le bétail proliférera, la nation s’amplifiera, il vivra sept ou huit ans ». Hadith cité par Al-Hakim

Abu Saïd Al-Khoudri  rapporte du Prophète  :saws « Je vous annonce l’arrivée du Mahdi, il sera envoyé alors que des divergences opposeront les hommes et les tremblements de terre se multiplieront, il emplira la terre de justice et d’équité après qu’elle ait été emplie d’injustice et de tyrannie, l’habitant du ciel comme l’habitant de la terre en sera satisfait, il partagera l’argent comme il se doit ».
Un homme lui demanda : « Que veut dire « comme il se doit ».
Il  :saws dit : « Équitablement entre les gens, Allah emplira les coeurs des gens de la nation de Muhammad  :saws, (que le salut et la prière soient sur lui), de richesses, cet homme les traitera avec équité, à un point tel que l’on criera parmi les gens : «Qui a besoin d’argent?» Personne ne réclamera rien sauf un homme qui dira : « Moi! » Il lui dira : « Va voir le trésorier et dis lui : « Al Mahdi, t’ordonne de me donner de l’argent. » Il lui dira : « Donne. » Puis lorsqu’il aura saisi l’argent, il regrettera son geste. Et il dira : « Je suis le plus cupide des hommes de la nation de Muhammad, que le salut et la prière soient sur lui. » Il rendra l’argent et refusera de le prendre, cependant on lui dira : « On ne reprend pas quelque chose que l’on a donné. »

Voir Source :

http://signes.levillage.org/affrontements.htm

http://signes.levillage.org/mahdi.htm

La prise de Constantinople

Bassorah

Abu Bakr rapporte ces paroles de l’Envoyé d’Allah  :saws : «Des gens de ma communauté s’établiront dans un endroit encaissé, situé près d’un fleuve nommé l’Euphrate et qu’ils appelleront al-Basra (Bassorah). Ce fleuve sera traversé d’un pont et cette cité musulmane sera fort peuplée. A la fin des temps, les fils de Qantûrâ, aux petits yeux et aux visages larges, s’établiront sur le bord de ce fleuve. Les habitants de Bassorah se répartiront alors en trois groupes : un groupe qui s’occupera de son bétail et qui périra ; un autre qui leur demandera son salut [aux envahisseurs] et sombrera dans la mécréance ; un troisième enfin qui les combattra après avoir placé leurs enfants sur leurs arrières : ceux-là seront des martyrs.»

Abou Houraira  :rara a rapporté que l’Envoyé d’Allah  :saws a dit:

« L’Heure ne se dressera avant que les Romains n’occupent « Al-A’maq » ou « Dabeq » (deux localités situées auprès d’Alep en Syrie). Alors une armée formée de meilleurs hommes de la terre, sortira de Médine pour les affronter. Quand les deux armées se trouveront face à face, les Romains diront: « Laissez-nous combattre ceux qui nous ont in­juriés ». Les musulmans leur répondront: « Non par Allah, nous ne vous laisse­rons pas le faire car ils sont nos frères ». Les deux armées alors livreront bataille: un tiers de l’armée quittera (fuiera) le lieu du combat et Dieu ne reviendra pas (n’agréera pas leur repentir) vers lui, un tiers sera tué et il formera les meilleurs martyrs, auprès d’Allah, quant au tiers restant, il subira une dure épreuve et fera la conquête de Constantinople.
Pendant qu’ils seront en train de partager le butin, après avoir accroché leurs sabres aux oliviers, le démon s’écriera: « Le Massih (dajjal) vous a remplacé auprès de vos familles ». Les hommes sortiront (bien que ce serait une fausse alerte) et arrivant en Syrie, ils ne le trouveront pas. Alors qu’ils s’ap­prêteront au combat, on appellera à la prière. Jésus le fils de Marie 3Alayhi Salam descendra et présidera la prière. Si l’ennemi de Dieu l’avait vu, il aurait fondu comme fond le sel dans l’eau, et (si Allah le laissait, il aurait fondu de la même manière, mais Allah le tuera de Sa propre main et fera voir aux musulmans son sang sur le bout du sabre (de ‘Issa) ».

Abu Hurayra  :rara rapporte ces propos du Prophète  :saws : «Avez-vous entendu parler d’une ville dont une partie est située dans la mer et l’autre sur la terre ? Oui, répondirent les Compagnons. Le Prophète  reprit : « L’Heure n’aura pas lieu tant qu’elle n’aura pas été attaquée par soixante-dix mille des fils d’Isaac. Quand ils l’aborderont ils ne feront pas usage de leurs armes, ils ne lanceront point de flèches, mais ils crieront : «Il n’est point de divinité en dehors d’Allah» et «Allah est Le plus Grand» ! Alors la partie qui est située dans la mer tombera. Puis ils crieront à nouveau : «La illah illalah wa Allahou Akbar»! Alors la partie qui est située sur terre tombera à son tour. Au troisième appel, la ville leur sera ouverte ; ils y entreront et se partageront le butin. C’est à ce moment que leur sera annoncée l’apparition de L’Antéchrist. Ils laisseront immédiatement toutes choses et retourneront sur leurs pas.» (Muslim)
Ibn Qatîl rapporte : «Nous étions chez ‘AbdAllah Ibn ‘Umar quand quelqu’un lui demanda : Laquelle des deux villes, Rome ou Constantinople, sera-t-elle prise en premier ? ‘AbdAllah se fit alors apporter un coffre muni d’un anneau, dont il tira un écrit ainsi rédigé : «Nous étions chez l’Envoyé d’Allah  quand on lui demanda : Laquelle de ces deux villes, Rome ou Constantinople, sera-t-elle prise en premier ? L’Envoyé d’Allah  répondit : « C’est la ville d’Héraclius, c’est-à-dire Constantinople, qui sera prise la première.» (Ahmad)
Mu’âdh Ibn Jabal  rapporte ces propos du Prophète : «Entre la grande mêlée, la prise de Constantinople et l’apparition de l’Antéchrist sept mois se seront écoulés.» (Ibn Hanbal)

Armaguedon

Youssair Ibn Jabir a rapporté: « Un vent chaleureux souffla à Koufa. Un homme arriva, répétant cette phrase: « ô Abdullah Ibn Mass’oud! L’heure fatale est arrivée ». ‘Abdullah qui s’accouda il lui répondit: « L’heure Suprême ne se dressera avant qu’on ne désintéresse du partage d’un héritage ou qu’on ne se réjouisse d’un butin », puis (faisant signe de sa main vers la Syrie -le nord-) il poursuivit: « Une armée ennemie entreprendra un combat contre les musulmans, et ceux-ci les affronteront par une armée pareille ». Je lui demandai: « Tu veux dire les Romains? ». – « Oui » me répondit-il, « il y aura à ce moment une lutte acharnée. Les musulmans enverront une troupe n’ayant d’autre but que de revenir victorieux, ils combattront les Romains jusqu’à ce que la nuit les sépare, alors chacune des deux armées reviendra à son camp sans porter la victoire. Comme la première troupe des musulmans trouvera la mort, ils enverront une autre n’ayant qu’un but: revenir victorieuse. Ces hommes combattront les Romains jusque la nuit, et alors chacune de deux armées reviendra à son camp sans porter la victoire. Comme la
deuxième troupe des musulmans trouvera la mort, ils enverront sur le champ de bataille une troisième qui luttera contre les Romains jusque la nuit, puis chacune des deux armées reviendra à son camp sans porter la victoire. La troisième troupe, ayant trouvé la mort, les musulmans rassembleront les derniers d’entre-eux, et Allah alors mettra en déroute les romains, et ils seront tués d’une façon qu’on a pas vu de pareille -ou suivant une variante: qu’on ne verra plus de pareil -, de sorte que l’oiseau, en survolant leurs cadavres ne pourra pas les survoler sans qu’il ne tombe mort. A ce moment on comptera le reste dont le nombre sera proche de cent, et on ne trouvera qu’un seul survivant. Alors, de quel butin pourrait-on se réjouir? Quel héritage devrait-on partager? ». Se trouvant ainsi, ils entendront parler d’un malheur qui sera pire encore, car un crieur viendra leur dire que l’Antéchrist vient de les remplacer sur leurs familles, ils jetteront alors ce qui se trouva entre leurs mains, et se dirigeront contre lui en envoyant d’abord une dizaine de cavaliers qui formeront leur avant-garde. L’Envoyé d’Allah  :saws a dit: « Je connais bien leurs noms et ceux de leurs pères, la couleur de leurs chevaux. Ils seront à cette époque les meilleurs sur la terre -ou suivant une variante: parmi les meilleurs cavaliers sur la terre ».

Le Prophète  :saws a dit : « L’Heure ne sonnera pas avant que les Byzantins (Rûm) ne s’établissent à A’mâq (plaine d’Amouk) ou à Dâbiq, et qu’une armée, composée des meilleurs hommes de la terre en ce jour, ne se porte au-devant d’eux. Quand les armées se seront alignées les Byzantins leur diront : « laissez-nous nous expliquer avec ceux d’entre nous qui ont renié leur religion! » Les soumis répondront : « par Dieu, jamais nous ne vous laisserons passer pour affronter nos frères ! » Puis ils les combattront et un tiers d’entre eux sera mis en déroute.
Ce sont ceux auxquels Dieu n’accordera jamais de repentir. Un second tiers sera tué; ce seront les plus grands martyrs au regard de Dieu. Le troisième, qui jamais ne succombera à la sédition, emportera la victoire. Ils conquerront Constantinople et pendant qu’ils se répartiront le butin le diable lancera cet appel :  « Le Messie vient de vous remplacer auprès de vos familles ! » Or, cela sera faux : c’est quand ils seront arrivés à Damas que le Messie apparaîtra. Tandis qu’ils s’apprêteront au combat et qu’ils égaliseront les rangs, l’appel à la prière sera lancé. Jésus fils de Marie descendra alors du ciel et dirigera la prière. Lorsque l’ennemi de Dieu l’apercevra, il se mettra à fondre comme du sel dans de l’eau ; et si Dieu l’avait laissé, il aurait fondu jusqu’à anéantissement. Mais Dieu le tuera par la main du Messie qui leur fera voir son sang à la pointe de sa lance.» (Muslim.)

L’armée engloutie près de la Mecque

Mouslim cite de Hafsa, qu’Allah l’agrée, qu’elle a entendu le Messager d’Allah  :saws dire : « Il se réfugiera dans cette demeure (La Ka’ba à la Mecque). On expédiera contre lui une armée, qui périra, engloutie alors qu’elle traversera le désert. Il n’en survivra qu’un seul homme égaré qui rapportera leur nouvelle. »

Le pillage de la Ka’ba par des éthiopiens

Abu Hourayra  :rara, qu’Allah l’agrée, rapporte ce Hadith du Messager d’Allah  :saws : « Un homme sera élu entre l’angle (de la Ka’ba) et le Maqam (station d’Abraham), la demeure (La Mecque) sera violée par des gens. Lorsque cela se produira, ne cherche pas la raison de la perte des Arabes, après quoi les Ethiopiens ravageront « La Ka’ba » et en feront sortir son trésor. Plus jamais elle ne sera prospère. »

«Laissez les Ethiopiens en paix tant qu’ils en feront de même pour vous ; seul l’Ethiopien aux jambes courtes extraira le trésor de la Ka’ba.» (Abu Daoud)
Abu Hurayra  :rara rapporte ces paroles du Prophète  :saws : «L’Ethiopien aux jambes courtes ruinera la Ka’ba.»(Bukhari, Muslim) Et dans une autre version : «II me semble le voir, noir, les genoux cagneux, en train de la démolir pierre par pierre.» (Bukhari, Muslim)

Sajida’Allâh:

:bismiallah

:salam3

L’apparition du Dajjâl

L’annonce de l’Antéchrist

Le Prophète  :saws a dit : «Allah n’a envoyé au monde aucun prophète qui n’ait averti son peuple contre la venue de Dajjal (l’Antéchrist) mais il n’est pas apparu de leur vivant ). Je suis le dernier dans la lignée des prophètes et vous êtes la dernière communauté des croyants. Sans aucun doute, Dajjal apparaîtra parmi vous».(Ibn Majjah).

Où paraîtra-t-il ?
Abû Bakr rapporte ces propos du Prophète  :saws : «L’Antéchrist apparaîtra en Orient, dans une terre appelée Khurasân et sera suivi par des peuples dont le visage sera semblable à des boucliers martelés.» (Ahmad,Tirmidhî)

Sa description

Ibn Omar dit que le Messager d’Allah  :saws a dit :  » j’ai vu en rêve que je tournais autour de la Maison (La Kaaba).. » Il affirme ensuite avoir vu Jésus fils de Marie . Puis il a vu l’antéchrist et l’a décrit en disant : un homme de forte corpulence,de peau rouge, aux cheveux crépus, un borgne à l’oeil semblable à un raisin flottant .
D’après Ibn Omar le Messager d’Allah a évoqué l’imminence de la venue de l’antéchrist. Puis il a dit: « Certes, Allah n’est pas borgne. Quant à l’antéchrist, il est bien borgne de l’oeil droit si bien que son oeil ressemble à un raisin flottant. » (Bukhari et Muslim)
Imrane ibn Housseyn affirme avoir entendu  le Messager d’Allah  :saws dire : « Il n’existe pas depuis la création d’Adam jusqu’à l’arrivée de l’Heure une créature plus imposante que l’Antéchrist. »

Ses prodiges

Sa durée

« L’Antéchrist demeurera quarante ans sur terre, dont une année aura une durée de six mois, une autre celle d’un mois, une autre cel­le d’une semaine. Quant aux autres années, elles passeront à la vitesse de l’éclair, au point qu’un homme se réveillant à la porte de Médine ne pourra en atteindre l’autre porte avant le soir.
Comment prierons-nous pendant ces jour­nées si courtes, ô Envoyé d’Allah? Lui fut-il demandé. « Vous ferez des estimations, en échelonnant les prières pendant ces journées courtes comme vous le faisiez pendant les journées longues. » (Ibn Majah)

Commentaires :

Hadith : « Demandez à Allah dans votre invocation de fin de prière (tashahhud) de vous protéger contre le chatiment de la géhénne, contre le châtiment de la tombe, contre les tentations inhérentes à la vie et à la mort et contre la tentation de l’Antéchrist »(Muslim)

Selon Abou Darda : le Prophète a dit : « Quiconque apprend par coeur les dix premiers versets de la sourate de la caverne, sera prémuni contre l’Antéchrist » (Muslim) « Que lise le début de la sourate de la caverne quiconque le rencontre »(Muslim)

Voir source les écrits en Arabe : http://signes.levillage.org/dajjal.htm

 

La descente de Jésus

L’annonce du retour de ‘Issa (Jésus) 3Aayhi Salam dans le hadith :
«Allah enverra le Messie Ibn Maryam (Messie fils deMarie). Ainsi, il descendra près du Minaret Blanc de Damas vêtu de deux chemises jaunes, s’appuyant sur les épaules de deux anges » (Sahih Muslim)

Sa description par le Prophète  :saws :
Le Prophète  :saws a dit: « Les prophètes sont d’un père unique, mais de mères différentes [c'est-à-dire qu'ils puisent leur science à une source unique, mais que les adaptations faites en vue des diverses communautés sont multiples] et leur religion est unique. Nul n’est en droit de se réclamer de Jésus fils de Marie que moi-même, car entre lui et moi il n’y a aucun prophète. Si vous le voyez, sachez le reconnaître : il est trapu, le teint rose clair, vêtu de deux pagnes teints en jaune, la tête ruisselante sans qu’elle soit mouillée ; il tuera le porc, brisera la croix, répandra l’argent et Dieu fera périr en son temps toutes les religions à l’exclusion de l’Islam. Il tuera le Messie de l’égarement, le borgne menteur, et la paix se répandra sur terre si bien que les lions iront paître avec les chameaux, les léopards avec les vaches et les loups avec les agneaux. Les enfants joueront avec les serpents sans se faire de mal. Puis il mourra et les Soumis feront pour lui la prière mortuaire et l’enterreront. »

‘Issa (Jésus) 3Alayhi Salam priera derrière Al Mahdi
Abu Hourayra  :rara raporte que le Messager d’Allah  :saws a dit : «Comment seriez vous lorsque le fils de Maryam (Marie) sera de retour et que votre Imam sera l’un d’entre vous.»
Al-Harith Ibn Abu Oussama dans son Mussnad rapporte de Jabir  :rara ce Hadith : Le Messager d’Allah  :saws a dit : « Lorsque Jésus fils de Maryam (Marie) sera de retour, leur émir (Al-Mahdi) l’invitera à diriger la prière, il répondra : « Non, les uns sont imams des autres, c’est là une bénédiction d’Allah accordée à cette nation. »
Muslim rapporte ce hadith « il y aura toujours une partie de ma communauté qui combattra ouvertement dans la voie de la vérité jusqu’à la fin des temps Issa le fils de Maryam descendra et le Commandeur de ses croyants lui dira : viens diriger notre prière et Issa répondra :non continue à diriger la prière car vous êtes de la communauté de Muhammad  chacun peut présider la prière de l’autre. »
Ibn Majah rapporte d’Abû Umama  :rara le hadith: «Tous les musulmans seront à Jérusalem, leur Imam sera un homme pieux, qui dirigera leur prière, lorsque Jésus sera de retour, l’Imam lui cédera la place pour diriger la prière, alors Jésus, debout derrière lui, dira : « Avance toi, c’est par toi que cette prière a été organisée ».
On a également rapporté ces propos du Prophète  :saws : «Le Messie, le fils de Marie rencontrera des gens de ma communauté qui seront comme vous, voire mieux que vous.» Et il répéta cela trois fois.
Abu Hurayra  :rara aurait également rapporté de l’Envoyé d’Allah  :saws : «Jésus descendra parmi huit cents hommes et quatre cents femmes de ma communauté qui seront les meilleurs des croyants en ce jour. Ils seront semblables aux gens pieux des siècles passés.»

L’anéantissement de l’Antéchrist par Issa

Mujalmni ibn Jariyah al-Ansari  a dit qu’il a entendu le Messager  dire : « Le fils de Marie va tuer l’Antéchrist (Dajjal) à la porte de Ludda » (Tirmidhi et Ahmad).
Abou Hourayra  :rara selon lequel le Prophète  :saws a dit: «Par Celui qui tient mon âme en sa main, la descente de Jésus fils de Marie est imminente ; il sera pour vous un arbitre juste, il cassera la croix et tuera les porcs. Il mettra fin à la guerre et il prodiguera des biens tels que personne n’en voudra plus. En ce moment, une seule prosternation sera meilleure que le monde et son contenu ». Puis Abu Hurayra  :rara dit : « Lisez, si vous voulez les propos d’Allah : « Il n’ y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n’ aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux »  (Coran,4:159  ) (Bukhari et Muslim).
Umm Sharîk  :rar demanda au Prophète : « Où seront les Arabes en ce jour ? « Ils seront peu nombreux, répondit-il ; la plupart d’entre eux se trouveront à Jérusalem avec leur imam qui sera un homme juste. Lorsque ce­lui-ci s’avancera pour diriger la prière du matin, Jésus fils de Marie descendra parmi eux ; l’imam en le voyant reculera pour lui céder sa place,  mais Jésus lui mettra la main  sur l’épaule et lui ordonnera : Demeure à ta place, car c’est sous ta direction que s’accomplira cette prière. L’imam accomplira la prière ; une fois celle-ci terminée, Jésus commandera : Ouvrez donc la porte ! On l’ouvrira tandis que l’Antéchrist se tiendra derrière elle avec soixante-dix mille juifs, chacun armé d’un sabre finement travaillé et dégainé. Lorsque l’Antéchrist verra Jésus, il se mettra à fondre comme le sel dans de l’eau et il prendra la fuite. Jésus le poursuivra en disant :  J’ai un coup à te donner, et tu ne m’échap­peras pas ! Il le rejoindra à la porte orientale de Ludd et le tuera. Allah mettra les juifs en déroute, et rien de ce qu’Il a créé ne  dissimulera de juif en ce jour sans qu’il ne le fasse parler : pas un arbre, une pierre, un mur, une bête qui ne dise : O serviteur de Dieu, ô musulman, voici un juif, viens le tuer! »

Le règne de ‘Issa (Jésus) 3Alayhi Salam :

«Par Celui dont les mains détiennent mon âme, le Fils de Marie (Jésus)  3Aayhi Salam descendra parmi vous (Musulmans) comme un guide et brisera la croix , tuera le cochon et abolira la Jizyah (taxe imposée aux non-musulmans qui sont sous protection d’un Etat islamique). Ainsi, il y aura abondance d’argent et aucun n’acceptera un don».(Sahih Bukhari)
« Jésus 3Alayhi Salam, dans ma communauté, sera un juge équitable et un imam juste ; il brisera la croix, égorgera le porc, supprimera la jizya et la zakât qui ne sera plus prélevée ni sur les ovins, ni sur les chameaux. La haine et la jalousie disparaîtront de la surface de la terre ainsi que toutes les sources de conflits et l’on verra le nouveau-né mettre la main à la bouche du serpent sans qu’il cherche à le piquer, la petite fille provoquera le lion sans qu’il lui fasse de tort et le loup sera comme le chien au milieu du troupeau. La terre sera emplie de paix comme un récipient se remplit d’eau. La concorde sera générale et Seul Allah  :Razza wa jal: sera adoré.
La trêve sera universelle et les Qurayshites seront dépossédés de leur pouvoir. La terre sera semblable à un plat d’argent, donnant ses fruits en abondance comme au temps d’Adam 3Alayhi Salam, au point qu’une grappe de raisins ou une grenade pourront rassasier tout un groupe. Les taureaux seront vendus au prix fort et les chevaux pour une poignée de dirhams. « Et pourquoi les chevaux ne vaudront-ils plus rien ? Lui fut-il demandé. Parce qu’ils ne seront plus montés pour faire la guerre, répondit-il. Et les taureaux, pourquoi seront-ils hors de prix ? Parce que la terre entière sera cultivée.» (Ibn Mâja)

La mort de ‘Issa 3Alayhi Salam :

«Le Messie mourra après avoir achevé la durée dont il était destiné de passer sur terre et que les musulmans offriront les prières funéraires et l’enterreront près du tombeau du Saint Prophète  :saws, d’Abu Bakr et Umar»(Mishkat). Une place est en effet réservée à Médine pour ‘Issa 3Alayhi Salam près du tombeau du Prophète Muhammad  :saws.

hqdefault

http://lecitoyenengage.fr/le-piege-sataniste-reptilien-est-en-train-de-se-refermer-sur-nous-4584

http://www.youtube.com/watch?v=ppO-neUHlVA

https://www.youtube.com/watch?v=wjxXEYs6Ogg

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fin_du_monde

http://www.islamreligion.fr/signes-de-la-fin-du-monde-signes-annonciateurs-du-jour-du-jugement/

http://www.chaos-controle.com/archives/2014/03/17/29456517.html

http://www.chaos-controle.com/archives/2014/03/04/29360970.html

http://www.chaos-controle.com/archives/2014/03/02/29345683.html

http://www.alghourabaa.com/index.php/le-dogme/les-signes-de-la-fin-des-temps/74-au-sujet-de-l-antechrist-dajjal.html

 

Un des signes de la fin des temps est lorsque les maisons toucheront le ciel.

 

1505451_857780450918314_1143966524_n

 

http://www.unavocatdallah.com/index.php?option=com_content&view=article&id=71&Itemid=70

Hijab, le voile islamique

Créé par le 08 juil 2014 | Dans : Non classé

Pourquoi le voile dérange t-il?

Je pense que seul le voile islamique dérange car si je regarde ces photos ci-dessous

on voit qu’il y a un problème. Si on doit interdire tous les signes religieux, on a pas fini. Surtout qu’en islam il n’y a aucun signe religieux.

Le voile n’est pas islamique mais ancestral.

Hijab, le voile islamique manuel-valls-synagogue-300x200 ou bienchretiennesvoilees-300x213

Jeudi matin, au micro d’Europe 1, Manuel Valls Ministre de l’Intérieur et des Cultes est revenu sur le rapport Tuot mettant en évidence l’échec de la politique d’intégration de la France et les positions stigmatisantes de la France autour de l’islam et des musulmans.

Dans son rapport, Thierry Tuot, conseiller d’Etat propose d’en finir avec ces débats notamment celui du hijab « la France a-t-elle jamais dépendu de ce qu’un bout de tissu – boubou , coiffe bretonne, chèche ou béret – soit porté d’une façon ou d’une autre ? » . 

Une position qui n’est pas du goût du ministre de l’Intérieur qui s’est laissé aller à quelques commentaires qui en disent long sur sa position à l’égard du culte musulman en France, chassez le naturel, il revient au galop. Interrogé sur la question du hijab, il a répondu : « Le voile qui interdit aux femmes d’être ce qu’elles sont, restera pour moi et doit rester pour la République un combat essentiel« . 

Quelques semaines plus tôt, le même ministre mais cette fois-ci, à la synagogue, avait vivement rassuré la communauté juive. A l’occasion d’une cérémonie religieuse, lui même portant une kippa il avait déclaré à deux reprises que les juifs de France pouvaient porter avec fierté leur kippa. A contrario, en octobre dernier, le ministre de l’Intérieur et des Cultes avait appelé les Français à dénoncer et à contacter la police dès lors qu’ils étaient témoins de dérives vers un « islam sectaire ».

Le rôle du Ministre de l’Intérieur et des Cultes n’est-il pas de garantir aux croyants de pratiquer leur culte en toute liberté et sécurité ? Une chose est sûre, en France toutes les religions ne se valent pas et une fois de plus le Ministre de l’Intérieur nous le confirme. En attendant, chaque semaine est marquée par une nouvelle profanation de mosquée, une habitude qui s’installe et n’a pas l’air de mobiliser les pouvoirs publics. Stigmatiser l’islam et les musulmans est beaucoup vendeur sur le plan électoral.

Pourtant,

Le voile a toujours été prescrit, dans la thora, la bible ou bien le coran.

 

voile-300x226

 

 

Voile Islamique:

hijab-islam

 

 

Voile chrétien:

voile-chretien-300x199

 

 

Voile Juif, appelé tichel:

voile-juif-247x300

 

 

Voile indien:

d-2-purdah-voile-indien-co-sphotos.ak_.fbcdn_.net_1-300x289

Ce n’est pas un hasard si même en occident les épouses se voilent pendant la cérémonie du mariage.

Y-a-t-il des traditions qui ne se perdent pas?

voileoccident

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hijab

 

Livre de la Genèse
Chapitre 29 ; Versets 15 à 26 :

« 29.15
Puis Laban dit à Jacob: Parce que tu es mon parent, me serviras-tu pour rien? Dis-moi quel sera ton salaire.
29.16
Or, Laban avait deux filles: l’aînée s’appelait Léa, et la cadette Rachel.
29.17
Léa avait les yeux délicats; mais Rachel était belle de taille et belle de figure.
29.18
Jacob aimait Rachel, et il dit: Je te servirai sept ans pour Rachel, ta fille cadette.
29.19
Et Laban dit: J’aime mieux te la donner que de la donner à un autre homme. Reste chez moi!
29.20
Ainsi Jacob servit sept années pour Rachel: et elles furent à ses yeux comme quelques jours, parce qu’il l’aimait.
29.21
Ensuite Jacob dit à Laban: Donne-moi ma femme, car mon temps est accompli: et j’irai vers elle.
29.22
Laban réunit tous les gens du lieu, et fit un festin.
29.23
Le soir, il prit Léa, sa fille, et l’amena vers Jacob, qui s’approcha d’elle.
29.24
Et Laban donna pour servante à Léa, sa fille, Zilpa, sa servante.
29.25
Le lendemain matin, voilà que c’était Léa. Alors Jacob dit à Laban: Qu’est-ce que tu m’as fait? N’est-ce pas pour Rachel que j’ai servi chez toi? Pourquoi m’as-tu trompé?
29.26
Laban dit: Ce n’est point la coutume dans ce lieu de donner la cadette avant l’aînée. »

Pour Odon Vallet, spécialiste français des religions, ce passage montre que Jacob n’a pu reconnaître la femme qui lui était donnée car son visage était voilé.

Vous pouvez aussi voir dans la bible, dans le nouveau testament, plus précisément dans le premier épitre de Paul aux corinthiens :

11.1
Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.
11.2
Je vous loue de ce que vous vous souvenez de moi à tous égards, et de ce que vous retenez mes instructions telles que je vous les ai données.
11.3
Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ.
11.4
Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore son chef.
11.5
Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef: c’est comme si elle était rasée.

Ainsi, il est expressément ordonné dans la bible aux femmes de se couvrir avec un voile lorsqu’elles prient. D’autre part, d’après Odon Vallet [1] l’obligation de porter le voile pour les filles d’hommes libres et l’interdiction de le porter pour les prostituées est présente dans des lois assyriennes attribuées à Teglath-Phalasar 1er (v. 1000 avant Jésus-Christ).

Il est aussi clairement dit dans la bible que l’homme est le « chef » de la femme.

Il est également important de préciser que le port du voile ne se limite pas à l’église. En effet, dans Le premier Livre des Thessaloniciens, au chapitre 5 et au verset 17 vous pouvez lire :

« 5.17
Priez sans cesse. »

Ce qui clairement exprime le fait que la Femme doive porter le voile même si elle prie chez elle.

Dans le Livre des Proverbes, vous pourrez lire au chapitre 31, verset 30 :

31.30
La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine; La femme qui craint l’Éternel est celle qui sera louée.

Ainsi, cela exprime de nouveau l’idée que la femme doit se couvrir et être discrète.

Dans le Livre d’Esaie, au chapitre 47, verset 2, vous pouvez lire :

47.2
Prends les meules, et mouds de la farine; Ote ton voile, relève les pans de ta robe, Découvre tes jambes, traverse les fleuves!

Dans le premier Livre de Timothée vous pouvez lire au chapitre 2 et au verset 9 :

2.9
Je veux aussi que les femmes, vêtues d’une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d’or, ni de perles, ni d’habits somptueux,

Ainsi, la Femme doit être discrète.

Voilà ce que vous pouvez lire dans le livre de Pierre au chapitre 3 verset 3:

« 3.3
Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d’or, ou les habits qu’on revêt,
3.4
mais la parure intérieure et cachée dans le coeur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu.
3.5
Ainsi se paraient autrefois les saintes femmes qui espéraient en Dieu, soumises à leurs maris, ».

Ainsi, une fois de plus, le fait d’être plutôt discret est une fois de plus rappelé. Nous remarquons aussi que plusieurs fois déjà à travers notre lecture nous avons pu remarquer que la Femme est soumise à l’Homme dans la bible.

Nous pouvons par exemple lire :

Dans le premier livre de Timothée, au chapitre 2 et aux versets 11 et 12 :

2.11
Que la femme écoute l’instruction en silence, avec une entière soumission.
2.12
Je ne permets pas à la femme d’enseigner, ni de prendre de l’autorité sur l’homme; mais elle doit demeurer dans le silence.

Le voile et la soumission de la Femme sont présents dans la Bible.
Voici l’une des vérités que beaucoup oublient…..lobotomisés par les médias mais pas uniquement, la connaissance demande un minimum de volonté et d’effort, or la plupart des gens qui critiquent l’islam et le coran ne l’ont même pas lu. Pire encore, ils n’ont même pas lu leurs livres.

Nous parlions de la bible et du voile. Mais maintenant, la bible parle-t-elle de la Burqua ou de quelque chose qui s’y apparente ? Le voile laisse apparaître le visage au contraire de la Burqua qui le cache totalement.

Dans le Livre de la Genèse au Chapitre 24 et au verset 65 :

24.65
Elle dit au serviteur: Qui est cet homme, qui vient dans les champs à notre rencontre? Et le serviteur répondit: C’est mon seigneur. Alors elle prit son voile, et se couvrit.

On pourrait penser après cette lecture qu’il se peut qu’il s’agisse du voile ordinaire….

Mais dans le Livre des Cantiques au chapitre 4 verset 3:
4.3
Tes lèvres sont comme un fil cramoisi, Et ta bouche est charmante; Ta joue est comme une moitié de grenade, Derrière ton voile.

Ainsi, il semble qu’il s’agisse bel et bien d’un voile recouvrant le visage.

Je tiens également à préciser que toutes les nonnes qui ont dédié leurs vies à Dieu sont toutes voilées ainsi que toutes les représentations de Marie, mère de Jésus (Que la Paix et la Miséricorde d’ALLAH soit sur lui).

Maintenant que nous avons vu ce que disait la bible, voyons ce que dit le Coran :

Dans la sourate 33 et au verset 59 du Coran, vous pourrez lire :

« O prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »

« Grands voiles » et la traduction française de l’arabe « Khimar ». Ainsi, si nous observons la définition française de ce mot, nous remarquons qu’il s’agit d’une étoffe recouvrant la tête de la femme. Si nous observons le mot anglais « veil », il désigne une étoffe recouvrant les cheveux, le cou, les épaules et rabattue sur la poitrine. La définition anglaise est plus précise. C’est une définition similaire à celle du mot « khimar » en arabe qui veut dire dissimuler les cheveux, les épaules, le cou et rabattue en avant sur les poitrines. Voici ce qu’est le khimar.

Dans la sourate 24 et au verset 31 vous pourrez lire :

« Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines ; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles sachent de leurs parures. Et repentez-vous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès. »

Ces deux versets sont assez éloquents. Le premier soulignant le « khimar » c’est-à-dire que la femme doit se couvrir les cheveux, les épaules le cou et rabattre leurs voiles sur leurs poitrines. Le deuxième verset souligne la pudeur a avoir envers les hommes en général.

Je tiens à préciser une dernière chose, que vous aurez surement remarqué : presque à chaque fois que j’ai pris des parties de la bible il s’agissait de témoignages oculaires de personnes présentes, ou alors il s’agissait des paroles d’un historien qui raconte, mais vous remarquerez que le Coran n’est pas tel que cela, il s’agit de la parole de Dieu.

Nous allons juste citer quelques versets qui prouvent cette obligation. Allah dit :

{ Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines ;… }
[ Sourate 24 - Verset 31 ]

Quelles sont les preuves que les savants ont tiré de ce verset quant au caractère obligatoire du Hijab ?

La première est dans la parole d’Allah { …et de ne montrer de leurs atours que ce qu’il en paraît…}. Ce qui en paraît c’est quoi ? Le dessus de la poitrine ? Les cuisses, les mollets, la chevelure ? Non ! Il y a deux avis par rapport à « que ce qui en paraît ».

D’abord, chez les compagnons du Prophète. Ibn Massaoud a dit : « Ce qui en paraît ce sont atthiyabou addhahira, les vêtements qui paraissent parfois.»

Comme la femme qui a ses vêtements d’intérieur, parfois lorsqu’elle sort en faisant un mouvement, il y a un morceau de tissus de la robe d’intérieur ou de sa manche qui apparaît. C’est cela que veut dire ce verset { …que ce qui en paraît … } Cela d’après Ibn Massaoud . Il est donc partisan du fait que la femme doit se voiler entièrement et que les mots dans ce verset { …que ce qu’il en paraît …} c’est ce qui dépasse d’un vêtement d’intérieur.

Quant à Ibn ‘Abbas , il dit : Ce qui en paraît ce sont les mains et le visage. Donc on revient à ce qu’on a dit tout à l’heure, tous sont unanimes, qu’au minimum, les seules choses que la femme peut laisser apparaître (selon cet avis) sont le visage et les mains. C’est la première preuve de ce verset.

La deuxième preuve, c’est la fin du verset { et qu’elle rabattent leur voile sur leurs poitrines… } Ce sont donc deux preuves que nous pouvons tirer de ce verset.

Dans un autre verset, dans la sourate Al-Ahzab, Allah dit :

{ Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles… }
[ Sourate 33 - Verset 59 ]

Ce verset est clair et sans équivoque, explicite, quant à l’obligation du voile pour la femme à partir de la puberté.

C’étaient deux versets coraniques. Maintenant, nous allons voir quelques hadiths prophétiques. Dans le recueil de Al-Boukhari d’après Aïcha qui dit :

« Qu’Allah fasse miséricorde aux premières femmes émigrées. Lorsqu’Allah a révélé le verset « qu’elle rabattent leur voile sur leurs poitrines », elles ont déchiré des morceaux de tissus et s’en sont voilé. »

Regardez l’application directe ! Contrairement à beaucoup d’entre nous. Il nous faut longtemps, insister plusieurs fois etc. Le degré de conviction !

Elles ont entendu que le verset a été révélé au Prophète et n’ont pas hésité une seule seconde !!

Ce hadith est clair encore une fois que ces femmes ont compris l’obligation du voile et l’ont appliquée directement.

Dans un hadith rapporté dans le recueil de l’imam Mouslim, le Prophète dit :

« Il y a deux groupes des habitants de l’enfer que je n’ai pas encore vus : des gens porteurs de cravaches telles des queues de bœufs qu’ils utilisent pour frapper les gens, et des femmes habillées mais nues, qui marchent penchées tout en faisant pencher (= exhibitionnistes à la démarche provocatrice). Leurs têtes ressemblent à des bosses de dromadaire penchées ; elles ne seront pas admises au paradis et n’en sentiront même pas l’odeur. Pourtant celle-ci peut être sentie à une distance de tant et tant de marche » [ Rapporté par Mouslim, n° 2128 ]

L’explication de ce hadith est que la femme met des vêtements, mais ce sont des semblants de vêtements. Soit ils sont tellement courts et laissent apparaître les atours, soit ils sont tellement serrés qu’ils laissent apparaître les formes, soit transparents, etc. Selon le hadith, elles ne sentiront pas l’odeur du paradis vu les grands dégâts et la corruption qu’elles causent dans la société.

Encore une fois, si le voile n’était pas obligatoire, le Prophète n’aurait pas indiqué une si grande menace qui pèse sur ces femmes.

———————————

et aussi pour répondre aux personnes ( musulmanes ) qui continuent encore a dire que le voile n’est plus une obligation :

ALLAH dit :

Et quant aux femmes atteintes par la ménopause qui n’espèrent plus le mariage, nul reproche à elles d’enlever leurs vêtements de (sortie), sans cependant exhiber leurs atours et si elle cherchent la chasteté c’est mieux pour elles. Allah est Audient et Omniscient.

( sourate an nour verset 60 )

« O Prophète, recommande tes épouses, tes filles et aux croyantes de rabattre leurs voiles, sur leurs fronts : elles en seront plus vites reconnues et exemptes de peines »
[Coran Sourate 33 verset 59]

60] Et quant aux femmes atteintes par la ménopause qui n’espèrent plus le mariage, nul reproche à elles d’enlever leurs vêtements de (sortie), sans cependant exhiber leurs atours et si elle cherchent la chasteté c’est mieux pour elles. Allah est Audient et Omniscient.

( sourate an nour verset 60 )

ALLAH dans ce verset parle du fait qu il n ya nul reproche a faire au femmes ageé d un certain age si celle ci retirent le vetement de sortie ‘ ‘hijab  » MAIS qu elle s habillent largement ce qui explike clairement QUE si ALLAH a bien dit dit nul reproche pour ce cas , cela veut dire automatiquement qu il ya un reproche pour les autres qui le portent pas ( les femme qui n ont pas la menopause , les plus jeunes ..)

car ALLAH a bien preciser que seulement pour ce cas la ( les femme menopausé ) peuvent retirer leur habit de sortie ‘ hijab  » a conditon qu elle s habillent largement SEULEMENT POUR CE CAS , ce qui explique l obligation du voile pour les autres , et comme l’explique le sahaba ibn abbas dans son tafsir :

qu ALLAH dit dans ce verset que les femmes qui atteignent la menopause ( l arret des regles et la reproduction des hormones ) que ce n est PLUS un pecher pour elle de se couvrir MAIS il est quand meme mieux qu elle se couvrent

si ALLAH a precisé que pour ces femme ; le hijab est PLUS obligatoire cela veut dire que automatiquement pour les autres ca l’est …

ET IBN ABBAS ( qui a recu une invocation du prophete alayih salat wa salam pour mieux comprendre le qur’an ) dit  » ce n est PLUS obligatoire pour les femme menopausé  » ce qui veut dire que si il ya  » plus  » c est qu elle mettaient avant car  »plus  » designe une negation , l’arret d une chose qu on faisait recemment …

est ce qu ALLAH precisera une chose inutile ???? BIEN SUR QUE NAN

De plus au sujet de ceux qui disent que la pudeur consiste juste l’interieur et non l’exterieur

Voici 2 versets qui les contredisent :

[26] Ô enfants d’Adam! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. – Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur – C’est un des signes (de la puissance) d’Allah. Afin qu’ils se rappellent.

[27] Ô enfants d’Adam! Que le Diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités. Il vous voit, lui et ses suppôts, d’où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point,

( sourate al araf aya 26 )

que tu le vueille ou non ALLAH rend obligatoire le port du hijab et ALLAH dit dans sourate el baqara verset 2

[1] ‘Alif, Lâm, Mîm.

[2] C’est le Livre au sujet duquel il n’y a aucun doute, c’est un guide pour les pieux,

la parole d ALLAH ne compte aucun doute , ce qui est halal reste halal , ce qui est haram reste haram et ce n est pas un ignorant un mourtad , un imbecile un ennemi de l islam qui est ce chebel pour venir le contraire

ET AUCUN AUCUN AUCUN aucun , aucun , aucun , aucun verset et hadith ne demande de modifier l islam et changer l’ islam selon le temps et les epoque AU CONTRAIRE , nombreux sont les hadith ou le prophete Mohamed alayih salat wa salam mettait en garde contre l innovation :

Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit : « Cramponnez vous à ma Sounnah et à la Sounnah des califes biens guidés après moi. Mordez-y à pleine dent et méfiez vous des choses forgées car toute chose forgée est une innovation, et toute innovation est un égarement, et toute égarement est dans le feu »

(Hadith sahih rapporté par abou Dawoud et at-Tirmidhi. )

Sionisme et Judaïsme? Palestine?

Créé par le 08 juil 2014 | Dans : Non classé

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme

Qu’est-ce que le sionisme?

Sionisme et Judaïsme? Palestine? sionisme-etat-de-terreur-300x224

Beaucoup de gens qui se prétendent « antisionistes » sont incapables de vous dire « Qu’est-ce que le sionisme ? D’où vient cette philosophie ? », et à cause de cela naissent des amalgames malheureux qui ne servent personne, si ce n’est les sionistes eux-mêmes, car les sionistes peuvent jouer sur ces amalgames afin de nourrir une haine inutile et éviter de se faire démasquer. Comment peut-on se prétendre « antisioniste » sans même savoir contre quoi on s’oppose ? Comment peut-on se prétendre « antisioniste » sans même connaître l’histoire du mouvement contre lequel on dit s’opposer ?

La Torah nous enseigne que D.ieu donna la Terre Sainte au peuple juif à la condition que ceux-ci obéissent, respectent et mettent en pratique les lois et commandements contenus dans la Torah , car sinon, la Terre Sainte leur serait enlevée et ils seraient envoyés en exil. Malheureusement, le peuple juif n’a pas obéit aux commandements de la Torah et multiplia péchés sur péchés. À cause de cela, comme D.ieu nous l’avait averti, les juifs furent chassés de la Terre Sainte par décret Divin (après la Révolte Judéenne de l’an 135 de l’E.C.) et envoyés en exil, condamnés à vivre dans toutes les nations du monde sous domination des non-juifs jusqu’à la venue du Messie. Le peuple juif accepta pendant des siècles ce décret de l’exil, jusqu’au 19ème siècle.

Le sionisme est un mouvement fondé par un hérétique mécréant appelé Théodore Herzl יש״ו, en 1896, dont le but est de promouvoir le retour des juifs vers la Terre Sainte, ou « Sion », un nom employé dans la Bible pour désigner la ville de Jérusalem en particulier, et la Terre Sainte en général.

Le nom de « Sionisme » vient de la colline de Sion, la colline sur laquelle était située le Temple de Jérusalem.

Ceux qui soutiennent cette idéologie de retour des juifs vers la Terre Sainte en dépit du décret de l’exil sont appelés « sionistes. »

Aujourd’hui, il y a beaucoup de confusion concernant la signification du terme « sionisme. » ce mot signifie à présent différentes choses en fonction des personnes interrogées.

La raison à cette confusion est qu’historiquement parlant, le sionisme fut un mouvement créé et dominé par des « juifs » sécularistes et athées. Herzl יש״ו et l’écrasante majorité de ses associés étaient des « juifs » assimilés, qui ne croyaient ni en D.ieu ni en la pratique de la Torah . Certains sionistes étaient de virulents opposants de la religion et considéraient la Torah comme quelque chose de dépassé et de superstitieux qui n’avait plus sa place dans leur monde moderne, ni dans l’État Sioniste qu’ils souhaitaient créer. Cette idéologie n’avait donc RIEN A VOIR avec la religion juive, bien au contraire, le sionisme était une philosophie anti-religieuse.

Mais l’essence du sionisme n’était pas entièrement laïque et séculière. Certaines personnes religieuses commencèrent à se dire que le retour des juifs vers la Terre Sainte était l’accomplissement de prophétie et une étape qui initierait la Rédemption et rapprocherait la venue du Messie. Des juifs religieux commencèrent alors à soutenir le mouvement sioniste, tout en s’opposant à son aspect irréligieux ! C’est cela qui a donné au sionisme une nouvelle définition et fait croire aux gens que « sionisme » et « judaïsme » sont liés.

Certains juifs emploient aujourd’hui le mot « sionisme » comme synonyme du sécularisme Israélien, et supportent donc l’État Sioniste tout en prétendant être antisionistes. La seule chose contre laquelle ces gens s’opposent, c’est le fait que l’État Sioniste ne soit pas assez religieux à leur goût. Ces gens espèrent qu’un jour l’État Sioniste sera dominé par les partis religieux et que seule la loi de la Torah (telle que eux l’interprètent) sera la seule loi valable dans le pays. Ces gens sont ceux qu’on appelle « sionistes religieux », et entrent dans cette appellation des gens tels que les colons de Cisjordanie, les Kahanistes, les Loubavitch ou encore l’Agoudah. Ils croient que le seul problème avec l’existence de l’État Sioniste soit qu’il ne soit pas assez religieux, et que le rendre religieux le rendra « Casher . »

Mais que le sionisme soit laïc, séculier ou religieux, le sionisme est une idéologie à laquelle s’oppose la Torah . Les juifs, selon la Torah , n’ont pas le droit de se rebeller contre les nations, de s’émanciper de l’exil par leurs propres moyens, d’immigrer en masse vers la Terre Sainte (Palestine) et fonder un État Juif en Terre Sainte. En utilisant des textes de la Tradition Juive ( Torah , Talmud, Midrash, les Meforshim, etc.), nous démontrons ici, sur ce blog, que l’idéologie sioniste va à l’encontre des enseignements de la Torah , et que c’est une idéologie à laquelle se sont opposés les Rabbins de toutes les générations.

Il y a eu des centaines et des centaines de Rabbins qui, durant le siècle dernier, se sont levés et ont dénoncé le sionisme et le mouvement sioniste. Mais à cause de l’ambigüité du terme « sionisme » et des nombreux préjugés qui se sont profondément développés et encrés dans les esprits des gens (comme par exemple « Tout juif est forcément un sioniste »), ces messages des rabbins et du Judaïsme authentiques ont du mal à être entendus par le grand public. Et les sionistes profitent de cette confusion et de ces préjugés pour servir leur cause.

theodor-herzl1r Théodore herzl

Le Judaïsme:

321-israel-658-300x265   synagogue-300x209

http://fr.wikipedia.org/wiki/Juda%C3%AFsme

Les définitions que donne le dictionnaire pour « Juif » incluent : « un membre de la tribu de Juda », « un israélite », « un membre d’une nation existant en Palestine depuis le 6ème siècle avant Jésus-Christ jusqu’au premier siècle après Jésus-Christ », « une personne appartenant au peuple juif de l’antiquité, soit par la descendance soit par la conversion », et « quelqu’un dont la religion est le Judaïsme ».

Selon le Judaïsme rabbinique, un Juif est quelqu’un qui a une mère juive ou quelqu’un qui s’est converti officiellement au Judaïsme. Lévitique 24 :10 est souvent cité pour donner de la crédibilité à cette croyance, bien que la Torah ne fasse aucune déclaration pour soutenir cette tradition. Certains Rabbins disent que cela n’a rien à voir avec la confession de foi de l’individu. Ces Rabbins nous disent qu’un Juif n’a pas besoin d’être un disciple de la loi et des coutumes juives pour être considéré Juif. En fait, un Juif peut ne pas croire en Dieu du tout et rester Juif selon l’interprétation rabbinique ci-dessus.

D’autres rabbins disent clairement qu’à moins de suivre les préceptes de la Torah et d’accepter les « treize principes de la Foi » de Maimonide (Rabbin Mosheh Ben Maymon, l’un des plus grands érudits juifs du Moyen Âge), une personne ne peut pas être considérée comme juive. Bien que cette personne soit un Juif/Juive « biologique » (de naissance), elle n’a pas de véritable relation avec le Judaïsme.

Dans la Torah – les cinq premiers livres de la Bible – Genèse 14 :13 enseigne qu’Abram, communément reconnu comme le premier Juif, fut décrit comme étant un « Hébreu ». Le nom « Juif » vient du nom de Juda, un des douze fils de Jacob et une des douze tribus d’Israël. Apparemment, le nom « Juif » faisait référence à l’origine, seulement à ceux qui étaient membres de la tribu de Juda, mais lorsque le royaume fut divisé après le règne de Salomon (1 Rois 12), ce terme se référait à toute personne dans le royaume de Juda, qui comprenait les tribus de Juda, Benjamin et Lévi. Aujourd’hui, beaucoup croient qu’un Juif est une personne qui est ‘physiquement’ descendant d’Abraham, Isaac et Jacob, sans distinction de quelle des douze tribus d’origine il est issu.

Alors, quelles sont les croyances des Juifs et quels sont les principes de base du Judaïsme ? Il existe cinq formes principales, ou sectes, du Judaïsme dans le monde aujourd’hui. Elles sont Orthodoxes, conservatrices, réformées, reconstructionistes et humanistes. Les croyances et exigences dans chaque groupe diffèrent radicalement ; cependant, une liste concise des croyances traditionnelles du Judaïsme inclurait les suivantes :

Dieu est le créateur de tout ce qui existe ; il est un, incorporel (sans corps), et il est seul à pouvoir recevoir l’adoration comme Maître absolu de l’univers.

Les cinq premiers livres de la Bible hébraïque furent révélés par Dieu à Moïse. Ils ne peuvent pas être altérés et rien ne peut y être ajouté dans le futur.

Dieu a communiqué avec le peuple juif par les prophètes.

Dieu supervise les activités des humains ; il récompense les individus pour leurs bonnes actions et punit le mal.

Bien que les chrétiens basent leur foi sur les mêmes Ecritures hébraïques que les Juifs, les différences dans leurs croyances sont majeures : les Juifs considèrent généralement les actions et le comportement comme étant de première importance ; les convictions découlent des actions. Ceci est incompatible avec les chrétiens conservateurs (ou traditionnels) pour qui la conviction est de première importance et les actions sont le résultat ou le fruit de cette conviction ou croyance.

La croyance juive n’accepte pas le concept chrétien du péché originel (qui dit que tous les humains ont hérité du péché d’Adam et Eve lorsqu’ils ont désobéi aux instructions de Dieu dans le jardin d’Eden)

Le Judaïsme affirme la bonté inhérente du monde et de ses habitants, puisque créatures de Dieu.

Les croyants juifs peuvent sanctifier leurs vies et s’approcher toujours plus de Dieu en accomplissant le Mitsva (les commandements divins)

Il n’y a pas de sauveur nécessaire ou disponible comme un intermédiaire.

Les 613 commandements trouvés dans le livre du Lévitique et dans d’autres livres régulent tous les aspects de la vie juive. Les dix commandements, tels que définis en Exode 20 :1-17 et Deutéronome 5 :6-21, forment une brève synopsis de la Loi.

Le Messie (l’oint de l’Eternel) doit venir dans le futur pour rassembler les Juifs encore une fois dans le pays d’Israël. Il y aura une résurrection générale des morts à cette période. Le Temple de Jérusalem, détruit en 70 après Jésus-Christ par les Romains, sera reconstruit.

Les croyances concernant Jésus varient considérablement. Certains le voient comme un grand Maître enseignant des principes moraux. D’autres le considèrent comme un faux prophète ou comme une idole du Christianisme. Certaines sectes du Judaïsme ne veulent même pas prononcer son nom, à cause de l’interdiction de prononcer le nom d’une idole.

On fait souvent référence aux Juifs comme étant le peuple élu de Dieu. Cela ne signifie nullement qu’il faille les considérer comme supérieurs aux autres groupes en quoi que ce soit. Des versets bibliques tels que Exode 19 :5 mentionne simplement que Dieu a choisi les Juifs pour recevoir et étudier la Torah, pour adorer Dieu seulement, pour se reposer le jour du Sabbat et pour célébrer les fêtes. Les Juifs n’ont pas été choisis pour être meilleurs que les autres ; ils furent simplement choisis pour être une lumière pour les Gentils (païens) et pour être une bénédiction pour toutes les nations.

La Palestine:

http://www.info-palestine.eu/

Sporadique dans les premiers temps, l’immigration juive en Palestine s’organisa dès 1897. A cette époque, une large majorité de musulmans cohabitait avec un faible pourcentage de chrétiens et de juifs. Le sionisme d’abord, des persécutions ensuite conduisirent un nombre croissant de juifs à s’installer en Palestine, au sein d’un foyer national, créé par les Britanniques après la Première Guerre mondiale, puis dans le cadre de l’Etat hébreu, institué par l’ONU en 1947. Les nations arabes n’acceptèrent pas la décision de l’ONU et refusèrent la coexistence pacifique. Des guerres sporadiques, brèves et violentes, permirent à Israël de résister à ceux qui voulaient sa destruction sans jamais régler le problème des Palestiniens, parqués ici, massacrés ailleurs.

 

Editeur responsable : Saidi Nordine. 8 rue de la promenade 1070 Bruxelles (0476/841969)

palestine1900-20001

À l’heure où l’opération israélienne  » Pilier de la défense  » a tué de nombreux civils palestiniens, et où la Palestine vient enfin d’obtenir le statut  » d’État observateur non membre  » de l’ONU, il semble bon de se pencher sur ce conflit que l’on qualifie volontiers  » d’insoluble « . Le conflit israélo-palestinien est récurrent depuis la création de l’État d’Israël en 1948. Il couvait même déjà depuis l’occupation de la Palestine par les troupes anglaises en 1917. Quelle est son histoire ? Quels sont ses blocages ?

Les origines antiques
Il y a un peu plus de trois mille ans, une tribu sumérienne installée à proximité d’Ur en Mésopotamie décide de marcher vers l’ouest et de s’établir au bord du littoral méditerranéen. Pour quelles raisons ?  » Injonction de Dieu « , selon son chef Abraham. Pour qui doute de l’existence de  » Dieu « , les motifs réels de l’exil décidé par Abraham demeurent inconnus. Établie au bord du littoral, la tribu vit en vase clos, refusant les mariages avec les autochtones cananéens. Une famine la pousse en Égypte. Des siècles plus tard, rentrant d’Égypte sous la direction de Moïse, les Hébreux conquièrent le pays de Canaan et s’y établissent durablement. Puis, chassés par les Romains vers l’an 70, les Hébreux sont contraints de se disperser dans le monde entier. L’existence de cette communauté éclatée oscillera entre cohabitation heureuse avec les habitants (en Andalousie ou en Afrique du Nord) et persécutions (pogroms dans les pays slaves ; Shoah entre 1934 et 1945).

La Déclaration Balfour
Deux millénaires après l’exil forcé des Juifs, au cours des années 1860-1870, la Palestine, province arabe de l’Empire ottoman, acquiert son indépendance. Mais, dans le cadre de la première guerre mondiale, en 1917, les troupes anglaises  » libèrent  » la Palestine de la domination ottomane et s’y établissent. Sous la pression du mouvement sioniste fondé par Theodor Herzl et de la diaspora juive (notamment Lord Rothschild), le Britannique Lord Balfour déclare par écrit que  » le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un Foyer national pour le peuple juif. «  Comme le fera remarquer Arthur Koestler,  » une nation a solennellement promis à une seconde le territoire d’une troisième « .

Shoah, Alya, Naqba
Pendant la seconde guerre mondiale, l’idéologie nazie commet la déportation et l’extermination de plusieurs millions de Juifs dans toute l’Europe. C’est la  » Shoah « . En 1945, les Juifs survivants éprouvent la nécessité de quitter l’Europe pour une terre où ils se sentiraient en sécurité. C’est ainsi qu’ils émigrent massivement en direction de la Palestine. C’est  » l’Alya « , l’émigration en  » Terre Sainte « . De nombreux Palestiniens voient leurs maisons et leurs terres confisquées de gré ou de force, sont expulsés, exterminés par des commandos juifs et contraints de s’exiler hors d’Israël, en Cisjordanie, dans la bande de Gaza et dans les pays arabes voisins – Liban, Syrie, Transjordanie, Égypte… C’est la  » Naqba « , la  » catastrophe « , du point de vue des Palestiniens. Point culminant : dans la nuit du 8 au 9 avril 1948, le village de Deir Yâsîn, comptant 254 hommes, femmes et enfants palestiniens qui n’ont pas accepté de fuir sous la pression des colons juifs, est massacré par les commandos juifs Irgoun et Stern, dirigés par M. Begin. Terrorisés, les Palestiniens de l’ensemble du pays fuient alors en masse leurs maisons et leurs terres – ce qui était précisément l’objectif des commandos juifs : vider l’espace de façon à pouvoir l’occuper.

Création d’un état religieux juif sur la terre de Palestine
1948 voit la création d’un État religieux juif, Israël, sur le territoire de la Palestine. Cette création est applaudie par la communauté internationale, éprise de compassion à l’égard des Juifs martyrs de la barbarie nazie. Cette communauté internationale en a-t-elle correctement évalué la légitimité, les enjeux et les conséquences ?
Par surcroît, cet État d’Israël n’est pas un État laïc qui permettrait une cohabitation égalitaire des deux communautés juive et arabe musulmane ; il s’agit d’un État religieux, fondé sur la croyance en la  » terre promise  » donnée par  » Dieu  » au  » peuple élu « . Ce caractère religieux de l’État créé ne va pas favoriser le respect de l’égalité des droits entre les citoyens des deux communautés.
Après la prétendue  » libération  » (en réalité la colonisation) de la Palestine par les Anglais et la Déclaration Balfour en 1917, deux événements sont donc la cause originelle d’un conflit aujourd’hui réputé insoluble : le fait de créer un État là où il en existait déjà un ; le fait que cet État créé soit non pas laïc mais religieux.

L’impasse actuelle
- Une population de 5.700.000 Juifs issus de la diaspora occupe ou contrôle 98,7 % du territoire de Palestine (puisque seule la bande de Gaza n’est pas sous le contrôle d’Israël) et a créé, avec l’aval de l’ONU, un État religieux pour y entériner et légitimer sa présence ;
- 8.000.000 de Palestiniens vivent hors de l’État d’Israël – reclus en Cisjordanie, dans la bande de Gaza (sous embargo, avec le minimum vital) ou exilés dans les pays arabes limitrophes ;
- la communauté internationale est partagée entre sa compassion à l’égard des Juifs martyrs de la Shoah, sa responsabilité d’avoir accepté la création d’un État juif religieux sur le territoire de la Palestine en 1948 et sa compréhension du drame humain palestinien. Partagée, donc impuissante.
De fait, Israël et les territoires palestiniens sont depuis 1948 en guerre permanente.
Cette situation conflictuelle est insoluble parce que :
- jamais les Juifs n’accepteront de remettre en cause la légitimité de l’État d’Israël, ni de laïciser leur État, ni d’envisager l’égalité des droits avec les Arabes musulmans, ni d’envisager la libre circulation des Palestiniens sur le territoire Palestine-Israël ;
- jamais les Palestiniens n’accepteront ni ne pardonneront d’avoir été chassés par les Juifs de leurs maisons, de leurs terrains et de leur pays.
Le processus de séparation ethnique initié par les Juifs en 1948 est sans issue pacifique.

Ce qui aurait pu être fait
Pour essayer d’entrevoir quelles solutions auraient pu être envisagées, nous pouvons nous fonder, au nom des Droits de l’homme, sur les principes axiomatiques suivants :
- On ne peut pas interdire aux Juifs qui le souhaitent de venir s’établir sur le sol de Palestine ;
- On ne peut pas obliger les Palestiniens à céder leurs biens ou se déplacer ;
- Le fait d’avoir subi le drame de la Shoah, aussi horrible fut-il, ne donne pas aux Juifs le droit de priver les Palestiniens de leurs propres droits.
Dans ce cadre, en 1945, les pays occidentaux auraient pu financer un fonds mondial pour l’achat légal, au prix fort, de maisons et de terrains auprès de Palestiniens volontaires pour vendre leurs biens.
Les pays occidentaux auraient pu également, de façon cohérente avec cette démarche, empêcher l’instauration d’un État religieux juif à l’intérieur d’un pays, et contribuer à la transformation de la Palestine en un État laïc égalitaire et multiconfessionnel, permettant au deux communautés musulmane et juive de vivre en bonne intelligence sur le même sol.
Considérés comme des citoyens égaux aux Juifs en droit et en dignité dans un État de Palestine laïc et multiconfessionnel, les Palestiniens n’auraient pas souffert et n’auraient pas nourri de ressentiment à l’égard des Juifs.

Financement du fonds d’achat légal
Qui aurait financé ce fond d’achat légal des biens palestiniens ? Les Juifs ? Non. Car ils ne sont pas responsables de la Shoah (qui est la cause de l’Alya).
La responsabilité de la Shoah incombe à la deuxième guerre mondiale, à la montée du nazisme, à la crise financière de 1929, à la spéculation boursière, au Traité de Versailles, à la première guerre mondiale… Elle incombe de façon globale aux pays occidentaux belligérants entre 1914 et 1945.
En 1945, c’était donc aux pays occidentaux réunis, les pays d’Alya en particulier, de financer un fonds d’achat légal des biens palestiniens. Chaque pays concerné aurait pu cotiser à ce fonds à hauteur de l’effectif de sa diaspora juive émigrant en Palestine.
Lorsqu’un conflit – entre deux enfants, entre deux conjoints, entre deux familles – a pour origine une spoliation ou une injustice de nature légale et/ou financière, ce conflit n’a pas d’autre issue que la réparation de l’injustice initiale. Lorsque la justice est rétablie, même des décennies plus tard, le ressentiment s’apaise et le conflit s’éteint de lui-même, privé de raison d’être.
Oui, une solution existe donc : dédommager financièrement les Palestiniens au prix fort grâce à la constitution d’un fonds occidental, laïciser Israël et faire tomber les frontières entre les deux communautés.

Un enjeu important pour la France
La France est probablement le pays du monde qui combine la plus forte proportion à la fois de citoyens juifs et de citoyens musulmans d’origine arabe. La France est donc le pays pour lequel l’impact négatif du conflit israélo-palestinien est le plus fort. La résolution du conflit israélo-palestinien est un enjeu majeur pour la France.

Au-delà de l’intérêt de la France, il en va bien sûr de l’intérêt des populations palestiniennes, mais aussi de la communauté juive israélienne. Dans la défiance, la ségrégation, l’oppression, l’humiliation, la tension, la violence et la peur, on ne vit pas en homme ; on survit, en sous-homme.
La lettre de Lord Balfour de 1917, après avoir promis à Lord Rothschild la possibilité d’établissement d’un foyer juif en Palestine, précise :  » …étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte aux droits civils et religieux des collectivités non juives existant en Palestine. « 
Il ne reste plus, pour régler le conflit israélo-palestinien, qu’à aller jusqu’au point final de la déclaration Balfour.

Par ChrChomant

chrchomant_508941

Ce que les historiens nous cachent:

http://www.centre-zahra.com/multimedia-video/survivant-nakba.html

 

De la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours, l’histoire d’une terre, la Palestine, une terre où s’est établie, en 1948, l’Etat d’Israël, une terre revendiquée par Israéliens et Palestiniens, une terre devenue un enjeu pour la paix du monde. Un récit historique unique, à partir d’archives rares, pour comprendre si une négociation, un partage sont possibles aujourd’hui.

12

Sibyllin & Inextinguible |
FIN DU MONDE EN ISLAM |
Federmgjqxmsmf5276bcl |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Peloniy
| MILLE ANS DE FATWAS SUNNITES
| BETHISRAEL