Depuis la création du premier Homme Adam : عليه السلام‎, ʿalayhi as-salām, et son épouse et compagne Eve. Il y eut des lois qu’il fallait respecter.

Dieu s’adresse à Adam et Ève en les mettant en garde : 35. Et Nous dîmes : « Ô Adam, habite le Paradis toi et ton épouse, et nourrissez-vous-en de partout à votre guise; mais n’approchez pas de l’arbre que voici : sinon vous seriez du nombre des injustes ». (Coran 2:35)

Il a ensuite créé Eve,

« Et Dieu dit : « Ô hommes!  Craignez votre Seigneur, qui vous a créés d’un seul être et qui a créé, à partir de celui-ci, sa compagne; puis, de [l’union de] ces deux-là, Il a fait proliférer de tous côtés une multitude d’hommes et de femmes. » (Coran 4:1)

Adam ouvrit les yeux et vit une jolie femme qui l’observait, penchée sur lui.  Surpris, il demanda à la femme pourquoi elle avait été créée.  Elle lui dit qu’elle était là pour combler sa solitude et pour qu’il puisse vivre en toute tranquillité auprès d’elle.  Les anges questionnèrent Adam; ils savaient que celui-ci possédait un savoir qui leur faisait défaut et qui était essentiel à la vie des hommes sur terre.  Ils demandèrent : « Qui est-ce? »  Et Adam répondit : « C’est Ève ».

Ève est appelée Hawwa, en arabe; ce nom provient du mot-racine hay, qui signifie « vivre ».  Ève est également une variante de l’ancien nom hébreu Havva, qui tire aussi ses origines du mot-racine hay.  Adam dit aux anges qu’Ève avait été ainsi nommée parce que créée d’une partie de lui-même et qu’il était lui-même un être vivant.

La tradition judéo-chrétienne affirme elle aussi qu’Ève fut créée à partir d’une côte d’Adam, bien que la traduction littérale des textes du judaïsme fasse référence au flanc plutôt qu’à une côte.

Des narrations du prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui), nous apprenons qu’Ève fut créée à partir de la côte gauche la plus courte d’Adam durant le sommeil de celui-ci et que par la suite, Dieu la recouvra de peau.  Le Prophète a d’ailleurs utilisé l’histoire de la création d’Ève à partir d’une côte d’Adam pour faire comprendre aux musulmans à quel point il est important qu’ils se montrent bons envers les femmes.  Il leur a dit : « Ô musulmans!  Soyez bons envers les femmes, car elles ont été créées à partir d’une côte, et la partie la plus courbée de la côte est sa partie supérieure.  Si vous tentez de la redresser, elle se brisera; mais si vous la laissez telle quelle, elle demeurera courbée.  Je vous implore donc de prendre grand soin des femmes. »

Cela prouve que la femme est l’être le plus noble pour l’homme qui a été créé par Dieu. La femme vient de l’homme…C’est à dire Eve vient d’Adam et l’être à présent viens de la femme. Il est conçu en 9 mois complet dans le placenta de sa maman.

Conclusion:

Respectez et donnez le maximum à vos mères et épouses et Allah vous guidera dans la piété.

L’homme a été créé doté du libre arbitre:

Allah La Loi de Dieu et ses règles azawajal dit à propos de la volonté de chacun :

« Que celui qui veut, prenne refuge auprès de son Seigneur. »
Sourate La nouvelle (An-Naba). Verset 39

« Allez à vos champs par où vous le voulez. »
Sourate 2. La vache (Al-Baqarah) Verset 223

Allah azawajal dit concernant le pouvoir de chacun :

« Craignez Dieu selon ce que vous pouvez, écoutez et obéissez Lui »
Sourate 64. La grande perte (At-Tagabun). Verset 16

« Dieu n’impose à chaque âme que ce qu’elle peut porter, elle sera rétribuée selon se qu’elle peut porter, elle sera rétribuée selon ce qu’elle aura accompli et elle sera punie selon le mal qu’elle aura fait. »
Sourate 2. la Vache (Al-Baqarah) Verset 286

 

http://www.sajidine.com/les-piliers-de-la-foi/destin/libre-arbitre.php

Donc l’homme est libre pour ce court instant de vie terrestre. Ensuite Dieu le jugera selon ses actes, bons et mauvais. Une balance de toutes ses actions seront présentées à Allahazawajal.

Allahazawajal est miséricordieux, alors il est dit dans le saint Coran qu’il nous pardonnera nos pêchers et il nous fera entrer au paradis par sa Rahma « sa bénédiction ». Il suffit juste de prononcer sincèrement la phrase ancestrale,

« Il n’y a de Dieu que Dieu et Muhammad est son prophète et son envoyé. »

En arabe:

Ašhadu an lā ilāha illā llāhu wa-ašhadu anna Muḥammadan ʿabduhu wa-rasūluh

لآ اِلَهَ اِلّا اللّهُ مُحَمَّدٌ رَسُوُل اللّهِ

La ilaha ill Allah Muhammadur-Rasul Allah

اشْهَدُ انْ لّآ اِلهَ اِلَّا اللّهُ وَحْدَه لَا شَرِيْكَ لَه، وَ اَشْهَدُ اَنَّ مُحَمَّدً اعَبْدُهوَرَسُولُه

La valeur et le nom béni du Sceau des Prophètes
(Que la prière et la paix d’Allah soient sur lui)

Abou Mohammad Makki, Abou Laythi al Sarmaqandi et bien d’autres traditionalistes rapportent que lorsque Adam (sur lui la paix) désobéit à son Seigneur, il lui dit : « Mon DIEU ! Au nom de Mohammad ! Pardonne-moi mon péché ! Accepte ma repentance. »

Dans une autre version DIEU lui dit : « D’où connais-tu MOHAMMAD ? » Il répondit : « J’ai vu inscrit partout au Paradis : « Nul autre divinité que DIEU, Mohammad est le Messager de DIEU ». J’ai su alors qu’il est la plus noble des créatures auprès de Toi. » DIEU lui accepta son repentir et lui pardonna.

Il est dit dans une autre version d’Al-Ajouri qu’Adam (sur lui la paix) a dit : « Lorsque Tu m’as crée, j’ai levé ma tête vers ton Trône et j’y ai vu inscrit : « Il n’y a d’autre divinité que DIEU, Mohammad est le Messager de DIEU. » J’ai su alors qu’aucun être n’a autant de valeur auprès de Toi que celui dont le nom est placé à côté du tien. » DIEU dit alors à Adam (sur lui la paix) : « Par Ma Gloire et Ma Majesté, il est le dernier des prophètes parmi ta descendance et si ce n’était lui, je ne t’aurais créé. »

Et ensuite il faudra appliquer et apprendre les règles et phrases suivantes:

Les cinq piliers de l’Islam nous ont été transmis par Dieu au travers de son prophète Mohammed(SAWS)

Leprophète de Dieu a dit : « L’Islam est basé sur ces cinq principes :

  • De témoigner que nul autre que Dieu ne peut être adoré et que Mohammed est le prophète de Dieu,  
  • D’effectuer le prière obligatoire (consciencieusement et parfaitement),
  • De jeûner pendant le mois de Ramadan,
  • De payer la Zakatt obligatoire (aumône),
  • D’effectuer le Hajj (Pèlerinage à la Mècque). »

 

La profession de foi

La profession de foi (chahada) désigne la déclaration en arabe  » ‘Achhadou ‘ana la ’ilaha ‘illallah, wa ‘achhadou ‘anna Mohammed-Rassouloullah ». Il faut donc témoigner « qu’il n’y a d’autre dieu que Dieu et que Mohammed est le Messager de Dieu ».

 

La prière

Tous les musulmans doivent accomplir les 5 prières obligatoires de la journée. Elles permettent de se ressourcer, de louer Dieu, en récitant des sourates du Coran, effectuant des invocations…L’intention doit être sincère ainsi que le respect de l’horaire de celles-ci et de son orientation vers la Kaaba(Quibla)

La Zakât

En arabe, ce terme signifie accroissement et, par extension, purification de la richesse. Tout musulman qui en a les moyens doit donner une partie de ses biens aux pauvres de la communauté. Cette institution a pour but de purifier l’âme du croyant de l’avarice, l’avidité, la convoitise et de cultiver en elle l’esprit de partage et de sacrifice.

Le jeûne

Pendant un mois lunaire, de l’aube au coucher du soleil, le Musulman doit s’abstenir de manger et de boire. À chaque instant pendant le jeûne, il réprime ses passions et ses désirs. C’est un moyen pour le musulman de se purifier et de gagner le pardon de Dieu. Ce jeûne a lieu tous les ans pendant le neuvième mois de l’année lunaire.

Le Pèlerinage à la Mecque

Chaque Musulman doit effectuer le Pèlerinage à la ville sainte de La Mecque une fois dans sa vie, si cela est économiquement et physiquement possible. Il est composé de rituels. Des millions de croyants, chaque année, viennent de tous les horizons sociaux, géographiques et culturels s’y retrouver pour y célébrer leur adoration de Dieu.

5piliersislam

 

Ash-hadu an-La illaha ill Allahu, Wahdahu La Sharika lah, wa ash-Hadu anna Muhammadan ‘abduhu wa Rasoolu

سُبْحَان لِلّه وَ الْحَمْدُ   لِلّهِ وَ لآ اِلهَ اِلّا اللّهُ، وَ اللّهُ اَكْبَرُ وَلا حَوْلَ وَلاَ قُوَّة  ِلَّا بِاللّهِ الْعَلِىّ الْعَظِيْم

et pour renforcer son amour ardent:

Il faut faire des invocations à Allah:

Subhan Allah : Gloire à Dieu سبحان الله وبحمده

sticker-soubhanallah-2-300x300

arbre

nuage

Alhamdoulileh: louange à Dieu الحمد للّه

alhamdoulileh-300x300sticker-al-hamdoulillah-kid-300x300

feuille1

Allahu Akbar: Dieu est grand الله أَكْبَر

allah_akbar1

oeuf

Asterfiroullah: Pardonne moi seigneur.
استغفر الله

salat-2

O Allah Pardonne moi, ainsi qu’a mes parents, aux croyants et croyantes.

استغفر الله العظيم من كل ذنب اذنــبــــتـــه

Ô Allâh pardonne moi de tout péché que j’ai commis

استغفر الله العظيم من كل فرض تركـــــتــه

Ô Allâh pardonne moi de toute obligation que j’ai délaissée

استغفر الله العظيم من كل انسان ظلـمـتــــه

Ô Allâh pardonne moi de toute injustice envers une personne

استغفر الله العظيم من كل صالح جـفــوتــــه

Ô Allâh pardonne moi d’être dur avec un vertueux

استغفر الله العظيم من كل ظالم صاحـــبتــه

Ô Allâh pardonne moi d’avoir fréquenter un injuste

استغفر الله العظيم من كل بـــر أجـــــلتـــــه

Ô Allâh pardonne moi de manquer de bonté envers mes parents

استغفر الله العظيم من كل ناصح أهنــتـــــه

Ô Allâh pardonne moi d’humilier toute personne voulant me conseiller

استغفر الله العظيم من كل محمود سئـمــتـــه

Ô Allâh pardonne moi de se lasser de l’un de tes bienfaits

استغفر الله العظيم من كل زور نطقت بــــه

Ô Allâh pardonne moi de tout faux témoignage que j’ai prononcé

استغفر الله العظيم من كل حق أضــعــتـــــه

Ô Allâh pardonne moi de toute vérité que j’ai délaissé

استغفر الله العظيم من كل باطل إتبعــتـــــه

Ô Allâh pardonne moi de tout faux que j’ai suivi

استغفر الله العظيم من كل وقت أهــــدرتــــه

Ô Allâh pardonne moi de tout temps que j’ai perdu

استغفر الله العظيم من كل ضمير قـــتلــــته

Ô Allâh pardonne moi de toute conscience que j’ai tuée

استغفر الله العظيم من كل سر أفشـــيـــــتـــه

Ô Allâh pardonne moi de tout secret que j’ai divulgué

استغفر الله العظيم من كل أمين خدعــتـــــه

Ô Allâh pardonne moi de trahir un digne de confiance

استغفر الله العظيم من كل وعد أخلــفـــــتـــه

Ô Allâh pardonne moi d’avoir manqué une promesse

استغفر الله العظيم من كل عهد خــــــنتــــه

Ô Allâh pardonne moi d’avoir trahi un engagement

استغفر الله العظيم من كل امرئ خذلــــــتـــه

Ô Allâh pardonne moi d’avoir déçu quelqu’un

استغفر الله العظيم من كل صواب كتمــــته

Ô Allâh pardonne moi d’avoir retenu une vérité

استغفر الله العظيم من كل خطأ تفوهــت بـــه

Ô Allâh pardonne moi de toute erreur j’ai prononcée

استغفر الله العظيم من كل لغو سمعــــتــــه

Ô Allâh pardonne moi de tout bavardage que j’ai entendu

استغفر الله العظيم من كل حرام نظرت إليـــه

Ô Allâh pardonne moi de tout illicite que j’ai regardé

استغفر الله العظيم من كل ديــن أهمــلــتـــــــه

Ô Allâh pardonne moi d’avoir délaisse la religion

استغفر الله العظيم من كل مال إكتسبته بغير حق

Ô Allâh pardonne moi de tout argent gagné injustement

استغفر الله العظيم من كل بدعه إتبعتها

Ô Allâh pardonne moi de toute innovation que j’ai suivi

استغفر الله العظيم من كل فرض خالفته

Ô Allâh pardonne moi de toute obligation que j’ai contredis

استغفر الله العظيم من جميع الذنوب كبائرها وصغائرها

Ô Allâh pardonne moi de tout grands péchés et petits

استغفر الله العظيم على النعم ولم اشكره

Ô Allâh pardonne moi de ne pas remercier Tes bienfaits

استغفر الله العظيم من الرياء والمجاهره بالذنب

Ô Allâh pardonne moi de l’ostentation et de manifester les péchés

استغفر الله العظيم لي ولوالدي وللمؤمنين والمؤمنات والمسلمين والمسلمات
الاحياء منهم والاموات وصلي اللهم على محمد وعلى آله وصحبه الى يوم الدين

Ô Allâh pardonne moi, ainsi qu’à mes parents, aux croyants et
croyantes, aux musulmans et musulmanes les vivants et les morts

 

Subhan Allahu, wal Hamdu lillahi, wa la illaha ilAllahu, wallahu Akbar. wa La hawla wa la quwwata illa billah-al ‘alii-al ‘adheem

Gloire à Allah et louange à Allah, et il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah, et Allah est le plus Grand. Et il n’ya pas de force ou la puissance qu’en Allah

لا الهَ اِلَّا اللّهُ وَحْدَهُ لا شَرِيْكَ لَهْ، لَهُ الْمُلْكُ وَ لَهُ الْحَمْدُ يُحْى وَ يُمِيْتُ وَ هُوَحَىُّ لَّا يَمُوْتُ اَبَدًا اَبَدًا ط ذُو الْجَلَالِ وَ الْاِكْرَامِ ط بِيَدِهِ الْخَيْرُ ط وَهُوَ عَلى كُلِّ شَئ ٍ قَدِيْرٌ ط

La ilaha illAllahu Wahdahu La Shareeka lahu, lahulmulk, wa lahulhamd, yuhyee wa yumeet, wa huwa hayy la yumoot abadan abada Dhul Jalaali waal Ikram beyadihi alkhayr, wa huwa ‘ala kulli Shay’in Qadeer

Je cherche le pardon d’Allah, mon Seigneur, de tout péché que j’ai commis sciemment ou inconsciemment, secrètement ou ouvertement, et je me tourne vers lui du péché que je connais et du péché que je ne sais pas. Certes, vous, vous (êtes) le connaisseur des choses cachées et le Concealer (de) les erreurs et le Pardonneur (de) les péchés. Et (il est) aucun pouvoir et aucune force sauf d’Allah, le Très-Haut, le Très Grand

et encore:

6th_Kalima

Allahumma innii a’udhu bika min an ushrika bika shai-anw- wa ana a’lamu bihii. Was tagh fi ru ka limaa laa alamu bihee. Tubtu anhu wa tabarra-tu min al-kufri wash-shirki wal-kizdhbi wal-ghiibati wal-bid’ati wan-namiimati wal fawaahishi wal-buhtani w-al-ma’aasii kulliha. Wa aslamtu wa aquulu La illaha illAllahu Muhammadur RasulAllah

Ce pour cela que Dieu nous a envoyé des guides et prophètes afin de prendre exemple sur eux. Que Dieu les salut. Ils nous ont enseigné comment vivre sur Terre en harmonie selon des lois divine.

Cependant, lorsque Dieu a créé Adam : عليه السلام‎, ʿalayhi as-salām , Dieu a demandé à toutes ses créatures Anges et Iblis de se prosterner. Tous se sont prosternés sauf Iblis…

Alors Dieu la banni et ce dernier a demandé un délai. Et Dieu le lui a accordé jusqu’au jour du jugement dernier.

Allah Taala dit : « Et lorsque nous dîmes aux Anges: « Prosternez-vous devant Adam », ils se prosternèrent, excepté ‘Iblîs (Satan) qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. » (Sourate 18:50). Dans un autre verset, Allah Taala dit : «  Et lorsque Nous demandâmes aux Anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l’exception de ‘Iblis qui refusa » (Sourate 2:34). “ Allah lui dit: « Ô ‘Iblîs, qui t’a empêché de te prosterner devant ce que J’ai créé de Mes mains? ». Il s’est justifié en disant: « Je suis meilleur que lui. Tu m’as créé de feu et tu l’as créé d’argile » (Sourate 38:75-76).

 

Allah Taala dit : « Nous vous avons créés, puis Nous vous avons donné une forme, ensuite Nous avons dit aux Anges: « Prosternez-vous devant Adam. », Ils se prosternèrent, à l’exception de ‘Iblîs qui ne fut point de ceux qui se prosternèrent. (Allah) dit: « Qu’est-ce qui t’empêche de te prosterner quand Je te l’ai commandé? » Il répondit: « Je suis meilleur que lui: Tu m’as créé de feu, alors que Tu l’as créé d’argile ». (Allah) dit: « Descends d’ici, Tu n’as pas à t’enfler d’orgueil ici. Sors, te voilà parmi les méprisés. » « Accorde-moi un délai, dit (Satan,) jusqu’au jour où ils seront ressuscités » » (Sourate 7:11-14)

 

Satan est une créature provenant du monde des djinns.  Les djinns ont été créés par Dieu à partir de feu.  Ils sont différents des anges et des hommes; mais, comme les hommes, ils possèdent la faculté de raisonner et de choisir entre le bien et le mal.  Les djinns existaient avant la création d’Adam[1], et Satan était le plus vertueux d’entre eux, si vertueux, en fait, qu’il occupait une position élevée parmi les anges.

 

« Alors les anges se prosternèrent tous ensemble, à l’exception d’Iblis, qui refusa d’être de ceux qui se prosternent.  Alors (Dieu) dit : « Ô Iblis!  Pourquoi n’es-tu pas au nombre des prosternés? »  Il dit : « Je ne suis pas tel à me prosterner devant un homme que Tu as créé d’argile sonnante, extraite d’une boue malléable. »  (Dieu) dit : « Alors sors d’ici, car te voilà banni!  Et la malédiction sera sur toi jusqu’au Jour du Jugement! » (Coran 15:30-35)

Iblis demanda à Dieu un délais sur Terre car Iblis devait être envoyé directement en enfer puisqu’il a été désobéissant.

« Descends d’ ici, Tu n’ as pas à t’ enfler d’ orgueil ici. Sors, te voilà parmi les méprisés. » « Accorde- moi un délai, dit (Satan,) jusqu’au jour où ils seront ressuscités. » (Allah) dit: « Tu es de ceux à qui délai est accordé. » « Puisque Tu m’ as mis en erreur, dit (Satan), je m’ assoirai pour eux sur Ton droit chemin, puis je les assaillerai de devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les trouveras pas reconnaissants. » « Sors de là », dit (Allah,) banni et rejeté. Quiconque te suit parmi eux… de vous tous, J’ emplirai l’ Enfer ». » (Coran, 7 : 11-18).

Ces versets indiquent apparemment que Satan – maudit soit-il- a été ajourné jusqu’à un terme. L’ajournement signifie retardement. Allah l’a ajourné à un jour  connu de Lui seul. C’est ce que Satan a demandé en ces termes : «(Allah) dit: « Tu es de ceux à qui un délai est accordé, jusqu’au jour de l’ Instant bien Connu ». »Par Ta puissance! dit (Satan). Je les séduirai assurément tous, » (Coran, 38 : 80-82) ( ?).

12

 

 

D’où vient tous ces maux sur Terre? A vous de choisir!

Il a été prouvé durant le passé que Dieu puni les imposteurs car Dieu n’aime pas la turpitude.

Les Maux sur Terre sont nombreux et sont presque banalisés:

Le Meurtre

La Turpitude

La Médisance

La nourriture et la boisson illicite: le porc, la viande trouvée morte « Jifa », la viande sacrifiée sans la prononciation de la parole de Dieu « Bismilah, AllahouAkbar » et sans le versement de sang, le vin, l’alcool, tous les produits dérivés d’alcool et de porc.

«Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophetes ; je suis venu, non pour abolir, mais pour accomplir. Car en verite je vous le dis, tant que le ciel et la terre ne s’effaceront point, il ne disparaitra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’a ce que tout soit arrive. Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements et qui enseignera aux hommes a faire de meme sera appele le plus petit au Royaume des cieux». (MatthieuV. 17-19).

 

 

On voit bien d’aprés ce verset que Jésus (paix sur lui) n’a jamais aboli la restriction juive de manger du porc mais au contraire pour la confirmer et ceux qui continuent à l’autoriser en pretextant que le Christ ne se basent sur rien et comme dans le verset cité au dessus ils seront appelles « le plus petit au Royaume des cieux ».

 

Lé – Lévitique-Chapitre : 11 Verset : 7

Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue et le pied fourchu, mais qui ne rumine pas: vous le regarderez comme impur.

_____________________

Es – Esaïe-Chapitre : 66 Verset : 17

Ceux qui se sanctifient et se purifient dans les jardins, Au milieu desquels ils vont un à un, Qui mangent de la chair de porc, Des choses abominables et des souris, Tous ceux-là périront, dit l’Éternel .

Le Coran interdit la consommation du porc dans au moins 4 versets différents, c’est- à-dire 2:173, 5:3, 6:145 et 16:115.
« Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’Allah… »
[Le Coran, 5:3]
Ces versets coraniques à eux seuls suffisent à convaincre les musulmans du bien-fondé de l’interdiction du porc.

Le Coran interdit la consommation d’alcool dans le verset suivant: « Ô les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, oeuvre du Diable. écartez-vous en, afin que vous réussissiez. »
[Le Coran, 5:90]

La Bible interdit la consommation d’alcool dans les versets suivants:
a).« Raillerie dans le vin! Insolence dans la boisson! Qui s’y égare n’est pas sage. »
[Proverbes, 20:1]
b).« Ne vous enivrez pas de vin. »
[éphésiens, 5:18]
L’Homosexualité

La Pédophilie

La Zoophilie

Le Vol

Le Viol

L’Adultère

L’Agression

La Corruption

Le Mensonge et le faux témoignage

Le Racisme

L’Islamophobie

L’Oppression

Les Guerres

La Famine

La Perdition

Le Suicide

L’Orgueil

L’Avarice

L’Association à Dieu « Al Moushrikines »

La Méchanceté

La Jalousie « Al Hassad »

L’Athée

Le Désobéissant

L’Injustice

Le Non Pudique

L’Hypocrite

Le Sadique

Le Tyran

…le diable n’a pas fini d’inventer et de manipuler les faibles d’esprit…

Voilà ce qui arriva aux peuples anciens qui n’ont pas accepter et suivi la voie de Dieu:

Pharaon a été englouti dans la mer.

ll n’a pas voulu suivre les conseils de Moussa

pharaon

« [...] Aujourd’hui, Nous allons épargner ton corps afin que tu serves d’exemple à tes successeurs, bien que la plupart des hommes restent indifférents à Nos signes ! » (Sourate 10 ; Verset 91-92).

Nous sommes aussi informés que les hommes de Pharaon ont également reçu leur part du châtiment; puisqu’ils étaient « hargneux et méprisants » (Sourate Yunus: 90), « des hommes enfoncés dans le péché » (Sourate al-Qasas, 8), « des injustes » (Sourat al-Qasas, 40), et que « ils pensèrent qu’ils ne seraient pas ramenés vers Allah » (Sourate al-Qasas, 39), ils méritaient d’être châtiés par Allah. Ainsi Allah a-t-il saisi Pharaon et les siens pour les jeter dans la mer:

Alors Nous Nous sommes vengé d’eux; Nous les avons noyés dans les flots, parce qu’ils traitaient de mensonges Nos signes et n’y prêtaient aucune attention. (Sourate al-Araf, 136)

Allah décrit ensuite ce qu’il est advenu après la mort de Pharaon:

Et Nous avons fait hériter les gens qui étaient opprimés des contrées orientales et occidentales de la terre, contrées que Nous avons bénies. Et la très belle promesse de ton Seigneur sur les Enfants d’Israël s’accomplit en récompense de leur endurance… (Sourate al-Araf, 137)

moses-nine-miracle08.13

Le peuple de Loth et de pompéi où la Terre s’est renversée:

Le peuple de Loth traita de mensonge les messagers, quand leur frère Loth leur dit: « Ne craindrez-vous pas Allah? Je suis pour vous un messager digne de confiance. Craignez donc Allah et obéissez-moi. Je ne vous demande pas de salaire pour cela; mon salaire n’incombe qu’au Seigneur des mondes. Accomplissez-vous l’acte charnel avec les mâles de ce monde? Et délaissez-vous les épouses que votre Seigneur a créées pour vous? Mais vous n’êtes que des gens transgresseurs. » Ils dirent: « Si tu ne cesses pas, Loth, tu seras certainement du nombre des expulsés. » Il dit: « Je déteste vraiment ce que vous faites. » (Sourate ash-Shu’ara, 160-168)

pompei05.9

 

Les peuple de Noé

Certes Nous avons envoyé Nuh vers son peuple. Il dit: « Ô mon peuple, adorez Allah car vous n’avez pas d’autre divinité que Lui. Je crains pour vous le châtiment d’un jour terrible. » (Sourate al-Araf, 59)

Je suis pour vous un messager digne de confiance. Craignez donc Allah et obéissez-moi. Et je ne vous demande pas de salaire pour cela; mon salaire n’incombe qu’au Seigneur des mondes: craignez donc Allah et obéissez-moi. (Sourate ash-Shuara, 107-110)

« Et Nous avons envoyé Noé à son peuple. (Il leur dit) : « J’ai reçu pour mission de vous avertir clairement, afin que vous n’adoriez que Dieu. Certes, je crains pour vous la rétribution d’un jour douloureux. » Les notables de son peuple, qui ne croyaient pas, dirent alors : « Nous ne voyons en toi qu’un mortel comme nous. Et nous voyons que ce sont seulement les plus misérables d’entre nous qui te suivent sans réfléchir. Et nous ne voyons en vous aucune supériorité sur nous – nous pensons plutôt que vous êtes des menteurs. » (Coran 11:25-27)

le-peuple-de-noe-rejette-son-appel-et-noe-recoit-l-ordre-de-construire-l-arche

Des recherches archéologiques ont permis de découvrir cette formation (ci-dessus) d’une longueur de 500 pieds, en forme de bateau, au sommet du Mont Joudi[1], à environ 20 miles au sud du Mont Ararat (où la Bible décrit l’emplacement de l’arche de Noé).  On y trouve des poutres supportant un pont, disposées à intervalles réguliers, de même que des marques régulières ressemblant à des pans de bois pourris.  Des causes naturelles ne provoquent pas des formations aussi symétriques.

« Puis, il fut dit : « Ô terre, absorbe ton eau!  Et toi, ciel, cesse de pleuvoir! »  L’eau baissa, l’ordre fut exécuté et l’arche se posa sur le (mont) Joudi. »  (Coran 11:44)


 

Toutes les mauvaises personnes de la terre furent noyées, tandis que les croyants et les animaux furent sauvés dans l’arche de Noé.  Le navire demeura intact, sur le Mont Joudi, jusqu’à l’aube de l’islam.  Et ce qui en reste, aujourd’hui, demeure une chose extraordinaire à voir.

 

Le temple de Saba’

Un autre peuple dont les péchés furent rétribués par un déluge dévastateur est le peuple de Saba’, qui s’était détourné de Dieu, son Créateur, pour adorer d’autres divinités.  Maintenant, tout ce qui reste de cette civilisation jadis prospère (à Marib, au Yémen) sont ses écluses brisées, quelques inscriptions sabéennes et les ruines de son temple (voir photo ci-dessous).[2]

« Il y avait assurément un signe, pour la tribu de Saba’, dans leur habitat : deux jardins s’étendant l’un à droite et l’autre à gauche.  « Mangez de ce que votre Seigneur vous a attribué et soyez-Lui reconnaissants [de] votre bonne contrée et [d’un] Seigneur indulgent. »  Mais ils se montrèrent rebelles; alors Nous déchaînâmes contre eux un déluge provenant de digues rompues et transformâmes ainsi leurs deux jardins en deux étendues n’offrant plus que des fruits amers, des tamaris et quelques jujubiers.  Ainsi les avons-Nous rétribués pour leur ingratitude.  Nous arrive-t-il jamais de punir de la sorte qui que ce soit d’autre à part les ingrats? » (Coran 34:15-17)

saba

 Aad, Iram et Oubar

« N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a sévi contre (la tribu des) ‘Aad, contre Iram, [la cité] aux colonnes remarquables dont jamais pareille ne fut construite de par le monde? » (Coran 89:6-9)

Les ‘Aad étaient une nation de géants.  « Ils disaient : « Quel peuple est plus fort et plus puissant que nous? »  (Coran 41:15)  Ils s’enorgueillaient et tyrannisaient les gens, tandis que le prophète Houd leur enjoignait de craindre Dieu et de suivre le droit chemin.  Pour la plupart des historiens, l’histoire de la cité d’Iram[3] fut longtemps une pure fable, un mythe, un « Atlantis du désert ».

aad

Jusqu’en 1973, année où des archéologues mirent à jour la cité d’Ebla, en Syrie, une cité vieille de 4300 ans.  Ils trouvèrent, dans la bibliothèque du palais d’Ebla, près de 2500 tablettes cunéiformes contenant les archives de toutes les nations avec lesquelles Ebla avait fait des échanges commerciaux, incluant une ville nommée Iram![4]

« [Houd dit à son peuple] : « Construisez-vous sur chaque hauteur un monument par pur divertissement ?  Et érigez-vous des forteresses dans l’espoir de vivre éternellement? » (Coran 26:128-129)

 

En 1992, à l’aide d’images satellites, les vestiges d’une cité dont l’emplacement et la description correspondent aux références d’Iram faites dans le Coran furent découverts, profondément enfouis sous le sable du désert, en bordure d’Oman.  La richesse de la cité apparut tout de suite évidente de par la présence de brûleurs d’encens, de poterie parthiène (ci-dessus) et de murs d’une épaisseur de 90 cm l’entourant de toutes parts.

 

Des excavations permirent également de comprendre que la cité avait connu une fin catastrophique lorsqu’elle s’effondra à demie dans une doline, au-dessus de laquelle les ruines d’une forteresse et huit piliers se trouvent encore (ci-dessus).  Les ‘Aad furent détruits par une force infiniment plus grande que celle qu’ils croyaient posséder.[5]

« Alors Nous déchaînâmes contre eux un vent violent durant des jours néfastes, afin de leur faire goûter à un châtiment humiliant en ce monde.  Le châtiment de l’au-delà, cependant, sera encore plus humiliant, et ils ne seront point secourus. » (Coran 41:16)

 

Les Thamoud

« [Salih dit à son peuple, les Thamoud] : « Vous laissera-t-on jouir de votre présente situation en toute sécurité, parmi des jardins et des sources, des cultures et des palmiers chargés de fruits?  Et vous taillez habilement des demeures à même les montagnes… » (Coran 26:146-149)

« Et Nous avons envoyé (à la tribu des) Thamoud leur frère Salih.  Il (leur) dit : « Ô mon peuple!  Adorez Dieu; vous n’avez point de divinité en dehors de Lui.  De la terre Il vous a créés, et Il vous y a installés pour la peupler.  Implorez donc Son pardon et repentez-vous à Lui.  Mon Seigneur est tout proche et Il répond toujours (à vos invocations). »  Ils répondirent : « Ô Salih!  Tu étais auparavant un espoir pour nous.  Nous demandes-tu de ne plus adorer ce qu’adoraient nos ancêtres?  Ce à quoi tu nous appelles nous jette, certes, dans un doute plein d’inquiétude. »  (Coran 11:61-2)

Le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) passa, une fois, par la ville fantôme de Madayn Salih (photos ci-dessus et ci-dessous), taillée à même le roc, par les Thamoud, et il dit :

« N’y entrez qu’en pleurant, car cet endroit est un lieu de châtiment divin. »

Apparentés aux Nabatéens de Petra, qui habitaient à près de 300 miles au nord, les Thamoud s’étaient violemment opposés au prophète Salih.  Alors Dieu les élimina par un Cri terrible, un bruit si puissant qu’il les tua sur-le-champ.  Seules leurs habitations furent épargnées, afin qu’elles servent de signes aux générations futures.

tamoud

 

 

Les gens de l’éléphant

al-fil

piece-fil